Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 9. Admissions.

17 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Unforgettable

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 9. Admissions.

Unforgettable // Saison 3. Episode 9. Admissions.


Une fois de plus, Unforgettable manque de surprises. Ce n’est pas mauvais mais la série se déroule un peu toujours de la même façon. Cela devient légèrement lassant. L’épisode s’ouvre donc encore une fois sur Carrie qui démontre ses capacités à quelqu’un et en fait une sorte de compétition. C’est assez drôle d’ailleurs mais voilà, cela ne va pas bien plus loin. Elle défit son coach de body combat. Si elle est capable de se souvenir des enchaînements qu’il peut lui faire faire et les reproduire à merveille alors à chaque fois il devra faire 50 pompes. Bien entendu, tout le monde sait que Carrie va réussir à se moquer de son coach et donc à lui faire faire des tas de pompes pendant qu’elle va pouvoir jubiler. Cette scène a beau être sympathique au premier abord elle ressemble à ce que l’on a l’habitude de voir dans la série et je dois avouer que cela m’agace un peu. Je m’en plaignant déjà pour l’épisode précédent, mais je pense que je n’ai le droit de m’en plaindre encore un peu plus dans cet épisode. Du coup, avec un cas de la semaine aussi classique que celui de cette semaine, je dois avouer que je ne sais pas trop ce qu’il fallait attendre de la seconde partie de la saison 3. La série a beau faire certains efforts pour rendre l’univers assez agréable mais l’on est loin de ce qui avait été fait avec la saison 2 et que je trouvais tout de même beaucoup plus efficace.

Peut-être est-ce aussi un phénomène de lassitude. En effet, au bout d’un moment on peut se lasser d’une série et il faut bien avouer que le fait qu’elle ne change pas sa dynamique et sa façon de faire n’aide pas vraiment le téléspectateur à apprécier ce qu’il a sous les yeux. Le meurtre d’un PDG va emmener Carrie et Al fouiner dans les petits secrets d’étudiants dans une école préparatoire d’élites. L’enfant de ce PDG était dans cette école et forcément il en a fallu peu à Carrie et Al pour faire le lien. Le fait est que cela manque un peu de danger. On se retrouve donc un peu dans une mécanique proche de ce que CSI NY pouvait faire quand elle nous plongeait dans l’univers des écoles et facultés de New York. Bien oui, Unforgettable a perdu son côté un peu rustique quand elle était à Brooklyn durant sa première saison. Maintenant on est à Manhattan et les choses ont bien changé. La série va dans des lieux différents et forcément la façon de faire est différente elle aussi. Peut-être que le côté un peu plus brillant et cliquant des épisodes lasse aussi un peu le téléspectateur que je suis. J’ai beau toujours adorer le casting et notamment Poppy Montgomery, j’ai eu l’impression avec cet épisode que Unforgettable était arrivé au bout.

Au bout d’un cycle. La série doit apprendre à se renouveler un peu plus souvent (tous les 22 épisodes en somme). Mais il n’y a aucune piste pour un renouvellement (à la fois pour une saison 4 de la part de CBS mais aussi du point de vue des scénarios). La mécanique de Unforgettable a fait ses preuves l’an dernier mais maintenant il serait peut-être temps de faire les choses légèrement différemment. Surtout que Carrie a des capacités, que Al est parfait aux côtés de Carrie. Je me demande même si au fond la clé pour sortir Unforgettable de sa misère ne serait pas de se concentrer un peu plus sur le duo Al et Carrie, leur relation, leur flirt, peut-être même une romance savoureuse (mais loin de ces scènes de sexe glauque auxquelles on assistait dans les premiers épisodes de la saison 1). Tout simplement car j’ai envie d’avoir confiance en cette série qui a bien plus de potentiel qu’elle ne le laisse transparaître. En devenant plus lumineuse depuis le début de la saison 2 elle a oublié qu’il devait aussi y avoir des intrigues fil rouge dans une série policière de nos jours afin de pouvoir donner envie aux téléspectateurs de suivre quelque chose durant 13 épisodes. Car si l’on revient pour les personnages, ce n’est pas toujours suffisamment et la fidélité cela se mérite.

Note : 4/10. En bref, toujours cette médiocrité ambiante malgré la bonne humeur qui règne.

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 9. Admissions.

Commenter cet article