Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 10 et 11.

5 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 10 et 11.

Royal Pains // Saison 6. Episodes 10 et 11. Good Air/Bad Air / HankMed and the Half Shell.


Dans son meilleur, cette saison de Royal Pains tente de changer un peu la direction de ses personnages et de son univers. Le tout fonctionne même très bien de ce point de vue là, notamment avec Evan qui s’avère être un atout. Ce dernier est en train de changer (ou en tout cas de faire évoluer) HankMed et d’en faire une entreprise médicale encore plus grande qu’elle ne l’est actuellement. Mais ce n’est pas dans « Good Air/Bad Air » que les choses évoluent réellement. Disons que la petite expédition de Hank et Boris en Argentine afin de débuter les essais cliniques pour ce dernier ce n’était pas forcément ce qu’il y a de plus passionnant. Je trouve qu’au fil des saisons l’intérêt de Boris s’est amenuisé. Disons que le personnage nous a déjà raconté tellement de choses qu’il est aujourd’hui devenu un vrai accessoire dont on pourrait clairement se passer. Sauf quand la série tente enfin de le faire revenir sur le devant de la scène à la fin de « HankMed and the Half Shell ». De façon intelligente pour le coup. Mais voilà, l’aspect médical de Boris ne me passionne plus vraiment, surtout quand on voit à quel point Royal Pains n’exploite pas le cliffangher de la fin de la saison 5.

Evan de son côté tente toujours de régler ses petites histoires d’affaire avec Ray. Il va alors lui demander de l’aider à sortir Oz de la course. Ce n’était pas facile mais une idée comme une autre afin de créer à nouveau des tensions entre Evan et Ray. Tensions très légères mais qui permettent aussi de comprendre pourquoi dans l’épisode suivant les deux vont se séparer. Enfin, pourquoi Evan va vouloir terminer son partenariat avec Ray. Dans un sens je ne comprends pas vraiment pourquoi il a été voir Ray aussi rapidement alors qu’il y avait Boris et son argent à portée de mains. Du point de vue d’Emma, je dois avouer que cet épisode laisse espérer un peu plus autour de ce personnage mais il va probablement falloir attendre les deux derniers épisodes de la saison pour en savoir réellement plus. En effet, le diner dans lequel elle travaillait a été incendié et cela serait un incendie criminel. Emma pourrait bien être impliquée et je dois avouer que c’était une bonne idée que de nous faire douter du personnage. Je ne m’y attendais pas nécessairement mais c’est justement ce qui rend le tout aussi intelligent et jouissif. Quant à Jeremiah et Divya, ils continuent d’être les aspects les plus ennuyeux et les plus inintéressants de Royal Pains.

Ce n’est pas faute de tenter de leur donner des intrigues mais cela ne fonctionne tout simplement pas du tout. J’ai donc largement préféré l’épisode suivant. En effet, « HankMed on the Half Shell » était tout de même assez amusant en plus d’être un épisode qui change aussi un peu la direction de la série. Je parle bien évidemment de HankMed qui est en train de devenir petit à petit encore plus grande. Si la relation entre Ray et Evan est consumée et ne pourra jamais plus être comme avant (je me demande si Ray ne va pas avoir un plan de rechange pour se venger, ce qui serait au fond une bonne idée), Evan va se tourner du côté de Boris. Je me demande ce que cela va donner mais l’on sait pertinemment que Boris ne pourra que voir les choses en grand. Surtout qu’il pourrait clairement avoir son intérêt dans cette affaire. J’ai hâte de découvrir la suite et la réaction de Boris face à la proposition d’Evan. Du côté de Jeremiah et Divya, bien que je ne sois toujours pas fan de leur couple, le cas de la semaine qu’ils vont traiter, cette top model qui tourne une publicité de fast-food qui se retrouve terriblement malade. C’était tellement drôle car au fond le tout est particulièrement crétin. Et l’on ne pouvait pas en demander plus de la part de la série.

Bien au contraire. Paige de son côté, après avoir eu droit à ses petits épisodes précédemment est à nouveau plus ou moins cachée par les scénaristes. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de la cacher dans le sens où je trouve que c’est justement un bon personnage et qu’il y a des tas de choses à raconter encore avec elle. Il serait donc dommage de gâcher le potentiel de Paige (de même au travers de sa relation avec Evan. Maintenant la grande question est de savoir ce que Royal Pains va bien pouvoir faire. Il y a de belles pistes et surtout des menaces qui arrivent (Ray, Emma) mais tant que l’on passe un agréable moment c’est tout ce que je pouvais attendre. Sans compter qu’il y a aussi toute cette histoire d’Argentine qui au fond n’est pas mauvaise mais qui demande un vrai coup de pied aux fesses afin de pouvoir nous divertir de façon plus efficace.

Note : 5/10. En bref, la série tente d’évoluer.

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 10 et 11.

Commenter cet article

Fatou 05/09/2014 20:22

C'est vrai que cette saison est meilleure. Paige que je trouvais un peu cucul est l'atout de RP surtout quand elle forme le 'dynamic duo' avec Evan...
il y a de l'espoir.
Even mistresses went back to you good graces lol