Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 1. Episode 10.

7 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Murder in the First

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 1. Episode 10.

Murder in the First // Saison 1. Episode 10. Blunt the Edge.
SEASON FINALE


Murder in the First continue d’être une série correcte et ce même dans son dénouement. J’ai beau ne pas avoir apprécié tous les épisodes de la série, dans sa globalité, la première saison a su se tenir. Toute l’histoire autour d’Erich Blunt était une bonne idée. Même si le dénouement semblait être un peu rapidement dans l’épisode 1.08, cet épisode nous rappelle que finalement Blunt a bien des choses à cacher et surtout de quoi l’envoyer en prison pour les restants de ses jours. Tout cela va rapidement nous emmener vers James Harbach et le pistolet qu’il a utilisé pour tuer Neyers mais aussi lui-même. On va rapidement remonter à Blunt et surtout avoir une très belle confession de sa part. Une confession que l’on arrache un peu trop facilement au personnage. Cela me rappelle par certains aspects des thrillers américains un peu simplistes mais efficaces comme Calculs Meurtriers ou encore Taking Lives. C’est le genre de films qui au fond ne sont pas parfaits mais qui nous permettent de passer un agréable moment sans trop de réflexion. Surtout que Murder in the First nous a plutôt bien vendu son twist final alors le plaisir n’est pas gâché. Bien au contraire. Si l’enquête rame un peu par moment (notamment dans sa mise en place), la force même de cet épisode vient clairement de ses autres personnages et notamment de Blunt.

Par ailleurs, je pense que Blunt ne s’attendait pas du tout à être piégé de cette façon et nous on ne s’attendait pas non plus à ce qu’il soit piégé de cette façon. Mais ce qu’il y a aussi d’intéressant c’est le fait que le District Atorney ne se laisse pas du tout de suite avoir par le potentiel judiciaire d’une nouvelle affaire entourant Blunt après la non condamnation de ce dernier lors de son premier procès. Cette fois-ci les choses sont différentes car le dossier va être beaucoup plus solide entre confessions arrachées et surtout indices plus que probants. Cela va permettre à tout le monde d’être sur la même longueur d’ondes et de faire rutiler le moteur jusqu’au bout. Le suicide de Blunt est lui aussi une bonne idée. Cela permet de conclure réellement toute cette affaire et de partir sur tout autre chose si jamais TNT décide de donner une seconde saison à Murder in the First. Et je ne serais pas contre cette idée dans le sens où même si la série n’est pas parfaite, elle n’en reste pas moins un assez bon divertissement. Ce qui m’aura tout de même déçu au fil des épisodes je pense que c’est la relation entre Terry et Hildy. Je n’ai jamais réussi à comprendre le réel intérêt qu’il y avait derrière la relation de ces personnages.

Du coup, on se retrouve donc avec une relation qui avait du potentiel pour devenir réellement intéressante et passionnante, notamment car je n’ai rien contre les romances dans les séries policières mais Murder in the First n’a jamais su s’en servir de façon juste et équitable. On préfère donc Terry et Hildy sur le terrain, c’est tout de même beaucoup plus intéressant (même si encore une fois ce n’est pas totalement ça non plus). Quoi qu’il en soit, Murder in the First aura offert une première saison distrayante à ses téléspectateurs et ce malgré des audiences décevantes, je reste persuadé qu’une seconde saison peut encore voir le jour. Sans compter que globalement, le tout ne doit pas coûter bien cher. Tom Felton est presque une révélation dans cette série. Notamment sa prestation dans ce dernier épisode qui est un véritable sans faute (son face à face avec Bill Wilkerson était tout de même l’un des meilleurs moments du season finale, tendu comme tout, surtout quand il lui demande de se déshabiller afin d’être certain qu’il ne porte pas de micro). Peut-être que la série aurait gagné en intérêt avec un peu plus de subtilité mais bon, on ne va pas trop en vouloir aux scénaristes non plus.

Note : 5.5/10. En bref, fin correcte pour série correcte.

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 1. Episode 10.

Commenter cet article