Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rush. Saison 1. Episodes 6 et 7.

20 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rush

Critiques Séries : Rush. Saison 1. Episodes 6 et 7.

Rush // Saison 1. Episodes 6 et 7. You Spin Me Round / Because I Got High.


Rush continue d’être le héros de la série mais bon, on ne peut pas dire que cela soit le héros le plus conventionnel. C’est ce qui rend cette série légèrement plus originale que la plupart des séries médicales que l’on peut voir dans le genre médical. Petit à petit cela devient légèrement différent, un peu plus global en somme. Notamment quand Burke se met à faire lui aussi des consultations (le coup de la productrice dans « Because I Got High » était plutôt cocasse dans son genre). Mais encore une fois, Rush est loin d’être une série parfaite et « You Spin Me Round » était un épisode un peu pré-mâché. Ce n’est pas totalement raté mais disons qu’il n’y avait rien dans cet épisode de brillant. Le seul truc que l’on peut ressortir c’est sa fin qui tente de changer quelque chose dans les relations de Rush. Rush et Burke vont donc prévoir dans un premier temps de passer le weekend ensemble. Ce sont des amis après tout mais ce qu’ils ne vont pas réaliser c’est le fait que l’ex de Rush et son nouveau petit ami seront présents. Cela va rendre le weekend légèrement différent et forcément un peu moins fun que prévu pour eux. Pour le téléspectateur, on a beau en apprendre un peu plus sur Rush et ses relations ce n’est pas suffisant.

Il y a des choses qui viennent cruellement à manquer là dedans et le plaisir du téléspectateur est donc entaché. Rush va s’occuper d’un politicien en pleine campagne. C’était une bonne idée au départ et puis rapidement cela va se transformer en case de la semaine particulièrement pompeux que l’on a déjà pu voir dans des tas de séries médicales. On a l’impression que les scénaristes ont alors avalé l’impertinence de Rush et ont transformé le tout en quelque chose de complètement différent. Et puis il y a la relation entre Eve et Lucas. Je dois avouer que ce n’était pas parfait et que cela manque encore une fois d’un peu de fluidité. On sent que le but de Rush n’est pas de nous plonger dans un univers où tout est original. Il faut des repères pour les téléspectateurs et ces repères on les retrouve donc au travers de ce cas médicale sans grand intérêt. Surtout quand dans cet épisode on tente de s’intéresser à la vie amoureuse tumultueuse de Rush. On a donc envie d’en savoir un peu plus là dessus même si tout n’est pas parfait dans la série. J’aurais donc bien aimé que la fin de l’épisode ne soit pas le seul aspect intéressant de l’épisode pour moi.

Heureusement pour moi que « Because I Got High » était un bon épisode. Au départ j’ai eu peur que cela soit encore une fois un épisode très classique de Rush mais c’est tout le contraire qui se passe. Rush va rencontrer une rock star qui a fait un mauvais trip et c’est à ce moment là qu’il va l’initier à un puissant hallucinogène. Cela va permettre à Rush de revivre son dernier cas médical traité dans un hôpital. En parallèle on apprend donc tout un tas de choses sur Rush et le fait qu’il ne peut plus exercer dans un hôpital à cause de ses addictions. Je dois avouer que c’était tout de même un épisode très original. La mise en scène, le montage, etc. tout est fait pour que l’on soit plongé au coeur des hallucinations de Rush et pour que l’on nous révèle des choses de façon plus originale que dans l’épisode précédent. C’était donc une très belle expérience pour la série. Elle ne change pas de direction pour autant et le héros reste fidèle à lui-même. Au fond c’est tout ce que l’on peut attendre de la part d’une série comme Rush. Et c’est ce que j’espère voir plus souvent surtout car si cet épisode n’est pas parfait il parvient tout de même à nous maintenir éveillé jusqu’au bout sans avoir envie de décrocher.

Alex de son côté va donc s’occuper de divers cas médicaux et va donc pouvoir goûter un peu du train de vie de Rush. C’était une belle entrée en matière pour lui et je suppose que cela va se poursuivre très rapidement. Surtout que c’est de l’argent facilement gagné et que sauver des vies de cette façon c’est tout le monde assez amusant. En tout cas il s’est bien amusé et je suppose que le téléspectateur aussi. Pour moi c’est un entretien réussi pour Alex en espérant le revoir sur le terrain sans pour autant que cela ne devienne le Jeremiah ou le Divya de Rush. Enfin, du côté de Eve on s’ennui terriblement. Disons que je me demande plus ou moins ce que la série veut réellement nous dire au sujet de ce personnage mais pour le moment on ne peut pas dire que cela soit vraiment réussi.

Note : 4/10 et 6.5/10. En bref, deux épisodes très divergents.

Critiques Séries : Rush. Saison 1. Episodes 6 et 7.

Commenter cet article