Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : You're the Worst. Saison 1. Episodes 8 et 9.

12 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #You're the Worst

Critiques Séries : You're the Worst. Saison 1. Episodes 8 et 9.

You’re the Worst // Saison 1. Episodes 8 et 9. Finish Your Milk / Constant Horror and Bone-Deep Dissatisfaction.


Ce qu’il y a de merveilleux encore une fois avec You’re the Worst c’est que ces deux épisodes sont complémentaires et en plus de ça nous servent pile poil ce que j’avais envie de voir dans la série. On arrive à un moment où il faut se demander si finalement Jimmy et Gretchen doivent avoir une vraie relation de couple ou bien se séparer, purement et simplement. Ce n’est pas une comédie romantique cette série (ou en tout cas elle ne tente pas de l’être), c’est très différent et pourtant, elle y ressemble aussi énormément. Car cet épisode, dans une comédie romantique, aurait tout à fait sa place. A un moment dans une comédie romantique il y a toujours une rupture entre les deux héros (avant de finalement se mettre ensemble à la fin car tout va rentrer dans l’ordre). Sauf que le problème dans You’re the Worst et donc dans la relation entre Jimmy et Gretchen c’est qu’ils ne veulent pas d’une relation. Du coup, quand Jimmy se permet de dire aux parents de Gretchen qu’il est son petit ami, forcément cela va déjà changer un peu les choses. Surtout que Gretchen va découvrir une bague de fiançailles dans le tiroir de Jimmy ce qui va lui laisser penser qu’au fond Jimmy est déjà en train de s’imaginer marié avec Gretchen.

La scène de la rupture est terrible mais elle est aussi pleine de sens. C’est un moment où le téléspectateur est en train de comprendre que You’re the Worst ne veut pas d’une relation entre ces deux là pour le moment. Ils sont allés un peu trop loin et veulent revenir en arrière. Enfin, pour le moment, histoire d’explorer les conséquences de cette rupture chez l’un et chez l’autre. De plus, cette rupture est logique et n’a rien d’étrange dans le déroulement de la série et de l’épisode. Souvent dans une comédie romantique, quand les deux protagonistes se séparent on sent que c’est calculé alors que ça, c’est un peu plus spontané et cela s’inscrit parfaitement dans la direction prise par la série depuis le début. Et j’adore ça. Cette scène m’a aussi surpris qu’ému. Je ne savais pas vraiment comment réagir et je me suis surpris à fondre en larmes instantanément. Quand You’re the Worst avait débuté, je dois avouer que je n’avais pas du tout imaginé le fait qu’ils puissent me faire pleurer. Je n’avais pas été emballé plus que ça par le pilote de la série et c’est au fil des épisodes que j’ai appris à connaître et apprécier tout le monde. C’est bien la preuve qu’une comédie peut s’améliorer au delà de son pilote et que celui-ci ne symbolise en rien la suite (généralement je dis bien).

Mais la rupture n’est pas le seul moment important de l’épisode. Disons que c’est un enchainement de scènes, que cela soit la scène avec les parents de Gretchen, ou encore Jimmy qui déboule d’un coup, Jimmy qui emmène Gretchen à l’aéroport afin qu’elle puisse aller voir ses parents (qui ne sont pas à l’autre bout du pays mais bel et bien en ville). Forcément que Jimmy va confronter Gretchen par rapport à ses mensonges et lui rendre la pareil par la suite, rendant encore une fois la relation plus complexe et plus succulente pour le téléspectateur. Car personnellement j’adore ce genre de moments intenses. Il y a même des points d’humour bienvenues (« Am I Draco Malfoy ? ») et toute cette musique qui rend le tout si intelligent et brillant. Car cet épisode, écrit par Eva Anderson, permet d’accorder les violons de tout le monde au même endroit. L’épisode passe en un éclair et l’on a tout de suite envie d’en voir beaucoup plus, c’est pourquoi je me suis jeté (littéralement oui) sur l’épisode suivant que j’avais en stock (parfois cela a de bons côtés de regarder les séries par lot de deux épisodes). Les critiques sont intelligentes dans ce que se balancent Jimmy et Gretchen et à ce moment là on ressent encore plus le fait qu’ils sont fait l’un pour l’autre.

