Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reckless. Saison 1. Episodes 7 et 8.

26 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Reckless

Critiques Séries : Reckless. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Reckless // Saison 1. Episodes 7 et 8. Deep Waters / When the Smoke Clears.


Reckless poursuit les cas de la semaine plus ou moins insignifiants avec des trames plus personnelles toujours aussi médiocres. La série a beau être assez ambitieuse, je dois avouer que je ne lui trouve pas autant de bons ingrédients maintenant que lorsqu’elle a débuté. Je me souviens encore du pilote qui, en lui-même n’était pas si mauvais que ça. Je dirais même que le pilote était plutôt correct dans son ensemble, donnant envie d’en voir un peu plus. Je sais que j’ai été très naïf sur le coup de penser que Reckless pouvait être une série assez feuilletonnante alors que c’est tout le contraire qui se passe. Il y a la trame entourant Lee Anne mais ce n’est pas suffisamment épais à mon goût. La série ne cherche pas à donner suffisamment d’importante au personnage de Lee Anne. Fort heureusement que les choses évoluent dans ces deux épisodes mais c’est dommage que cela arrive aussi tard dans la série, surtout que les révélations que la série tente de faire au fil des épisodes manquent cruellement de poigne. D’un côté nous avons les cas que traitent Jamie et Roy. Ce sont des cas tout ce qu’il y a de plus classiques.

En plus de ça, dans « Deep Waters » les deux personnages vont nous démontrer qu’ils sont encore en plein conflit professionnel. Car encore une fois ils ne sont pas d’accord sur leurs méthodes. C’est très redondant mine de rien. C’est dommage que Reckless ne cherche pas à se renouveler même dans sa formule. Je veux bien que l’intrigue de la saison cherche à garder une certaine trame, une certaine ligne de conduite, mais ce qui aurait été intelligent c’est d’induire aussi là dedans de nouvelles idées. Le meurtre de Dean Lamoureux, le procès de Jamie contre la ville, etc. tout ça n’est pas suffisamment bon pour donner à l’épisode le coup de fouet dont la série a besoin afin d’aller dans une bonne direction. Heureusement que le conflit qu’il y a entre Jamie et Roy fonctionne. C’est même l’une des rares choses que j’apprécie encore. Car justement, la série parvient à délivrer des moments plus légers ce qui colle avec l’ambiance même de Reckless. On sent dès le début que cette série cherche aussi à être un peu plus amusante sans trop se prendre au sérieux. C’est aussi l’un des aspects qui rend Reckless agréable à regarder par moment. Mais moi j’en veux toujours plus.

Du coup, « When the Smoke Clears » était certainement l’un des épisodes les plus intéressants depuis le pilote. Nous allons notamment rencontrer la mère de Roy. Une rencontre qui ne se fera pas sans intérêt. D’ailleurs, je trouve que de ce point de vue là c’est presque décevant mais au moins la rencontre va permettre d’en apprendre légèrement plus sur le personnage et sa relation avec sa propre famille. Ensuite ce qui fait de cet épisode un épisode plaisant c’est le fait que l’on donne de l’importance à l’histoire de Lee Anne. Même si en parallèle, Lexie Simms, la petite amie de Roy quand ils étaient au lycée est accusée de meurtre ce qui va tout d’un coup nous emmener dans une toute autre direction qui malheureusement manque cruellement de souplesse. Mais à chaque fois, Reckless tente de s’accrocher à son intrigue de la saison. Lee Anne tente donc de reprendre le terrain qu’elle a et de droit. C’est une bonne chose qui permet de créer des faces à faces intéressants, entre Jamie et Preston par exemple ou même entre Terry et Lee Anne. Ce dernier est certainement le face à face le plus inattendu de toute l’histoire de Reckless. Surtout quand on voit qu’il se fait sans amertume (ou presque).

Mais Preston et Terry sont là pour apporter un peu de policier dans Reckless. Pourquoi pas après tout, surtout que cela semble plutôt bien fonctionner. Globalement, ces deux épisodes cherchent donc à donner un sens à chacun des personnages de Reckless. Tout en conservant l’idée en tête qu’au fond Roy et Jamie doivent aussi avoir des intrigues plus indépendantes du reste de la saison. Sans compter que Roy va surprendre Lee Anne et Terry s’embrasser ce qui pourrait bien mettre en péril tout le dossier (alors que le dossier justement est monté en grande partie contre tout ce beau monde. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir dans le sens où le spectacle reste assez jouissif dans son ensemble ce qui donne forcément envie au téléspectateur d’en voir encore un peu plus. L’issue de cet épisode autour de Terry et Preston laisse forcément le téléspectateur que je suis légèrement perplexe. J’ai envie d’attendre quelque chose d’un peu plus surprenant. Waterman tire sur Preston, Terry tue Waterman et ensuite menace Preston. Il reste encore 5 épisodes, on a donc fait le plus gros du chemin mais cela n’a pas forcément grandement évolué.

Note : 4/10. En bref, pas brillant, pas totalement raté non plus mais cela manque aussi de rythme et de surprises.

Critiques Séries : Reckless. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Commenter cet article