Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 1. Episodes 11 et 12.

19 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Finding Carter

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 1. Episodes 11 et 12.

Finding Carter // Saison 1. Episodes 11 et 12. The Long Goodbye / One Hour.
SEASON FINALE


Alors qu’une seconde saison de Finding Carter est prévue pour l’année prochaine, ces deux épisodes tentent de conclure au milieu ce que la série a pu faire depuis le début. On retrouve donc dans « The Long Goodbye » tout le monde là où l’on avait pu les laisser. C’est tout de même assez impressionnant de voir que les scénaristes de la série ont bien compris que l’on avait besoin de tout ça fin que cela évolue dans une bonne direction. Carter est toujours en train de conforter Taylor, surtout après que l’on ait cru que l’on avait perdu Max. Heureusement que ce dernier est toujours bien en vie même si Finding Carter aurait pu prendre le risque de le tuer, ce qui aurait plus ou moins permis de rebooter la série dans une seconde saison (la série a besoin de fraîcheur et cela aurait pu être un moyen de nous en apporter). Taylor est cependant une jeune fille très sympathique et elle semble rapidement pardonner tout à Carter, car après tout elles sont soeurs jumelle et qu’elles ne peuvent pas se faire la tête tout le temps. Les scènes à l’hôpital ne sont cependant pas aussi émouvantes que celles de l’épisode 1.10. Mais bon, c’est normal puisque l’on sait maintenant que Max semble aller plutôt bien.

L’épisode tente au milieu de nous faire peur en nous disant qu’il pourrait a voir de gros problèmes avec une nouvelle opération, qu’il serait dans le coma, etc. Mais à ce moment là on sait pertinemment que Finding Carter cherche simplement à nous faire peur une dernière fois histoire de nous dire qu’au fond ils ont été jusqu’au bout de ce qu’ils pouvaient et voulaient faire avec les personnages. Ce qui n’est pas bête d’ailleurs je trouve mais bon, cela aurait peut-être mérité un peu plus de folie. Peut-être même du vrai danger, peut-être un électrocardiographe plat, quelque chose qui puisse réellement nous dire que la vie de Max est en danger. On est sur MTV pas sur ABC Family mais bon, MTV voulait peut-être aussi une série tire larmes qui ne cherche pas non plus à trop en faire (pour éviter de froisser le téléspectateur je suppose). Une fois « The Long Goodbye » terminé, on se rend surtout compte que Carter va permettre à sa mère (et la police) d’arrêter Crash pour cette histoire de coup de feu. La scène entre Crash et Carter à la fin de l’épisode était bouleversante. On sent que Carter aime Crash mais qu’elle ne peut pas laisser ça couler. Surtout qu’au fond elle apprécie énormément Max et sa soeur.

C’est sans compter sur le fait que Crash répète à quel point il est jaloux, donc je suppose que Carter ne veut pas vivre avec quelqu’un qui pourrait avoir envie de tuer tous les gens qui veulent la réconforter. Pour en revenir à Max, c’est aussi l’épisode de la rupture entre lui et Taylor. Il n’a pas envie que cette dernière gâche son avenir avec lui alors qu’il n’est pas sûr d’avoir toutes ses capacités. C’est un grand classique pour ce genre de séries, mais pas bête non plus. Le côté ultra larmoyant ne fonctionne cependant pas totalement car j’ai beau apprécier Taylor, je pense que ce n’est pas à elle qu’est destiné Max mais bien à Carter. En parallèle, dans « One Hour » nous avons droit au grand retour de Lori, la mère « voleuse » de Carter. Cette dernière a toujours envie de voir sa « fille » et surtout de faire en sorte qu’elle quitte sa famille, les Wilson. Sauf que Carter n’en a pas envie, tout simplement car elle sait pertinemment qu’elle aime maintenant Elizabeth et David. Ce que l’on peut comprendre. Le fait que Carter se range du côté de sa vraie mère était un joli moment, surtout pour cette dernière qui se rend compte que sa fille est peut-être en train de changer dans le bon sens.

Après tout, on ne pouvait pas demander mieux de la part de la série. Bien au contraire. Mine de rien, je trouve que la relation entre Carter et sa vraie mère est tout de même l’une des choses les plus intéressantes de cette première saison. En effet, c’est au fil des épisodes que cela s’est réellement construit et en tant que téléspectateur je dois avouer que j’ai beaucoup aimé. Le kidnapping final était attendu même si je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela soit fait de cette façon. Je m’attendais à ce que Lori parvienne à retourner le cerveau de sa fille en montrant je ne sais quelle preuve. Sauf que Lori n’a rien contre Elizabeth qui pourrait permettre à Carter d’avoir envie de quitter sa vraie famille. Ce kidnapping a cependant un intérêt : permettre à Carter de se rendre compte que sa mère par intermittence est complètement cinglée. Je me demande comment elle va tenter de s’échapper de cette situation. Et Grant dans tout ça ? Il ne sert pas à grand chose encore une fois mais j’ai l’impression que c’est le personnage le plus oublié de toute la série. En espérant pour lui que la seconde saison lui donne une place un peu plus intéressante car pour le moment on ne peut pas dire qu’il nous ait dit quoi que ce soit d’intéressant sur lui.

Note : 6/10. En bref, finalement j’ai hâte de voir la seconde saison tant le cliffangher, bien qu’un poil prévisible, fonctionne.

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 1. Episodes 11 et 12.

Commenter cet article