Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Married. Saison 1. Episodes 8 et 9.

14 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Married

Critiques Séries : Married. Saison 1. Episodes 8 et 9.

Married // Saison 1. Episodes 8 et 9. The Old Date / Halloween.


Je ne cesse de voir des faiblesses dans Married et pourtant je continue l’aventure car il y a malgré tout de bons côtés, notamment avec « Halloween ». Je dois avouer cependant que « The Old Date » était un peu mal fichu. Pas totalement raté mais disons que ce n’était pas aussi intéressant que cela n’aurait probablement dû l’être et le téléspectateur ne peut donc qu’être un peu perturbé. Encore une fois, quand on voit que Married est diffusée en duo avec l’excellente You’re the Worst, on se demande bien ce qu’elle veut nous raconter. Dans ce nouvel épisode on retrouve encore une fois Russ et Lina, notre petit couple qui ne cesse d’être toujours aussi étrange à mes yeux. Le problème avec les Bowman finalement c’est que l’on ne sait pas trop où est-ce que la série veut les emmener et du coup « The Old Date » donne l’impression que l’on erre entre les bonnes idées et quelque chose de bien trop mécanique pour être apprécié. Car oui, le vrai problème là dedans je pense que c’est que la série a du mal à se trouver une vraie identité, tout simplement. Elle va donc dans tous les sens, et lorgne notamment du côté de Up All Night comme je ne cesse de le répéter car malheureusement c’est la triste vérité.

Les deux séries sont de vrais points communs. Je pense surtout que Married cherche simplement à aller dans le sens des téléspectateurs et donc dans ce que l’on peut attendre d’une comédie sur un couple marié. Il n’y a rien de subversif dans cette comédie, ou encore rien qui pose de vraies questions. Bien au contraire. J’ai largement préféré tout ce qui se passe avec A.J. car justement, A.J. est devenu au fil des épisodes la vraie star de la série, éclipsant tous les autres personnages, même notre couple vedette. Surtout que l’histoire d’A.J. était tout de même cocasse et avait donc le mérite d’être plutôt réussie dans son ensemble. Du côté de Lina je suis peut-être encore un peu plus septique que du point de vue de Russ car finalement elle ne fait rien du tout. Et la série ne pose aucune question intéressante. Il faut donc se reposer encore une fois sur A.J. et sa décision de mettre le souk dans une famille dont il ne fait plus partie. C’était une idée comme une autre que Married se devait d’exploiter, surtout avec un personnage aussi incontrôlable que celui incarné par Brett Gelman. L’acteur rend le personnage agréable à suivre malgré tout ce qu’il peut faire d’odieux et je pense que c’est déjà un bon point en soi.

L’épisode cherche alors à donner peut-être un peu plus d’importance à Russ, notamment dans sa façon de parler de ses sentiments, de son histoire en elle-même, sauf que c’est fait de façon si fade que l’on ne peut qu’être désespérés. Malheureusement. Puis est apparu « Halloween ». Cet épisode je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. Si j’ai tendance à me jeter sur les épisodes de You’re the Worst plus le temps passe, pour ce qui est de Married ce n’est pas vraiment le cas. Mais « Halloween » me rend curieux de voir le dernier épisode de la saison. Avec un seul épisode restant après celui-ci d’une courte (et peut-être même unique) saison, Married reste pourtant fidèle à elle-même et tente d’exploiter une fête connue pour se sortir un peu de la panade dans laquelle elle s’est mise depuis un petit bout de temps. Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est réussi, tout simplement. Car oui, j’ai généralement tendance à trouver que les comédies sont à leur meilleur quand elles font des épisodes centrés sur une période de l’année, comme Halloween ou encore Thanksgiving car ce sont de vrais symboles que tout le monde connaît et avec lesquels il est plus facile de faire de la comédie (ou difficile, c’est au choix).

Mais je pense personnellement que c’est plus facile car il n’y a pas de mise en place à faire. Halloween tout le monde connaît donc Married peut se permettre de faire d’autres choses. Et pourtant, dans Married, Halloween n’est pas vraiment spécial dans le sens où d’emblée cela ressemble à un épisode comme un autre. Sauf que c’est tout d’un coup plus drôle, plus intéressant, comme si d’un coup la série avait appris à devenir efficace à sa manière. L’intrigue la plus Halloween-esque est bien évidemment celle où Ella demande un costume de pirate, ce qui va causer des frictions entre Ella et Lina et puis ensuite entre Lina et Russ. C’était une petite crise parentale comme on aurait pu en voir dans tout un tas de comédies familiales mais non, c’était plus original que ce que l’on a tendance à voir dans Married et j’apprécie vraiment l’effort. Ensuite nous avons Russ qui doit emmener A.J. en rehab. Tout le cheminement de l’épisode pour ce faire était tout de même assez drôle. Notamment car Brett Gelman met une fois de plus beaucoup de lui là dedans. A.J. et c’est tout simplement brillant. Enfin, à la façon de Married (alors que l’on a plutôt tendance à voir des trucs pompeux dans cette série).

Note : 4/10 et 7.5/10. En bref, Married oscille ici entre le médiocre et le très bon.

Critiques Séries : Married. Saison 1. Episodes 8 et 9.

Commenter cet article