Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 5. Episode 5.

12 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 5. Episode 5.

Boardwalk Empire // Saison 5. Episode 5. King of Norway.


C’est ce que j’appelle un excellent épisode de Boardwalk Empire. Cette saison est pour le moment succulente et j’ai surtout hâte de voir ce qu’ils peuvent encore nous réserver pour la suite de la saison. Nucky est en train de devenir quelqu’un de différent cette année tout en conservant malgré tout les atouts qui font la force même du personnage. Ce qui force réellement le respect dans la saison 5 de Boardwalk Empire c’est le fait que la série parvienne à se renouveler et à nous offrir de belles surprises. Cela peut passer par des histoires comme celles de Nucky à New York mais également celle de Al Capone à Chicago. Pour ce qui est de ce dernier, je crois que ma scène préférée dans l’épisode est celle où le pauvre est constipé. On se demande ce que cette scène vient réellement faire là mais dans un sens ce n’est pas si bête que ça. Je crois que la série n’avait jamais été aussi intéressé par Al Capone et le téléspectateur découvre donc le personnage sous un angle légèrement différent, avec des protagonistes autour de lui qui fonctionnent très bien eux aussi. On a donc un aspect légèrement comique qui vient s’insérer la dedans afin de nous donner envie de passer un agréable moment en plus des émotions que la série créée.

Car oui, il y a de belles émotions mine de rien. J’aime bien ce que Boardwalk Empire tente de faire avec El et Van Alden également. On sent que l’aspect comédie est aussi rattrapé par l’aspect plus touchant de la série. Notamment car finalement tout peut tourner au drame du jour au lendemain. Ils font des erreurs, ils ont des problèmes, et c’est une chose qui va probablement permettre à la série de faire encore un peu plus évoluer d’autres choses en parallèle. Surtout qu’il ne reste déjà que trois épisodes après celui-ci. On a déjà consommé une grande partie de la fin de cette série et j’ai l’impression qu’il y a encore énormément de choses à dire. Pour ce qui est de Nucky, ce dernier est à New York afin de rencontrer Maranzano pour parler de Luciano. Nucky assoit une fois de plus sa place et le fait que c’est quelqu’un d’important. Le monde de tous les trafics ne serait de toute façon pas le même sans Nucky. Mais c’était aussi l’occasion de faire se croiser Nucky et Chalky. La petite scène qu’il partage était elle aussi très bien maîtrisée, permettant à Boardwalk Empire de nous offrir quelque chose de nostalgique, comme elle sait si bien le faire.

La scène finale de l’épisode me laisse cependant perplexe vis-à-vis de ce que l’on va pouvoir attendre de la part de Chalky par la suite. Ce n’est pas un personnage qui a encore énormément de choses à nous raconter de toute façon. Mais Nucky est de toute façon le personnage le plus intéressant, qui a encore pas mal de choses à faire dans les parages avant de nous laisser. Nucky a aussi droit à ses flashbacks, permettant de nous en apprendre un peu plus sur la jeunesse de cet homme que l’on ne connaît finalement pas complètement. Cela permet de boucher certains trous laissés vides et c’est une excellente nouvelle. Ainsi, Boardwalk Empire parvient donc à faire quelque chose d’assez réussi dans son ensemble avec ses personnages et les intrigues que cela induit réellement dernière. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela soit aussi bien construit mais je constante que les scénaristes avaient finalement une vraie idée de ce à quoi ils voulaient que leur série ressemble sur sa fin. Terrence Winter est donc en train de nous préparer petit à petit l’une des plus belles fins de série de ces dernières années. Je ne vois pas en quoi on pourrait dire le contraire, tout du moins avec ce que l’on peut voir à l’écran pour le moment.

Note : 9/10. En bref, la série continue sur sa belle lancée.

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 5. Episode 5.

Commenter cet article