Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 8 et 9.

21 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Royal Pains // Saison 6. Episodes 8 et 9. I Didn’t See That Coming / Oh, M.G..


La saison 6 de Royal Pains poursuit donc son petit bout de chemin. Ce n’est pas parfait mais je n’ai pas envie de m’en plaindre pour une fois. Tout simplement car j’ai l’impression qu’il se passe quelque chose dans toutes ces choses parfois légèrement médiocres. Mais je pense que ce qui aide énormément la série c’est son ambiance estivale. Avec ces deux épisodes je n’ai pas retrouvé ce qui m’avait ennuyé l’année dernière. Il y avait une sorte d’envie de faire évoluer les choses dans une toute nouvelle direction. Peut-être que cela vient d’Emma. Cette dernière est un ajout qui s’avère astucieux pour renouveler un peu l’air de la série qui s’était parfois ennuyé. Emma est quelqu’un que j’aime bien aussi car elle débarque dans un monde qu’elle ne connaît pas et va se retrouver avec des fréquentations qu’elle ne devrait pas avoir. En tout cas, elle va se retrouver dans une sale position et bien que cela soit assez simpliste, je dois avouer que je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Bien au contraire, le résultat était bel et bien au rendez-vous. « I Didn’t See That Coming » tente donc de nous plonger un peu plus au coeur de ses fréquentations et de sa découverte du milieu Hampton-ien. Il y a donc largement de quoi faire.

Par ailleurs, Emma va avoir des problèmes de coeur dans « Oh, M.G. » mais pas d’un point de vue médical, seulement car Cinco ne répond plus à ses messages. La pauvre. Elle aurait dû comprendre que de toute façon dans les Hamptons, les gens ne réfléchissent pas aussi bien que dans d’autres régions du pays. Mais c’est aussi une façon de démontrer que la naïveté de cette jeune fille est quelque chose d’intéressant à exploiter et que la série parvient à exploiter de façon juste et intelligente. Royal Pains est donc une série qui ne cherche plus à se concentrer uniquement sur son lot de personnages, elle s’est ouvert de nouvelles possibilités avec un personnage plus jeune qui peut donc nous plonger au coeur de la jeunesse dorée des Hamptons et nous faire voir d’autres choses. Pendant ce temps, l’amour monégasque de Hank arrive dans les Hamptons. Une occasion en or afin de permettre de donner à Hank l’occasion de nous prouver qu’il n’y avait pas que Jill dans sa vie ou encore les filles que l’on a pu voir depuis la saison précédente. D’ailleurs, j’ai énormément de mal avec les romances de Hank. Je ne sais pas pourquoi mais on a l’impression que dès que Royal Pains tente de le caser, il s’enfuit.

Et je suppose que c’est encore une fois ce que va faire la série. Sans compter qu’à côté il y a Jeremiah qui courtise Vivianna (ce qui a tendance à devenir légèrement pompeux sur les bords). Notamment car Jeremiah et les romances, cela n’a jamais été un bon duo. Bien au contraire, ce a toujours été à mon humble avis une très mauvaise idée et je persiste à le penser. Surtout quand on voit ce que « I Didn’t See That Coming » parvient à faire. Sans compter que dans l’épisode précédent, Divya a mettre un terme à cette relation alors qu’elle va mettre son nez où elle n’aurait pas dû le mettre. Ce qu’elle peut être fouine et ennuyeuse elle aussi. D’ailleurs, Divya tente encore une fois de nous intéresser à la fois à son enfant mais aussi à ses aventures médicales mais je pense qu’il est temps pour Royal Pains de laisser tomber ce personnage. Tout simplement car l’on s’ennuie terriblement et qu’il n’y a plus grand chose à raconter avec celle. Son enfant n’est pas intéressant, sa relation avec Jeremiah non plus, sans compter que ses cas médicaux n’ont pas besoin d’elle pour être traités. On a Hank, Jeremiah et une place disponible pour quelqu’un de nouveau si jamais une saison 7 de Royal Pains venait à voir le jour (et je pense que c’est assez bien partie).

De son côté, Paige tente de démêler les mensonges de son partenaire en affaire. On avait pu voir à la fin de l’épisode précédent qu’il avait volé un tapis d’une valeur inestimable en prétextant le fait que le tapis était complètement ravagé et impossible à ravoir. Si dans ces deux épisodes Paige était vraiment agréable, ses histoires avec son partenaire étaient surtout très drôle. Disons que c’est ridicule mais dans le parfait sens du terme. On a donc quelque chose qui fonctionne très bien de ce point de vue là et je ne m’y attendais pas du tout. Surtout que j’ai souvent tendance à penser que cette série fait les choses de la mauvaise façon mais pour Paige cette semaine cela pourrait s’apparenter au gros lot. En tout cas, symbole d’une petite réussite. Dans « Oh, M.G. » c’est l’ouverture officielle de HankLab. Après HankMed voici donc le laboratoire personnel de Hank et sa petite équipe. Cela va forcément faciliter tout un tas de choses mais créer des petites tensions qu’il sera intéressant d’explorer dans les prochains épisodes. SnarkHampton et Oz pourraient faire un peu de tord à HankMed et ce n’est pas plus mal. J’aime bien quand les business s’entremêlent dans cette série, surtout quand on a déjà pu voir HankMed dans des problèmes financiers trop de fois, là c’est l’occasion de faire autre chose.

Evan va avoir une petite crise de la trentaine et c’est tout à fait compréhensible. On s’amuse donc plutôt bien avec ce que l’on a à l’écran et SnarkHampton, cette sorte de site people sur les Hamptons, m’amuse. C’est une fois de plus l’occasion de s’amuser et donc de faire d’autres choses avec les personnages, tout simplement.

Note : 5.5/10. En bref, les épisodes font évoluer les personnages et les intrigues. Assez réussi.

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Commenter cet article

Fatou 22/08/2014 00:47

C'est vrai qu'il y a un petit vent frais et nouveau cette saison. Point de gros changement mais de petites touches par ci par là.
Après il serait temps de caser Hank, non?

delromainzika 22/08/2014 00:58

Forcément qu'il faudrait le caser le petit :)