Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episode 1.

26 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episode 1.

Chicago Fire // Saison 3. Episode 1. Always.


L’issue fatale du season 2 finale devait forcément connaître un destin funeste dans ce premier épisode. Si l’on savait que quelqu’un allait mourir dans cet épisode, on ne savait pas exactement qui. Avec « Always » on apprend que c’est Shay qui disparaît de la série pour toujours. Ce que l’on va surtout apprendre dans l’épisode c’est que Dawson aurait dû être là à la place de Shay mais que cette dernière a pris sa place. C’est une astuce scénaristique qui permet plus ou moins au téléspectateur de se rendre compte qu’il aurait pu perdre Dawson (alors que l’on sait pertinemment que c’est l’un des personnages préférés des téléspectateurs - dont moi -). Forcément, l’idée de cet épisode est de revenir sur les premiers jours de Shay dans un ton sépia. C’est fait de façon assez original pour le coup. C’est rare de voir des séries utiliser le sépia pour nous montrer des scènes passées mais c’est parfait à mes yeux. Cela permet justement de voir où sont les passages dans le passé et où sont ceux dans le présent. Alors que l’on reprend après quelques mois de pause, ce n’est pas bête car au moins le téléspectateur sait démêler le vrai du faux et n’a pas l’impression que Shay est donc toujours en vie. Non, c’est le passé que l’on voit à l’écran. C’était mignon tous ces petits moments : la rencontre avec la caserne, la première intervention, etc.

Cela permet de creuser un personnage que l’on avait déjà appris à connaître durant deux saisons mais dont finalement on ne savait pas tant de choses que ça. Bien évidemment que ce n’est pas un problème, surtout quand on voit que le tout fonctionne finalement très bien, mais le résultat est tout de même stupéfiant. Car oui, cet épisode m’a beaucoup touché, bien plus que je n’aurais pu le penser de la part d’une série comme Chicago Fire. Généralement quand je regarde un épisode de cette série je ne m’attendais jamais à quoi que ce soit d’exceptionnel. Je sais juste que je vais en avoir pour mon visionnage car il y a toujours des interventions divertissantes ou des intrigues entre les personnages qui parviennent à donner un sens nouveau à la série. Pour le coup, le fait que Shay soit décédée dans ce feu permet aussi à Chicago Fire de nous donner l’impression que ce métier est terrible et que tout est possible. Ce qui est la vérité d’ailleurs et les dangers sont bel et bien réels. Mais c’est d’autant plus palpable quand quelqu’un meurt comme ça, sans vraiment prévenir. Car le dernier épisode de la saison ne nous avait pas indiqué que quelqu’un allait mourir. La fin était d’autant plus surprenante.

Casey - « So. You comin' back to 51? »
Severide - « The house is cursed, Casey. There's nothing but misery and heartbreak there. »

Les émotions sont différentes chez tous les personnages mais Severide et Dawson sont clairement les deux personnages les plus intéressants de ce point de vue là. La série tente de nous plonger dans un milieu assez efficace comme toujours. Les autres personnages sont eux aussi au rendez-vous alors que Chicago Fire cherche à nous offrir de nouvelles pistes pour la saison 3. Ce n’est pas aussi efficace de ce point de vue là que ce que la saison 2 avait pu amorcer dans son premier épisode (Dawson, l’arrivée de la potentielle fermeture de la caserne, etc.). Ici on est dans une mécanique un peu plus classique pour le moment. Je ne dis pas que c’est mauvais mais je pense que Chicago Fire nous a prouvé qu’elle pouvait faire beaucoup mieux, tout simplement et ce serait donc bien dommage de ne pas faire mieux. Casey de son côté est toujours tiraillé et cela peut se comprendre mais bon… il faut bien qu’il pose aussi des questions.

Note : 6.5/10. En bref, reprise réussie.

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episode 1.

Commenter cet article