Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Witches of East End. Saison 2. Episodes 9 et 10.

27 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Witches of East End

Critiques Séries : Witches of East End. Saison 2. Episodes 9 et 10.

Witches of East End // Saison 2. Episodes 9 et 10. Smells Like King Spirit / The Fall of the House of Beauchamp.


Encore une fois, je dois avouer que la saison 2 de Witches of East End a su trouver une façon d’équilibrer les choses et donc de transformer ce qui était terriblement médiocre (voire mauvais) dans la première saison en quelque chose de bien plus sympathique, sombre et efficace maintenant. Avec « Smells Like King Spirit » les choses évoluent de façon très rapides notamment avec la présence de Tarkoff qui rend le spectacle tout de suite plus rythmé et efficace. James Marsters (Angel) a un bon passif en la matière de toute façon ce qui fait de lui le méchant parfait dans une série fantastique comme celle-ci. Il cherche donc à se venger de Frederick et le tout va se régler avec les Beauchamp, surtout que cette famille, qui n’était presque utile qu’à faire des potions pour changer la couleur de leurs cheveux ou bien se couper les ongles, manquait cruellement d’intérêt à mes yeux. Maintenant les choses sont devenues bien différentes grâce à cette saison 2. L’action se fait tout de suite bien plus ressentir, surtout quand à la fin de l’épisode on nous offre un face à face d’hommes (ce qui change de l’aspect très féminin de Witches of East End), délivrant par la même occasion des scènes d’action efficaces et amusantes.

Simplement amusantes grâce aux effets spéciaux. Frederick de son côté va très rapidement venir à bout de Tarkoff du coup, je me demande si finalement ce dernier n’était pas une erreur. Ou en tout cas qu’il est mort un peu trop tôt. Ce que l’on oublie pas tout de même là dedans c’est que Joanna et Wendy ont toujours dit qu’elles avaient réussi à garder Freya et Ingrid en vie aussi longtemps qu’elles ont pu. La mort (par pendaison) des deux filles à la fin de « Smells Like King Spirit » était une telle prise de risques que forcément je ne pouvais qu’être réjouit. Mais ce que je me suis surpris à ressentir c’est de l’émotion. J’ai été très touché car je pense que personne ne s’attendait à ce que les deux filles meurent aussi tôt dans la série (laissant donc espérer qu’elles retrouvent la vie la vie rapidement). Mais l’issue de cet épisode laissait aussi entrevoir d’autres possibilités pour la série, celle de revenir à zéro et donc de partir dans une direction totalement différente. Au delà de la mort de ces deux filles c’était un épisode qui était intéressant dans son intégralité car il changeait complètement la direction de la série et pas seulement du point de vue des personnages féminins mais également des personnages masculins.

Dans cet épisode nous avions eu une confrontation entre Killian et Freya et Ingrid donnant un ultimatum à Dash. Le face à face entre Dash et Killian était l’un des moments les plus intéressants de l’épisode précédent, notamment car il y avait quelque chose là derrière qui fonctionnait terriblement bien. La relation entre Tommy et Wendy était quant à elle bien plus dangereuse que l’on aurait pu le penser mais elle permet là aussi d’entrevoir des choses pour la suite de la saison et c’est « The Fall of the House of Beauchamp » qui porte le coup de grâce. Dans cet épisode, nous gérons l’aspect émotionnel de la mort de Freya et Ingrid. Une très bonne idée dans le sens où Witches of East End avait besoin aussi de nous émouvoir et de venir à bout de la légèreté ennuyeuse dont la série a toujours pu faire preuve. Wendy et Joanna vont donc installer un autel pour les filles, Killian va pouvoir pleurer la mort de Freya et Dash celle d’Ingrid. Qui aurait pu croire que Killian et Dash puissent être réunit l’espace de quelques instants par la mort de ces deux femmes. Tout au long de l’épisode on se demande également comment elles pourraient revenir et sous quelle forme. Car après tout, Witches of East End ne peut pas se permettre de perdre complètement Ingrid et Freya.

Cela aurait été trop facile de les laisser seules, sans défense. Si le cliffangher de fin de l’épisode 2.09 est certainement l’un des plus surprenant que j’ai pu voir cette année (oui, de toutes les séries que j’ai pu voir, c’est vous dire), il nous amène vers un épisode légèrement différent, plus dans le deuil et dans les conséquences. C’est presque un épisode de transition avant la grande fin de la saison (en effet il y a trois épisodes encore avant de voir le bout de cette saison). La disparition d’Ingrid et Freya est par ailleurs l’occasion de mettre en avant d’autres personnages. Que cela soit Killian sur la piste laissée par celle qu’il aime ou encore le retour de Tarkoff. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à son retour mais c’était une très bonne idée (même si c’était presque un peu trop facile). The King apparaît par ailleurs comme le personnage le plus important de la magie alors qu’il est le seul à pouvoir réanimer Ingrid et Freya. Côté magie, cet épisode fonctionne donc plutôt bien (notamment lors du rituel dans la seconde partie de l’épisode). L’apparition du King était tout de même assez cocasse.

Surtout qu’il ressemble à un vrai méchant qui prend dans un premier temps le corps de Tommy avait de se transformer sous sa vraie nature. King est tout de même un personnage amusant qui, dans une version plus sombre de Witches of East End, permet d’apporter un peu de légèreté dans la seconde partie de l’épisode. Surtout que bien qu’il soit méchant au premier abord, c’est aussi le grand père Beauchamp et qu’il y a quelque chose qui va changer par la suite (notamment car sa place dans la famille se veut importante). Pour ce qui est de Killian, ce dernier est à la recherche des indices laissés par Eva. Ce n’est pas l’aspect le plus intéressant de l’histoire de Witches of East End. Avec une fin d’épisode comme celle de « The Fall of the House of Beauchamp », je dois avouer que j’ai hâte de découvrir la suite de la saison.

Note : 8/10 et 7/10. En bref, deux épisodes étonnants au milieu d’une série médiocre.

Critiques Séries : Witches of East End. Saison 2. Episodes 9 et 10.

Commenter cet article