Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Resurrection. Saison 2. Episode 1. Revelation.

29 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Resurrection

Critiques Séries : Resurrection. Saison 2. Episode 1. Revelation.

Resurrection // Saison 2. Episode 1. Revelation.


La plus grande révélation de cet épisode intervient à la fin de celui-ci alors que l’on apprend que lors de son kidnapping, Martin Bellamy a été malencontreusement tué. Sauf que l’on parvient à le retrouver malgré tout dans cet épisode et il va réussir à se souvenir de ce qui s’est réellement passé. C’est assez sympathique comme twist dans le sens Bellamy, celui qui enquêtait sur les « résurrections » fait maintenant aussi partie des « ressuscités ». La première saison de Resurrection m’avait légèrement déçu. Après un démarrage sur les chapeaux de roues, la série s’était alors tassée dans des intrigues pas très passionnantes voire très ennuyeuses. De ce fait j’avais légèrement peur que ce premier épisode ne soit pas à la hauteur de mes attentes. C’est d’ailleurs plus ou moins le cas. Ce premier épisode a beau avoir ses intérêts, il n’est malheureusement pas aussi réussi que l’on aurait pu le penser. Cet épisode se concentre donc énormément sur Bellamy et ce qui lui est arrivé. Les autres personnages de Resurrection sont très secondaires et au fond ce n’est pas bête puisque c’est de là qu’est partie la série. Bellamy est surtout choqué de voir que les soldats ont laissé Jacob rentrer chez ses parents et il pense qu’il y a une vraie conspiration.

On ne sait toujours pas de quoi il en retourne exactement (dans le sens où l’explication de ces revenants reste encore très étrange et difficile à décrypter). Il faut dire qu’il y a tellement de choses à faire avec tous les personnages de Resurrection mais se concentrer sur un seul (ou plutôt sur son retour), générant ainsi de nouvelles questions (à la fois tout au long de l’épisode et avec le twist final), je dois avouer que j’ai presque hâte de voir la suite. Mais ce dont j’ai peur c’est que la suite ne soit pas aussi bonne. Surtout que même si l’on se pose tout un tas de questions, on n’a pas vraiment de révélations (sauf celle de la fin de l’épisode). La série a beau ne pas être totalement bête, je pense sincèrement qu’ils auraient peut-être dû faire les choses de façon légèrement différente. Autre retour à déplorer, la mère d’Henry qui revient après 30 ans passée dans son cercueil. Si la femme n’a rien d’un cadavre qui joue au zombie, j’ai trouvé cette partie de l’épisode légèrement ennuyeuse. Disons que les émotions ne sont pas suffisamment palpables à mon goût. Je préfère largement l’humour des scénaristes de Resurrection qui glissent « Walking Dead » dans le journal local.

Je me demande vraiment comment la saison 2 de Resurrection compte réellement évoluer mais il y a tellement de potentiel que je ne serais pas contre un peu plus de révélations ou en tout cas d’action. Car cet épisode, s’il ne manque pas de nouvelles questions, il manque surtout de réponses. Car finalement, s’il y a de bons moments (notamment Bellamy et Maggie), cet épisode prouve que la série tâtonne encore et qu’elle a peut-être légèrement peur de trop nous en dire trop tôt. Je sais bien que ce genre de séries doit prendre son temps afin d’avoir des choses à raconter sur la longueur mais les prochains épisodes seront de vrais défis pour elle car il ne faut ni nous endormir, ni faire trop de rétention d’informations. Je pense qu’il serait déjà bien de nous révéler de plus amples informations sur ce groupuscule qui a kidnappé Bellamy et dans quel but. Mais surtout pourquoi ils ont semble t-il relâché Jacob sans problème alors que lui a été traité comme quelqu’un que l’on aurait pris sur le fait de quelque chose (alors qu’au fond il a simplement tenté de protéger Jacob, ils n’avaient pas besoin de l’embarquer lui aussi).

Note : 5/10. En bref, 15 épisodes (au moins) cette année, Resurrection va devoir faire des efforts.

Critiques Séries : Resurrection. Saison 2. Episode 1. Revelation.

Commenter cet article