Critiques Séries : Supergirl. Saison 4. Episode 2.

Critiques Séries : Supergirl. Saison 4. Episode 2.

Supergirl // Saison 4. Episode 2. Fallout.


Bordel, cette année Supergirl a décidé de ne pas tourner autour du pot et d’aller de l’avant. Alors que nous sommes déjà à la saison 4 de la série, il peut être difficile pour une série du genre de se renouveler et pourtant, la série parvient à le faire cette année. Notamment avec l’histoire de la Présidente, qui se trouve être une alien et qui a décidé de démissionner (alors qu’au fond, sa politique n’a pas été mauvaise). J’aime bien le débat que la série propose autour de l’identité de la Présidente et aussi le fait que la politique n’a pas forcément de place quand on est sensé défendre les intérêts de la population, qu’ils soient terriens ou non.

« Now is the time for you to talk together and not fight »

« Fallout » est en tout cas un épisode particulièrement intelligent, à la fois dans ce qu’il tente de raconte mais aussi de la façon dont il veut le conter. Sans parler du fait que Supergirl utilise le monde de la série bien mieux que tout Supergirl a pu l’utiliser précédemment depuis la première saison. Plutôt que de nous présenter un nouveau méchant de la semaine, la série décidé de continuer directement l’épisode précédent. Maintenant que la Présidente Marsdin a décidé de démissionner suite au fait que la population ait découvert qu’elle est une alien, le public est divisé (et a donc menti sur un élément de la Constitution : celui de ne pas être née sur le sol américain). D’autres, comme Kara, sont content du boulot qu’elle a fait à son poste de Présidente et pas uniquement car elles partagent des points communs (celui d’être alien). Et d’autres donnent l’impression qu’elle représente plus ou moins ce que l’on a pu voir dans des séries comme V ou des films comme Mars Attack (et je me demande au fond si ce n’est pas l’inspiration de départ de cette intrigue).

La démission de Marsdin a également engagé le pays dans une politique anti-alien qui n’a de cesse de grossir depuis. Le fait que la série décide également de changer un peu de lieux permet de faire évoluer la dynamique de Supergirl et de rendre la série plus globale. La scène où Supergirl tient le drapeau américain est pleine de symbole et permet encore une fois de se focaliser sur la thématique même de l’épisode.  

Note : 8.5/10. En bref, c’est bon du bon Supergirl.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

wrafjchiq1 17/12/2019 08:13

which responds to the questions below: