Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Secrets. Mini-series. BILAN (UK).

13 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Secrets

Critiques Séries : The Secrets. Mini-series. BILAN (UK).

The Secrets // Mini-series. 5 épisodes.
BILAN


The Secrets est une mini-série anthologique mettant en scène des secrets qui vont bouleverser la vie de personnages différents. A chaque nouvel épisode on nous raconte une toute nouvelle histoire en 26 minutes chrono. On pourrait se croire dans la version dramatique et plus sérieux de l’Île des Vérités mais il n’en est rien. The Secrets est une série bien différente qui veut nous plonger au coeur de la vie de ces personnages en si peu de temps. Créée par Dominic Savage (True Love) et réalisée intégralement par lui-même (les 5 épisodes sont cependant écrits avec plusieurs mains différentes), The Secrets est une mini-série de BBC One et l’on sent qu’ils cherchent à nous dire des choses qui peuvent se dérouler dans la vie de tous les jours. Avec True Love, Dominic Savage nous avait déjà raconté des histoires mais c’était avec un aspect plus romancé dans le sens où le but était de nous raconter des histoires d’amour. Ici c’est totalement différent et chaque histoire est d’ailleurs à l’opposée de la précédente. On va passer d’un mariage à l’histoire de deux frères. Il n’y a donc pas vraiment de lien mais il y a des dilemmes (1.01), des conversations assez intelligentes (1.02) et bien plus encore par la suite. D’ailleurs, le second épisode, écrit par Sarah Solemani (Bad Education) est certainement l’un des meilleurs épisodes parmi les cinq.

A chaque épisode, une nouvelle histoire et un nouveau secret qui bouleverse la vie des protagonistes.

C’est l’histoire d’une femme qui veut débuter sa vie de mariée avec aucun secret pour son bien aimé. C’est là que forcément les choses vont commencer et elle va parler de son escapade avec deux français quand elle était à l’université face à son mari incarné par Rupert Evans. Elle va alors encourager son mari à faire la même chose et dire ce qu’il pourrait bien avoir à cacher. Il va donc révéler qu’une ancienne petite amie à lui l’avait accusé de viol et forcément cela va mettre des doutes chez Charlotte, notre jeune femme qui ne voulait pas de secrets entre eux. Si Tom lui raconte que cette histoire avait été montée de toute pièce, Charlotte a ses raisons de doute. Je pense que le but de The Secrets est de nous dire que finalement toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre ou bien à dire. Les secrets cela peut être bien parfois histoire de gagner pour soi des choses qui n’ont pas à être connues de tous. Après tout, ce genre de choses on n’a pas nécessairement envie de le savoir, surtout quand on s’apprête à se marier mais la série s’amuser avec le sujet et tente de nous mettre le doute. Un doute qui fonctionne même terriblement bien alors que plus l’épisode avance et plus le secret devient persistant.

Mais c’est le cas pour tous les épisodes dans des circonstances complètement différentes. Le premier est peut-être le plus faible mais cela reste encore une fois toute une histoire de dilemmes, de choix à faire à cause d’une révélation. La vie est faite de secrets et ce n’est pas pour rien. C’est aussi ce que tente de nous dire Dominic Savage avec sa petite série. Il ne se prend pas la tête avec ses histoires, elles sont toutes très basiques. C’est même ce qui les rapproche du quotidien et donc du téléspectateur. La musique quant à elle tente de rapporter tout cela à un univers qui est malgré tout chaleureux. Car après tout, The Secrets n’est pas non plus là pour nous dire que la vie est misérable et que les secrets sont toujours là pour nous ruiner. A la fois du point de vue personnel mais aussi dans sa relation avec d’autres. J’ai donc été logiquement impressionné par le résultat et je dois avouer que j’aurais presque apprécié d’en voir un peu plus. Construite comme une petite série dont on n’aura probablement pas de suite (et ce n’est pas non plus trop dramatique), cette mini-série aura au moins le mérite de nous faire réfléchir si jamais on avait des secrets que l’on avait envie de révéler à des gens autour de nous. Peut-être que l’on va faire autrement alors.

Note : 6/10. En bref, plutôt pas mal avec une mention spéciale pour « The Conversation ».

Commenter cet article

Bob 14/09/2014 07:45

Salut, Merci pour le bilan.
Tu cite "True Love", que je connaissais pas et que je vais voir très prochainement du coup. En échange même si tu dois connaitre, je cite "Dates" que j'ai carrément adoré ! Et qui à l'air d'être très ressemblent à True Love. (Inside No 9 aussi que tu as vu sûr d'ailleurs là, et qui été génial aussi, vivement la saison 02.)

delromainzika 14/09/2014 12:27

De rien :) Oui, j'ai déjà vu Dates http://www.cadebordedepotins.com/article-critiques-series-dates-saison-1-bilan-uk-118917087.html.

Et oui, j'ai vu aussi Inside n°9 :) Que j'ai aussi adoré :)