Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dallas (2012). Saison 3. Episodes 14 et 15.

23 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Dallas

Critiques Séries : Dallas (2012). Saison 3. Episodes 14 et 15.

Dallas (2012) // Saison 3. Episodes 14 et 15. End Game / Brave New World.
SEASON FINALE


Je ne peux m’empêcher d’avoir peur pour la suite de Dallas. Car le renouvellement de la série pour une saison 4 n’est pas assuré et pourtant, cette seconde partie de saison 3 est certainement l’une des meilleures choses qui soit arrivé dans la série. Surtout que l’on nous laisse avec tout un tas de cliffanghers dont j’ai hâte de voir la résolution. Dans ces deux derniers épisodes, les Ewing vont tenter de sauver Emma et Ann qui sont toujours retenues prisonnières du Cartel. L’occasion est de mettre en scène de l’action et des rebondissements. D’un côté au Mexique avec une Emma très à cheval sur ce qu’elle sait bien faire : séduire. D’ailleurs, j’adore Emma quand elle est comme ça, elle nous offre un vrai numéro de charme et c’est à la fois drôle et terriblement efficace. Quoi de mieux que ça pour faire évoluer l’intrigue de la saison sans chercher à faire des tours de passe-passe alambiqués. Emma ne va pas nécessairement réussir à séduire tout le monde et c’est Bobby et les Ewing qui vont parvenir à la sauver alors que le cartel a décidé, en échange de ce que Bobby a pu faire, de libérer Ann uniquement et pas Emma comme convenu. C’était une façon comme une autre de relancer les hostilités et de mettre un peu plus en avant les alliances avec la CIA. La CIA qui n’a d’ailleurs pas grand intérêt.

Dallas n’a jamais vraiment su quoi faire de la CIA mais peu importe, de toute façon ce n’est pas ce qui m’a le plus intéressé dans cet épisode. Ce sont des pions, des instruments qui permettent là aussi de faire avancer l’histoire de façon bien plus rapide. Notamment avec l’arrestation de Nicolas alors que ce dernier pourrait bien les aider à faire avancer l’histoire. Le résultat est tout de même assez sensationnel car Juan Pablo di Pace est clairement l’un des atouts de cette saison 3. Il a su apporter à la fois son charme, son charisme mais aussi ce petit regard pervers qui le transforme en vrai méchant et tout nous indique à la fin de la saison qu’il va revenir très prochainement (notamment car il est maintenant le grand manitou du cartel mais également car Elena attend un petit enfant de lui dans son ventre, cadeau de pot de départ en somme). Pendant ce temps, John Ross est certainement le Ewing le plus malin. Alors que Pamela a prévu de récupérer le contrôle d’Ewing Global, John Ross est dépité, perdu et doit trouver une solution. Ces deux épisodes se découpent d’ailleurs en deux parties. D’un côté dans « End Game » où toute l’histoire avec le cartel parvient à prendre fin et avec « Brave New World » où les pistes pour une saison 4 sont lancées.

Si la rivalité entre les Ewing et les Barnes s’est construite autour d’un terrain, maintenant c’est autour d’un mariage qui n’a malheureusement pas réussi à aller au bout. Pamela et John Ross sont en froid, on l’a bien compris, et je peux aussi comprendre Pamela dans sa volonté de se venger de lui. D’ailleurs, j’aime beaucoup le fait qu’elle veuille se venger, cela va permettre de la rendre bien plus pugnace car dans ces deux épisodes elle ne sert pas à grand chose la pauvre si ce n’est à lancer la suite de la série. Dallas donne donc l’occasion à John Ross d’être une fois de plus aidé par les raisonnements de son père, J.R. C’est la preuve qu’au fond, Dallas ne peut pas vivre dans J.R ou en tout cas sans sa pensée car c’est un personnage emblématique et le faire vivre artificiellement de la sorte me plaît énormément. C’est l’occasion de ne pas nous ennuyer avec tout un tas de retournements de situation mais aussi de laisser l’emprunte du personnage encore intacte. Son idée c’est de s’associer avec Judith, la mère d’Harris. Rien que l’idée de voir un peu plus de Judith Light dans une prochaine saison me réjouit au plus haut point. Disons que bien que son introduction dans la saison 2 n’était pas toujours à la hauteur, elle est devenue intéressante sur la longueur.

Et le résultat est clairement au rendez-vous. Judith Light est donc parfaite pour remplir le rôle de la doublure de John Ross dans toute cette histoire alors que ce dernier joue encore une fois sa mission en solo. Dans un registre totalement différent, Judith va pouvoir sauver ses fesses grâce à John Ross et laisser encore une fois Harris sans un moyen de faire tomber sa mère (alors que c’était ce qu’il voulait depuis le début). C’est assez jouissif en soi, surtout que Harris pourrait encore une fois en vouloir aux Ewing (et notamment à John Ross). De son côté, Elena et Christopher tentent d’oublier ce qui s’est passé alors que Elena a compris (enfin) que Nicolas est responsable de la mort de Drew (ni plus, ni moins). Mais Elena découvre aussi qu’elle est enceinte et que Christopher est monté dans une voiture qui a explosé. Pour ce qui est de cette dernière image de l’épisode, je suis persuadé que Christopher est bien en vie et que c’est Nicolas qui le tient captif. Ce serait tout de même bête de se séparer de Christopher bien que ce dernier n’ait jamais servi à grand chose dans la saison 3. Nous avons aussi Sue Ellen qui louche sur une bouteille de whisky (d’ailleurs la scène était cocasse, notamment avec Bobby qui tente de la rassurer en la voyant baver devant la bouteille) et la pauvre Tracey McKay n’a servi strictement à rien… Pauvre Melinda Clarke. En espérant la revoir.

Note : 9/10. En bref, fin de saison jouissive comme Dallas sait en produire.

Critiques Séries : Dallas (2012). Saison 3. Episodes 14 et 15.

Commenter cet article

leslie 18/10/2014 22:13

Je me suis arrêter au 3x07 de la série, maintenant que la série est annulé, et je me doute que que la saison se termine avec un cliffhanger, es ce que ça vaut le coup de regarder les derniers épisodes ?

delromainzika 19/10/2014 01:37

Les derniers sont tellement bons que oui. Après il y a un cliff oui mais bon, ça reste regardable

T. 23/09/2014 21:59

Ah non pitié j'espère que Jesse Metcalfe sera la pour la prochaine saison !

Leïla Salvatore 23/09/2014 15:21

Jesse Metcalfe voulait quitter la série pour se consacrer à d'autres projets. On ne verra plus donc Christopher. Sauf gros retournement de situation à la Dallas et qu'il décide de revenir. Il va me manquer.

delromainzika 23/09/2014 23:57

SERIEUX ? Mon dieu mais qu'il est con :(