« Constant Horror and Bone-Deep Dissatisfaction » était tout aussi brillant (enfin, peut-être un tout petit peu moins). Ce que j’ai souvent peur des trouver dans des épisodes où la série revient sur le passé des personnages c’est que cela soit des trucs qui sortent de nulle part et qui ne collent pas du tout avec ce que l’on a pu voir auparavant. Rare sont les comédies qui parviennent à faire de bons épisodes de ce genre là. Mais You’re the Worst nous prend de court et choisie donc de faire les choses différemment. Ce n’est pas un épisode comme on aurait pu en voir dans une comédie classique. Au fond, on va découvrir que Jimmy a enchainé les déceptions quand Gretchen a elle aussi connue des déceptions ce qui les a finalement rendu aussi septique vis-à-vis de l’amour et des relations qu’ils peuvent tous entretenir les uns avec les autres. C’est fait de façon merveilleuse car l’on découvre à quel point les relations entre les deux étaient vraiment minables et qu’en se trouvant l’un l’autre ils ont fini par trouver LA bonne personne dont ils avaient besoin pour avoir droit à une relation digne de ce nom. Les deux avaient donc les mêmes attitudes et les mêmes façon de penser. C’est pour cela qu’ils se sont retrouvés l’un l’autre ensemble. Mais ils ne veulent sûrement pas se l’avouer.

On va découvrir d’un côté les malheurs de Jimmy et de l’autre ceux de Gretchen. Jusqu’à ce qu’à la fin la série choisisse de les envoyer dans une direction peut-être logique mais qui au fond fait mouche. Car cet épisode de You’re the Worst fait tout ce que l’on peut attendre de al part de la série, et même plus encore. Finalement, avec ces deux épisodes on apprend d’un côté qui sont plus ou moins les deux amoureux transits et pourquoi leur relation est finalement aussi complexe. J’ai hâte de voir la suite car au delà de ces flashbacks et de cette rupture (en split screen, parfait pour montrer la réaction au même moment des deux personnages), il y a vraiment beaucoup de choses qui fonctionnent et l’on ne pouvait pas attendre mieux, tout simplement.

Note : 10/10 et 9.5/10. En bref, You’re the Worst finie par devenir un petit bijou. Brillant.

Critiques Séries : You're the Worst. Saison 1. Episodes 8 et 9.

Commenter cet article

Cha 13/09/2014 01:02

Je suis d'accord en tout point avec la critique. J'ai aimé cette série dès le premier épisode et je l'aime un peu plus à chaque semaine. La rupture était brillante, très bien écrite et retranscrit à l'image que ça soit par les acteurs ou la mise en scène/montage. Le dernier épisode était aussi très bon. J'ai pensé à The Leftovers qui nous ont fait le coup de l'épisode flashback à l'avant dernier épisode de la saison pour ralentir un peu le processus, dans You're The Worst c'est totalement l'opposé qui se passe (évidemment les deux séries ne sont pas comparable) avec un retour dans le passé qui nous en apprend plus sur les personnages sans être trop long et illogique et un avancement dans le présent où Jimmy et Gretchen prennent consciences d'eux-même en se retrouvant isolés. Bref, j'ai hâte de voir la suite et j'espère sincèrement qu'une saison 2 sera commandé.

Cha 13/09/2014 12:09

C'est vrai que c'est pas gagné, mais la série a de bon retour critique et j'ai vraiment l'impression qu'elle plait à beaucoup de gens. Donc peut-être que la chaine regardera ça en plus des audiences. En tout cas, c'est ce que j'espère.

delromainzika 13/09/2014 01:50

Oui, j'espère aussi pour la saison 2 même si c'est pas gagné.