Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Charmed (2018). Saison 1. Episode 3.

Charmed (2018) // Saison 1. Episode 3. Sweet Tooth.


Charmed continue d’être la bonne surprise de cette rentrée alors qu’elle s’affranchie petit à petit de ses origines afin de constituer son propre univers. Dans « Sweet Tooth », les soupers passent une grande partie de l’épisode à trouver quel personne est possédé par le « harbinger », un démon qui annonce l’arrivée de la Source du Mal (et tout cela fait bien évidemment partie de l’arc narratif initié dans le premier épisode de la série). Tout le long de l’épisode, on sait que c’est Angela Wu qui est possédée par le démon, alors qu’elle est dans le coma depuis que la série a commencé. Mais encore une fois, Charmed n’est pas une série à suspense. Ce n’est pas grave car elle ne se repose pas uniquement sur le suspense, mais sur tout un tas d’éléments différents qui permettent de se laisser prendre au jeu, même si l’on connait le twist final que les soeurs vont devoir décoder. Car tout cela n’a pas vraiment d’intérêt par rapport à ce que la série initie actuellement. La série décide dans cet épisode de se concentrer sur comment Mel en participer tente de découvrir qui est réellement le démon. Et Maggie et Macy, ont elles aussi des intrigues qui ont bien plus à raconter plutôt que l’intrigue magique qu’il y a au coeur de cet épisode et qui est finalement l’arbre qui cache la forêt. La série a réussi à trouver un bon équilibre entre les personnages, les éléments magiques et les intrigues personnelles de chacun des personnages. Sans parler de Harry qui lui aussi à des choses à nous raconter.

Cet épisode est parfait pour Mel et ce que Charmed entreprend autour de ce personnage. Surtout par rapport au fait qu’elle ne peut pas vraiment dire la vérité à Niko. L’une des choses les plus intéressantes avec le reboot de Charmed c’est la façon dont le personnage de Mel est développé jusqu’à présent, et aussi car elle est gay. Les intrigues de coming-out peuvent être fortes et particulièrement intéressantes dans les séries pour ados. Tout cela permet aussi de nous rapprocher un peu plus des personnages et de créer une dynamique originale qui change de ce que l’on a pu voir jusqu’à présent dans la série. C’est aussi rafraichissant et la relation entre Mel et Niko est là aussi un autre élément que la série maîtrise très bien. Si Charmed est un teen-show, bien plus que la série originale n’a pu l’être par le passé, elle sait aussi comment garder au fond d’elle même l’identité de la série originale. On retrouve des éléments qui nous rapprochent d’elle (en tout cas pour moi qui ait grandi avec la série de WB). La série gère également les intrigues émotionnelles avec beaucoup de dextérité et cet épisode permet de poursuivre les belles et bonnes choses introduites depuis le début. Pour le moment, ce qui aurait pu être le fiasco de la rentrée est finalement l’opposé : une bonne surprise qui je l’espère va continuer ainsi.

Note : 7.5/10. En bref, avec Mel la série continue de proposer des intrigues intelligentes et soignées.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

ბლოკის ცეხი 02/11/2018 13:40

merci pour la post