Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Extant. Saison 1. Episode 12. Before the Blood.

11 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Extant

Critiques Séries : Extant. Saison 1. Episode 12. Before the Blood.

Extant // Saison 1. Episode 12. Before the Blood.


A un épisode de la fin de la saison, je dois avouer que Extant est en train de devenir encore plus confuse que jamais. Surtout que l’on retrouve les mêmes erreurs qui ont déjà été faites dans d’autres séries de ce genre là comme je le disais la semaine dernière. Alors que M6 s’apprête à diffuser Extant tous les lundis soirs en prime-time, je me dois de mettre en garde les français sur le fait que finalement, c’est un vrai pétard mouillé cette série. Elle était pleine de potentiel, elle en a montré un bout à un moment donné et puis cela s’est évaporé comme de l’eau en plein soleil. Disons que cet épisode me laisse pantois car je ne sais pas du tout ce que la série cherche à me raconter, ce qu’il y a de réel ou non, ce qui doit être une surprise ou non, etc. Je n’ai donc aucune idée de ce que la série veut réellement nous raconter depuis le début et c’est ça le plus gros problème. Car ce que l’on a envie d’attendre d’une telle série, c’est qu’elle nous raconter quelque chose vous ne pensez pas ? Et bien le problème c’est que là, certes elle nous dit des choses mais le téléspectateur ne perçoit que des bribes de ce que Extant veut réellement nous dire. C’est en tout cas mon cas. Cela me fait un peu comme cela m’avait fait avec la première saison de Falling Skies par exemple (autre production Spielberg-ienne pour la télévision américaine).

La série de TNT avait su faire preuve de talent à un moment donné durant sa première saison et puis tout d’un coup cela avait disparu comme par magie, comme si les scénaristes ne savaient pas terminer une saison. Steven Spielberg a choisi de faire confiance à un jeune novice pour Extant. En effet, c’est créé par un jeune talent qu’il a découvert. Pourquoi pas, au fond l’écriture de certains épisodes médiocres (et notamment du pilote) n’était pas totalement ratée. Bien au contraire. Mais disons que le souci vient plutôt de l’histoire en elle-même et de son évolution. Je crois que l’un des meilleurs moments de cet épisode c’est notre rencontre avec Circles. La représentation physique de Circles est cohérente et permet aussi de nous emmener vers de nouvelles idées sauf que l’épisode repart aussitôt dans sa mélasse incommensurable. On ne sait jamais où l’on est et surtout où tout cela nous emmener. C’est confus à tire larigot et le téléspectateur, ne sachant plus trop quoi faire, se retrouve donc dans l’incapacité de comprendre ce qu’il a sous les yeux. Car il n’y a pas grand chose à comprendre finalement. Je m’attends déjà à une fin de saison élaborée sur tout un tas de théories fumeuses comme la série semble le faite depuis le début.

Julie va découvrir un secret au sujet d’Odin par exemple. La vraie nature d’Odin va donc enfin nous être révélée mais l’on ne connaît pas vraiment son plan au sujet d’Ethan. Car il a tout de même préparé quelque chose à ce sujet aussi et je suppose qu’il va falloir attendre le dernier épisode (le prochain) pour mieux le comprendre. Il n’y a rien de bien passionnant là dedans, de même qu’au sujet de Katie Sparks qui finalement n’est pas Katie Sparks. Elle n’a pas arrêté de tourner en rond à bord du Seraphim. Là aussi on ne sait pas trop où est-ce que Extant veut en venir. Est-ce vrai ? Est-ce faux ? Est-ce… je ne sais pas. Toute l’histoire d’Ethan par exemple a beau être sympathique au premier abord mais je me demande ce que cela veut réellement nous dire là aussi. Il y a du potentiel pour faire beaucoup plus, surtout que Ethan avec un peu de reprogrammation peut devenir le grand méchant de la série. Sauf que voilà, on sent que ce n’est pas parfait et qu’il manque cruellement de matière pour le moment. Le dernier épisode va se faire avec moi mais je suis tellement peu confiant qu’il ne peuvent que me surprendre (ou encore plus me décevoir, c’est au choix).

Note : 3.5/10. En bref, on se moque légèrement de nous avec un épisode aussi confus et inintelligible.

Critiques Séries : Extant. Saison 1. Episode 12. Before the Blood.

Commenter cet article