Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 12 et 13.

11 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 12 et 13.

Royal Pains // Saison 6. Episodes 12 et 13. A Bigger Boat / Ganging Up.
SEASON FINALE


Je dois avouer que je ne sais pas trop ce que Royal Pains veut faire. A un moment elle veut racheter un hôpital et puis ensuite Hank n’est pas vraiment pour ça. Et puis tout est remis en cause à certains moments. Il y a de bonnes idées, cette saison est globalement bien meilleure que la précédente, mais je pense que j’attendais quelque chose de légèrement différent de cette fin de saison. Une fin qui change vraiment la direction de la série (surtout si celle-ci s’arrête, j’aurais aimé avoir un avant goût de ce qu’elle aurait pu être dans une configuration totalement différente). Tout commence donc avec « A Bigger Boat ». HankMed est au sommet et Boris va bien évidemment chercher à consolider cette entreprise, non seulement en rachetant Hampton’s Heritage à Symphony Heath Systems mais aussi en demandant aux personnages de HankMed de présider au conseil de l’hôpital. Cela ne vous rappel pas ce que Grey’s Anatomy a pu plus ou moins faire dans sa saison 9 ? Pourtant, je sens que Royal Pains s’est énormément inspirée de ce que la série médicale de ABC avait pu faire. Heureusement qu’il y a des complications : Hank ne veut pas de ça car il sait que entrer en business avec Boris a toujours ses désavantages. C’est peut-être une bonne idée qu’il refuse dans un premier temps car l’épisode se pose des tas de questions et permet de confronter les deux frères.

Il fallait bien que quelque chose de ce genre là apparaisse dans Royal Pains de toute façon car cela fait un bout de temps que les deux frères ne se sont pas questionnés sur leur partenariat. Ce que Hank ne sait pas dans un premier temps c’est que HankMed pourrait alors accéder à des tas de laboratoires afin de faire des tests dont ils ont besoin et surtout que Boris a choisi de rester dans les Hamptons (cela va permettre à Royal Pains de faire des économies de lieux aussi si jamais il y a une saison 7 et je suppose que cela va se faire, même si c’est potentiellement la dernière). Ensuite il y a toute l’historie d’Emma. On ne sait pas trop ce qui s’est passé avec elle mais forcément, les choses vont évoluer dans une direction assez classique sans grande surprise. Elle est harcelée par Parker et le mystérieux Oz bien évidemment. Les quelques intrigues qui cherchent à compliquer l’histoire ne sont pas mauvaises mais disons que Royal Pains pourrait faire beaucoup plus avec ses personnages. Notamment car toute l’histoire mettant en scène Oz ne trouve pas toujours de justesse dans « A Bigger Boat » (alors que ce n’était pas un mauvais épisode de base). Ce n’est pas non plus un mauvais épisode, surtout qu’il donne beaucoup plus de place au business qu’à ce que la série a l’habitude de faire.

Du coup, Divya et Jeremiah qui s’occupent d’un patient incarné par Justin Bruening (Le retour de K2000, Ringer) passe plus ou moins à l’as (alors que j’aime bien l’acteur mais bon, entouré de personnages aussi ennuyeux, ce n’est pas facile de faire ressortir son meilleur côté). Le dernier épisode de la saison se concentre donc sur la recherche de Hank et Evan pour retrouver Emma. Ils vont découvrir qu’elle est avec Eddie dans un endroit mystérieux. Emma était une bonne idée au début de la saison et puis rapidement les choses ont tourné au drame alors que le personnage n’a pas réussi à servir à quelque chose à la fin de la saison. D’ailleurs, je me demande bien ce qu’ils pourraient raconter sur Emma dans une toute nouvelle saison. Royal Pains a beau avoir introduit un bon personnage, on a l’impression qu’ils n’ont pas vraiment su quoi en faire par la suite. Bien la preuve qu’il y a un problème. Ensuite nous avons bien évidemment Divya qui doit s’occuper d’une histoire un peu compliquée autour de la garde de son enfant. Cela permet de faire revenir Rafa sur le devant de la scène sauf que personnellement, cela m’a bien ennuyé. Je pensais que la série avait tourné la page et non, elle donne encore du temps à de telles mauvaises intrigues.

C’est bien la preuve qu’il manque quelque chose encore une fois. Boris de son côté est toujours malade et il a bien raison d’avoir peur. Dès le début de l’épisode la série cherche à mettre le personnage en danger. Pourquoi pas. Boris est un peu un serpent de mer dans Royal Pains. Il est là, il est toujours malade, rien ne se passe et rien n’évolue. Et puis Paul VanDyke est de retour dans les Hamptons afin de donner un rein à son frère. Finalement, Royal Pains ne fait pas grand chose dans ces deux derniers épisodes. Ils sont globalement plus que corrects et Royal Pains nous offre donc ici ce qu’elle peut faire de plus correct cette année mais cela manque encore de tout ce qui faisait aussi la sympathie de la série lors de sa troisième saison (qui reste à mes yeux la plus réussie de la série encore à ce jour). Cela me manque cette époque où la série exploitait à merveille son univers et les Hamptons. Maintenant la série est bien moins saisissante, tout simplement.

Note : 5/10. En bref, fin correcte, sans vague.

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 6. Episodes 12 et 13.

Commenter cet article

Fatou 11/09/2014 21:53

Je suis bien d'accord.
Cette saison évite la catastrophe.
Emma (je l'aurais bien claqué) est un gros soufflet. Pourtant il y avait tellement de potentiel.
allez va pour une saison 7 ;-)