Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Legends. Saison 1. Episodes 4 et 5.

15 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Legends

Critiques Séries : Legends. Saison 1. Episodes 4 et 5.

Legends // Saison 1. Episodes 4 et 5. Betrayal / Rogue.


« Trust no one ». C’était l’une des lignes de dialogue du premier épisode de la série quand ce SDF devait en dire un peu plus à Martin sur son passé. Et forcément, il y a de nouvelles informations qui vont remonter. Martin va découvrir qu’il serait apparemment aller avec un groupe de soldat dans un lieu où il n’aurait jamais pu aller au premier abord puisqu’il aurait eu un accident que sa femme lui décrit parfaitement. Je savais pertinemment que Legends allait nous jouer la carte à la Total Recall où la femme fait partie intégrante du processus afin de faire croire à Martin qu’il a une superbe vie de famille et que tout va bien dans le meilleur des mondes. Je me demande cependant comment cela va évoluer car si le doute était présent, il faut attendre « Rogue » pour que cela nous soit confirmer. La confirmation arrive presque trop tôt dans la série même si Legends ne pouvait pas non plus attendre la fin de la saison pour tenter de jouer un cliffangher façon Alias. Cela n’aurait certainement pas aussi bien fonctionné. Ce qui va donc être intéressant c’est le moment où Martin va comprendre qu’il ne doit faire confiance à personne, même pas sa femme. Il va alors commencer à remettre en question ce qu’elle a pu dire sur l’accident en lui demandant plus de détails (ce qui va permettre par la suite à Martin de faire des recoupements et donc de comprendre que sa femme ment).

J’ai hâte de voir un face à face entre Martin et sa femme. Je ne vois pas comment cela ne devrait pas arriver dans les deux prochains épisodes. Etant donné que dans ces deux épisodes ils font aussi rapidement évoluer le fil rouge de la saison, je ne serais pas contre qu’ils fassent de même avec les épisodes suivants. Legends n’est pas une série brillante et je pense que tout le monde a pu le comprendre dès le départ mais le mystère, bien que prévisible et assez classique, reste malgré tout accrocheur. Car qui n’a jamais été fainéant devant une série. Une série c’est aussi un divertissement où tout ce qui est prévisible peut aussi devenir agréable. Après l’épisode 1.03 et la révélation de l’identité complètement cinglée de Martin, forcément que j’avais hâte de voir ce que cela pouvait réellement nous apporter. Malheureusement, Legends reste un peu trop gentille à mon goût et ne parvient donc pas à délivrer tout ce que l’on étant en droit d’attendre de sa part. C’est certainement ce qu’il y a de plus dommageable à mon sens. Mais bon, après tout, on ne peut pas non plus en vouloir aux scénaristes de faire les choses dans le bon ordre et donc de satisfaire un large public. Mais ce que je me demande aussi c’est si finalement d’autres personnages ne sont pas impliqués.

Si à mon humble avis Crystal est réglo, je pense que Gates cace forcément quelque chose. C’est en tout cas ce que je sens. Nous avons aussi l’agent Rice dans « Betrayal » qui apporte un peu de piquant à l’épisode. Forcément que Rice n’est pas le personnage parfait dont Legends avait besoin mais peu importe, de toute façon ce n’est pas le plus important. Martin et Crystal de leur côté forment toujours un véritable duo succulent. Je dois avouer que même si ce n’est pas parfait, cela fait une fois de plus mouche. C’est certainement dû aux charmes de Sean Bean et Ali Larter. Les deux fonctionnent donc bien en binôme même si je trouve que la série en abuse un peu et tente donc de nous perdre plus ou moins dans ses explications vaseuses autour du fait que Crystal a toujours besoin d’être là autour de la légende de Martin. C’est le meilleur moyen de se faire repérer tout de même mais les scénaristes veulent la facilité et ça on l’a bien compris. Avec « Betrayal », la série fait un pas en avant tout de même, notamment dans la violence et dans la folie. C’est un peu plus intense que les deux propositions précédentes. C’en suit « Rogue ». Tout de suite les choses évoluent un peu plus rapidement autour de Martin alors qu’il apprend des choses sur son passé qui ne sont pas raccord avec ce que lui a dit sa femme.

Cet épisode est donc très centré sur la quête de vérité de notre héros afin de savoir qui il est réellement. Toute l’histoire du livre de Robert McCombs, de ces pages et de cette histoire de numéro de téléphone qui nous emmène vers Dennis Evans. Forcément que l’on va vers quelque chose et c’est tout ce que je veux voir actuellement dans Legends. La série a été un peu trop fainéant sur ses trois premiers épisodes en informations alors avec ces deux épisodes, quand on voit qu’ils accélèrent un peu le tout, je suis assez heureux. Surtout que l’histoire de la vie de Martin ne peut pas être un mystère à développer sur deux saisons. C’est quelque chose qui doit être réglé à l’issue de la première saison (même si je doute que c’est ce qui va se passer, logiquement). Dennis apporte donc tout un tas d’informations mais si au fond on sait que Martin n’est pas Martin, je me demande ce que cela peut cacher de réellement important. On va devoir maintenant retrouver Kyle Dobson et pour ce faire, Martin va enfiler la panoplie de Len Barlow. C’était un choix de légende intéressant qui fonctionne même très bien. Finalement, ces deux épisodes de Legends tentent de faire évoluer l’intrigue de la saison. Cela reste parfois un peu médiocre mais heureusement que les révélations font plus ou moins mouche.

Note : 5/10 et 6.5/10. En bref, la série tente d’évoluer à sa façon.

Critiques Séries : Legends. Saison 1. Episodes 4 et 5.

Commenter cet article