Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 9 et 10.

20 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crossing Lines

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 9 et 10.

Crossing Lines // Saison 2. Episodes 9 et 10. Truth and Consequences / The Long Way Home.


Alors que la saison 2 de Crossing Lines fait un flop sur TF1, je suppose que l’on peut déjà se demander si une saison 3 peut réellement voir le jour (surtout que les audiences en Allemagne ne sont pas brillantes, de même qu’en Espagne il me semble). Peu importe, avec ces deux épisodes nous allons plonger dans des registres assez différents. A commencer avec « Truth and Consequences ». Dans ce nouvel épisode nous suivons les aventures d’Audrey Améris, une star de cinéma qui est sur le point d’être kidnappée par un groupe religieux, une sorte de secte qui croit à la fin du monde et à la rédemption. C’est aussi une grande amis de Dorn ce qui permet de donner un peu plus de place à ce personnage. D’ailleurs, ces deux épisodes de Crossing Lines ont un lien et c’est la religion. Le premier est donc centré sur une histoire de secte tournant autour de l’apocalypse et le second se déroule en Espagne autour d’une histoire de pèlerinage et de baptêmes qui tournent mal. Pour en revenir à Audrey, toutes les petites scènes avec Dorn sentent un peu la naphtaline. Disons que la série aurait pu transformer ça en quelque chose d’un peu plus intéressant que cette scène au restaurant qui manque cruellement d’intérêt.

Mais apparemment le but n’est pas de faire d’Audrey et Dorn un couple ou quoi que ce soit de ce genre là. Je l’entend bien mais ils auraient tout de même pu imposer un certain rythme. Il faut donc que Crossing Lines se concentre sur Clément Blanc, le kidnappeur pour que les choses prennent une forme un peu plus intéressante. Ce dernier est complètement ravagé, à la fois par la secte mais également par le fait qu’il pense qu’il y a une fin du monde qui est prévue pour le 4 avril. Dommage pour lui, quand il se réveillera le 5 avril, tout restera comme avant et rien n’aura changé. Je me demande ce que cela doit faire à quelqu’un qui croit réellement à la fin du morne et qui, le jour même, se rend compte que c’était finalement qu’un gros mensonge. Mais c’est assez amusant et puis le spectacle est plutôt bien fichu. La France est une nouvelle fois au coeur de l’histoire et des tournages et je dois avouer que j’aime beaucoup cette idée également. Notamment car le personnage d’Audrey est un personnage réellement intéressant au fond mais c’est une fois de plus l’équipe qui vole la vedette à tout le monde et c’est bien mieux comme ça. Pendant ce temps, Crossing Lines se concentre aussi sur la relation entre Carl et Amanda.

La relation qu’il y a entre ces deux personnages ne me déplaît pas non plus. C’est une relation réellement intelligente et pleine de sens. Surtout que cela permet aussi à Carl de changer un peu de registre car depuis le temps que l’on se concentre sur sa vengeance personnelle, il est temps de lui donner l’occasion d’être un peu plus romantique. « The Long Way Home » se concentre donc sur un homme qui, traumatisé dans son enfance par ses parents qui ne cessaient de le baptiser, a voulu faire pareil avec des victimes tout en les tuant par la suite. C’était tout de même sacrément drôle comme histoire, surtout que le but n’est pas forcément de jouer avec la religion mais de mettre en scène tout cela afin de montrer à quel point certains peuvent être complètement ravagés à cause de ce que leurs parents ont pu leur faire subir. C’est là qu’un journaliste va entrer en contact avec Eva. Cette dernière va passer du temps avec ce journaliste et notamment la fin de cet épisode alors qu’ils prennent du bon temps en Espagne à Taragone autour de quelques tapas et d’une bonne sangria. Le cliffangher que cela nous amène (Eva qui voit son père) pourrait bien être intéressant. En tout cas, j’ai hâte de voir la suite.

Car oui, c’est une bonne idée que de donner à Eva la chance d’être un peu mise en avant. Elle n’est pas le personnage le plus important de la série mais cette année Crossing Lines semble justement vouloir donner une vraie place aux personnages de la série et leurs intrigues personnelles. On a déjà eu droit aux hommes de la série et je me demande donc si les deux derniers épisodes ne vont pas venir à bout de l’histoire d’Eva et de son père (est-il mort ? c’est la question que l’on est en droit de se poser). Cette seconde saison de Crossing Lines continue aussi d’être bien mieux maitrisée que la première. Le but ici n’est plus de se prendre trop au sérieux ou en tout cas de mettre la mécanique de la série en avant. Non, tout est fait dans une ambiance légèrement différente et beaucoup plus décontractée. Le côté sombre et violent de la série n’a pas pour autant été complètement occulté et c’est là aussi une très bonne nouvelle. Finalement, j’ai presque hâte de voir les deux derniers épisodes de la saison.

Note : 5.5/10 et 6/10. En bref, la religion et les croyances sont au coeur de Crossing Lines dans cette salve d’épisodes.

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 9 et 10.

Commenter cet article