Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 8. The Island.

16 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Unforgettable

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 8. The Island.

Unforgettable // Saison 3. Episode 8. The Island.


Quand Unforgettable entre dans la mécanique la plus docile et la plus facile, je dois avouer que je suis assez déçu. C’est pourquoi je n’ai pas été un très grand fan de l’épisode précédent par exemple. Mais quand elle tente de faire de nouvelles choses, je suis le premier ravi. Du coup, même si « The Island » n’est pas ce que la série a fait de plus original, je n’ai pu m’empêcher de me dire qu’au fond ce n’était pas mauvais. Car cette série n’est pas (plus) mauvaise. Carrie et Al ont une belle et bonne dynamique, la série semble savoir s’y prendre avec ses personnages secondaires et les enquêtes évoluent selon un cheminement très classique mais au fond c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures. Pourquoi en vouloir aux scénaristes. Dans ce nouvel épisode on retrouve donc tous les ingrédients d’un épisode typique de Unforgettable. Dans l’ouverture on retrouve notamment Carrie qui fait une démonstration de ses capacités devant une assemblée. Cette fois ci c’est à Central Park avec tous les gens qui jouent aux échecs. La série tente donc de nous amuser avec une Carrie qui va gagner et jouer à 4 parties en même temps sans regarder l’échiquier.

Elle se souvient de tout alors pourquoi fait tout trop simplement. Et cela fonctionne très bien. En tout cas, « The Island » s’ouvrait donc de façon très classique, suivant la méthode de la série. Ensuite nous sommes envoyés sur l’enquête de la mort d’un ancien étudiant qui va devenir très différente quand ils vont découvrir qu’il vivait dans une communauté « « off-the-grid » sur une île abandonnée proche de Manhattan. Il faut tout de même être un peu cinglé pour avoir enfin de passer du bon temps sur une île abandonné à côté de Manhattan alors qu’il y a de si beaux endroits aux Etats-Unis pour faire de très belles choses sans être connectés. Mais bon, on sait pertinemment que le but de Unforgettable n’est pas de faire dans la finesse. L’épisode évolue de façon très classique, sans chercher à nous surprendre et je dois avouer que c’est loin d’être ce que j’attendais. J’ai envie de voir d’autres choses. Surtout que la fin de l’épisode était très attendue alors que l’on retrouve Carrie et Al ensemble, dans une scène très sympathique qui montre à quel point ils vont bien ensemble tous les deux. Le côté très flirt qu’il y a entre Al et Carrie pourrait être un bon sujet (qui avait donné un solide épisode l’an dernier) mais malheureusement peu exploité.

Encore une fois on sent que Unforgettable hésite sur tellement de points. Alors que j’aimerais être surpris par Unforgettable, je me rends finalement compte que ce n’est pas toujours possible. Il faut bien un peu d’épisodes classiques pour remplir des épisodes plus originaux (ou en tout cas qui nous bercent d’illusions). Par ailleurs, j’ai découvert récemment (ou alors j’avais complètement oublié) que Unforgettable était inspirée d’une nouvelle de J. Robert Lennon. Si je ne connais pas l’écrivain, je dois avouer que je suis curieux de lire cette nouvelle afin de voir à quel point la série ressemble à cette nouvelle. Peut-être surtout la première saison. De plus, Michael Reisz, le scénariste de cet épisode aurait très bien pu donner un peu plus de légèreté à cet épisode. Notamment car il a travaillé sur The Client List et connaît donc les subterfuges d’une série un peu romancée, un peu sexy, sans trop forcer non plus (on se souvient à quel point The Client List était ridicule dans son côté sexy). Finalement, je me demande à quoi ressemblera la suite de la saison mais il manque aussi d’une intrigue fil rouge à suivre sur plusieurs épisodes.

Note : 4.5/10. En bref, trop classique, trop mécanique. Dommage.

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 8. The Island.

Commenter cet article