Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Strain. Saison 1. Episode 7. For Services Rendered.

27 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Strain

Critiques Séries : The Strain. Saison 1. Episode 7. For Services Rendered.

The Strain // Saison 1. Episode 7. For Services Rendered.


Je trouve que The Strain est en train de s’améliorer d’épisodes en épisodes. Car tout simplement c’est une série réellement efficace qui parvient à renouveler son univers au fil des épisodes. On apprend à connaître petit à petit le grand mystère, la conspiration et puis à découvrir comment le virus est en train de se propager. Ce n’est pas facile de l’éradiquer mais à l’issue de l’épisode précédent Abraham avait un plan. Ce plan est simple, il faut éliminer Eichorst afin d’éliminer tout le monde d’un coup. En effet, pour lui Eichorst fonctionne comme une source d’énergie pour les divers monstres et en le tuant, tous les autres devraient mourir. Goodweather remet en doute les dires d’Abraham mais comme le dit si bien ce dernier, il est le seul à connaître bien les créatures. Cet épisode se concentre donc du point de vue de Goodweather, Abraham, Jim et Nora à la recherche d’Eichorst afin de l’arrêter et de pouvoir confirmer ou non les dires d’Abraham. Je suppose que rien n’est aussi simple mais peu importe, de toute façon Eichorst est aussi quelqu’un de malin et il sait très bien que Jim l’a trahi. Je me demande ce qu’il va advenir de la femme de ce dernier d’ailleurs, surtout que Eichorst s’est fait menaçant.

En parallèle, on en apprend un peu plus sur Eichorst et son passé dans les camps de concentration. C’est une façon de donner un peu de pouvoir au personnage mais aussi de nous permettre de voir ce qu’il y a à dire de plus à son sujet. Eichorst a beau nous avoir révélé pas mal de choses sur sa petite personne, il n’en reste pas moins quelqu’un de très étrange dont on ne sait finalement que très peu de choses (malgré que l’on puisse croire le contraire). J’aime bien la petite équipe qui s’est constituée dans le sens où Goodweather, Jim, Nora et Abraham sont vraiment complémentaires. Par ailleurs, nous avons aussi le cas de la semaine ou celui de cette famille qui se retrouve enfermée dans une maison, une vraie prison de verre avec des gens infectés qui ont… faim ! Ils ont faim et sont prêt à tout sauf que l’on va rapidement découvrir qu’une société secrète semble s’empresser de cacher les gens infectés. En effet, cette société semble être menée par des vampires. Je me demande ce que cela va réellement apporter par la suite mais j’ai hâte de voir la suite des aventures de The Strain. Surtout que cette petite ligne finale était excellente «  Be quiet. Do not touch her. She’s corrupted ».

Ensuite nous avons Abraham (« Logic is not the issue here. It’s your desire to always be in control. »). C’est un élément important de The Strain et je dois avouer que j’ai vraiment hâte de voir ce qu’il peut encore nous apporter. C’est pile poil le genre de personnages que j’apprécie dans les univers de Guillermo del Toro. Surtout que la série ne cherche pas à rester trop en surface. Bien au contraire, elle plombe au coeur de son histoire en allant chaque semaine voir ce qui se passe d’un côté et d’un autre avec cette épidémie qui est en train de paniquer tout le monde. La série accumule également les genres entre l’horreur, l’action, les émotions des personnages et des flashbacks. Tout cela sert forcément le récit mais donne aussi au téléspectateur l’impression que The Strain c’est beaucoup plus que ce qu’elle semble vouloir nous raconter au premier abord. Je pense que cet épisode est l’épisode parfait de The Strain. L’exemple de ce que la série doit et peut être par la suite. Un mélange de tous les ingrédients cités plus haut que j’apprécie ici. Tout simplement car les scénaristes savent s’en servir et veulent réellement faire quelque chose des personnages qu’ils ont entre les mains.

Note : 10/10. En bref, un excellent épisode.

Critiques Séries : The Strain. Saison 1. Episode 7. For Services Rendered.

Commenter cet article

Lhadi 28/08/2014 00:14

Rectification : Abraham explique qu'il faut tuer le Maître afin que toute sa lignée (les gens contaminés depuis l'arrivée de l'avion) disparaisse avec lui. Et pour le commando ninja vampire de la fin quelque chose me fait dire que les vampires ne sont pas tous en accord avec le plan du Maître. La suite s'annonce palpitante en tout cas !

delromainzika 02/09/2014 23:10

Oui, t'en fais pas je la publie demain :)

Pascal 02/09/2014 22:26

@delro le maître c'est la créature à la capuche :)
Sinon concernant l'épisode 8 est-ce que tu as eu le temps d'écrire ta critique ?

delromainzika 28/08/2014 01:03

Pas de soucis tkt :) De rien :) C'est vrai que cette série est complètement folle :)

Lhadi 28/08/2014 01:00

AH oui ! Excuses moi je n'avais pas vu ton message un peu plus haut. ^^ Sinon bonne critique comme toujours. Et merci, j'ai découvert The Strain grâce à toi et je ne le regrette absolument pas !

delromainzika 28/08/2014 00:37

Oui, c'est bien ce que je dis. Mais pour moi le Maître était Eichorst en fait. C'est juste ça. J'avais fait des rapprochements trop vite.

4evaheroesf 27/08/2014 16:54

Un épisode assez moyen sublimé par la scène du taxi !
Il faut le faire en commençant un épisode de cette façon !
The Strain doit assumer son côté nanard !

MrSylar 27/08/2014 14:37

Très bonne critique , totalemnt d'accord avec toi sur la serie mais j'aimerais te rectifier un truc celui que Abraham veut tuer c'est pas eichorst (meme si il veut le tuer plus que tout) c'st le maitre celui qui a attaqué l'avion , qui était dans la boite. Après je sais pas pourquoi eichorst est un vampire different des autres qui peut parler et penser et qui semble ressembler au vampire de la fin qui semble etre un sorte de rebelle qui echappe au controle du maitre.

delromainzika 27/08/2014 16:45

Ah mais moi sans trop savoir pourquoi j'ai fais le rapport entre Eichorst et le maitre. Je pensais que c'était la même personne