Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 7. Episode 9.

20 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

Critiques Séries : True Blood. Saison 7. Episode 9.

True Blood // Saison 7. Episode 9. Love is to Die.


Cet épisode semble être la preuve belle et bien réelle que la saison 7 de True Blood était inutile et qu’en plus de ça, elle n’a rien à raconter. Cet épisode est vide, tout simplement vide. Cela me fait énormément de mal de dire chaque semaine que je n’ai pas aimé un épisode de True Blood dans le sens où cette série, j’ai pu l’aduler fût un temps mais trop c’est trop et cet épisode nous le prouve à merveille, que la série ne sait plus vraiment comment s’y prendre pour faire en sorte de se renouveler et de nous offrir un dénouement digne de ce nom. Elle se sépare donc petit à petit de ses vieux personnages et de ses vieilles intrigues pour tenter de se concentrer sur ce qu’il y a de plus important mais cela ne fonctionne pas du tout. Cet épisode se concentre en grande partie sur Bill et le fait qu’il veut renoncer à la guérison et tout simplement faire face à la « true death » comme l’on peut le dire souvent dans le monde des vampires. C’est assez malheureux à voir dans le sens où cela ne fonctionne pas aussi bien que l’on aurait pu le souhaiter. Disons que la décision de Bill, le fait qu’il se rende compte (même s’il s’en était déjà rendu compte) que Sookie est toujours là pour lui malgré tout ce qu’il lui a fait subir, etc. c’est le mur des lamentations mais fait de façon très étrange et pas dans le sens que j’attendais.

 

Car ce que j’attendais de la part de True Blood ce n’est pas une fin tout en émotions (avec des émotions très médiocres bien évidemment) mais une fin bien plus intéressante. Le problème avec cette décision, ce n’est pas qu’il le fasse pour lui, il le fait pour Sookie, afin de la sauver de lui-même. C’est tarabiscoté tout de même mais ça se tient plutôt bien au final. En tout cas, je ne vois pas comment cela pourrait se dérouler autrement. Mais peu importe, le spectacle reste tout de même assez sympathique malgré tout, avec quelques bons moments. Notamment car Stephen Moyer est pour une fois plutôt bon acteur et qu’il parvient à transmettre ce qu’il fallait qu’il transmette. Mais globalement il y a largement de quoi faire, surtout que Sookie est quelqu’un que j’apprécie énormément et qui au fond me laisse perplexe cette année. Après tant de temps passé à être l’héroïne de True Blood, elle est maintenant cantonnée à un rôle de seconde zone où elle ne sert finalement pas à grand chose. Et cet épisode ne sait pas non plus la mettre en valeur, sans compter que ses doutes sont tout aussi embêtants et peut-être encore un peu plus que l’on aurait pu le penser. J’étais tellement content quand Sarah Newlin fût de retour mais quand je vois ce que la série fait du personnage, je me demande si je dois vraiment me réjouir.

 

C’est tout sous réjouissant. Je dirais même que c’est déprimant. La pauvre ne sert pas à grand chose dans ce récit et ce n’est pas la faute du casting qui se donne du mal pour donner de l’envergure à quelque chose qui n’en a pas. On a aussi Eric et Pam. Un duo qui fait fureur, même après des années à les avoir usés mais pour le moment, on se rend compte que True Blood tourne énormément en rond et que cet avant dernier épisode, sans chercher à fait grand chose, ne nous offre pas la conclusion dont on pouvait rêver. J’attendais par exemple beaucoup de ces deux là mais encore une fois leur histoire ne sert pas vraiment à grand chose pour le moment. Alors True Blood préfère se concentrer sur Jason, Jessica, Hoyt et la fiancée de ce dernier. Ce quatuor amoureux est tout ce qu’il y a de plus ennuyeux. Le retour de Hoyt aurait pu être une bonne idée mais la série s’est un peu trop éloignée de ce qu’elle aurait dû faire et dû être dans sa dernière saison. Sans compter que depuis l’épisode précédent le ton de la série a énormément changé (pas forcément pour le meilleur). J’ai envie de voir la fin mais une fois que le dernier épisode sera passé, je crois que je vais pousser un soupir immense.

 

Note : 3/10. En bref, qu’attendre de la fin ? Rien peut-être.

Critiques Séries : True Blood. Saison 7. Episode 9.

Commenter cet article