Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Bridge (US). Saison 2. Episodes 6 et 7.

21 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Bridge

Critiques Séries : The Bridge (US). Saison 2. Episodes 6 et 7.

The Bridge (US) // Saison 2. Episodes 6 et 7. Harvest of Souls / Lamia.


Cette saison 2 de The Bridge pourrait bien être la dernière de la série si l’on en suit les très mauvaises audiences. Mais d’un autre côté, je dois avouer que j’apprécie malgré tout ce qu’ils font car cette seconde saison est finalement beaucoup plus consistante et intéressante que la première. Pourtant, « Harvest of Souls » n’est pas le meilleur épisode de la saison. Loin de là. Je dirais même que c’est l’épisode le plus faible. Marco et Sonya forment un duo qui est à mon sens la vraie force de The Bridge. C’est sur ce duo que tout est construit. L’épisode précédent s’était concentré sur les problèmes de Marco avec son deuil et c’était d’ailleurs très réussi de ce point de vue là. Surtout que Sonya est maintenant dans une histoire pas très jolie pour elle. Mais j’aime bien ce qui s’est justement passé, cela va permettre à The Bridge d’aller dans une direction beaucoup plus sombre par la suite. Je pense que le duo va donc se forger une vraie carapace et devenir encore plus intéressant par la suite. Leur tentative vis-à-vis d’Eva était certainement l’une des scènes les plus intéressantes de toute la saison et de l’épisode. C’est une preuve qu’au fond Sonya et Marco ne peuvent pas se passer l’un de l’autre.

Sonya a donc droit ici plus ou moins à son propre épisode (après celui qui était plus centré sur Marco). Pendant ce temps, cet épisode cherche aussi à se concentrer sur les aspects peut-être un peu moins réjouissants de la saison. Que cela soit l’histoire de Fausto et Cerisola qui, bien qu’elle ait du potentiel, ne parvient pas forcément à décoller dans cet épisode. Je sais bien que cela peut être vécu comme un épisode de transition mais j’aurais bien aimé que les choses soient faites de façon légèrement différente. Cerisola et Fausto n’ont pas du tout la même vision des choses ce qui permet encore une fois d’avoir de jolies confrontations et de faire de très belles choses avec les dialogues et les intrigues mais ce n’est peut-être pas aussi bon que cela aurait pu l’être. Surtout que « Lamia », l’épisode suivant, était tout de suite bien plus pertinent et surprenant. Du côté d’Adriana et Daniel, j’ai l’impression que ces deux personnages sont plus ou moins les plus stables de la saison. On n’a pas l’impression que The Bridge cherche à faire grand chose d’eux si ce n’est les conduire inexorablement vers une issue qui semble propice à de nouvelles choses l’année prochaine.

Mais je ne suis pas forcément adepte du fait que Daniel quitte El Paso Times alors que c’était justement une opportunité pour lui d’être présent et d’exister dans la série. Sans ça, je demande vraiment à voir ce qu’il y a en réserve pour nous. Vous l’avez compris, j’ai donc largement préféré « Lamia ». Je crois que cet épisode est tout ce que je pouvais attendre de la part de la saison 2. Bien plus que l’épisode 2.05. C’est un épisode qui nous ramène aux véritables forces de la série mais aussi à ce que cette saison peut faire de merveilleux et de réellement intéressant. Les personnages sont développés, les intrigues juxtaposées de façon intelligentes jusqu’à former un tout réellement brillant. On a donc Marco et Sonya, chacun avec leurs problèmes mais qui finalement trouvent un moyen de se retrouver et surtout d’être beaucoup plus complices que lors de la première saison. En parlant de leur relation dans la première saison, je pense que celle de Daniel et Adriana est plus ou moins celle de Marco et Sonya l’an dernier. Ils sont tous les deux opposés, forcés de travailler ensemble. C’est une bonne association finalement, bien plus que ce que j’aurais pu penser. Mais le fait est que la série a cherché à les rendre stable.

Il n’y a donc pas des tonnes de solutions pour ces deux personnages. Mais Daniel et Adriana sont véritablement des forces dans cet épisode. J’ai beaucoup aimé tout ce que la série a fait avec eux, dès le début de l’épisode jusqu’à la fin. C’est une véritable échappée dans la série. C’est quelque chose de différent de ce que l’on avait l’habitude de voir dans The Bridge jusque là. Ces deux là fonctionnent donc différemment et apportent de nouvelles notions alors que la notion policière de son côté était parfois un peu trop classique l’an dernier. Je pense que la découverte de Lucy permet justement de nous emmener dans une direction beaucoup moins sûre pour nos deux personnages. Car les conséquences de leurs actions vont forcément pointer le bout de leur nez rapidement. Ce serait bête de ne pas en profiter en tout cas. Daniel et Adriana sont donc comme Marco et Sonya, chacun des deux a besoin de l’autre pour survivre (surtout depuis que Eleanor connaît leurs identités) et réussir. Sans compter l’intérêt de Cerisola pour Adriana (comme on a pu le voir avec « Harvest of Souls »). Je me demande ce que cela va avoir pour conséquences toute l’histoire de Lucy dans le sens où peu importe l’issue, ce qui sera intéressant de voir ce sera la réaction de Cerisola.

Eleanor de son côté donne l’impression qu’elle devient un personnage plus que secondaire, comme si le but était de créer le calme avant la tempête. Pourquoi pas après tout dans le sens où de toute façon Eleanor est à mon sens l’un des meilleurs personnages de la saison. Quoi qu’il en soit, le résultat est bel et bien présent et ces deux épisodes, très différents et inégaux en qualité forcent pour l’un le respect.

Note : 6/10 et 10/10. En bref, du sympathique au brillant, The Bridge surprend.

Critiques Séries : The Bridge (US). Saison 2. Episodes 6 et 7.

Commenter cet article

Pascal 26/08/2014 13:54

Est-ce que tu as oublié Hell On Wheels par pur hasard ^^ ?

delromainzika 26/08/2014 14:32

Non t'en fais pas j'ai pas oublié mais j'ai pas encore rattrapé ^^ . J'avais tellement de retard en revenant de vacances