Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episode 4. The Geek and the Guck.

28 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episode 4. The Geek and the Guck.

Bones // Saison 10. Episode 4. The Geek and the Guck.


Les scènes de vie sont souvent mignonnes dans Bones. Enfin, celles Brennan, Booth et Christine. C’est vraiment un trio de choc qui fonctionne comme sur des roulettes. Ce nouvel épisode ne fait pas forcément grand chose de très novateur par rapport aux précédents mais il fait malgré tout des propositions autour des personnages de la série. Je pense bien évidemment à Booth qui va tenter de convaincre sa fille de manger son petit déjeuner. C’est une vraie partie de plaisir pour le téléspectateur qui s’amuse comme un petit fou. Les méthodes de Booth ne fonctionnent pas et c’est Brennan qui va être capable de la convaincre. Tout simplement en lui expliquant tout un tas de choses que seule Brennan semble comprendre au premier abord. C’est pour ce genre de scènes que Bones est une série agréable à suivre par moment. Cela ne veut pas dire que j’ai envie de voir ça dans tous les épisodes de la série, bien au contraire, mais disons qu’il y a une certaine forme d’amusement agréable qui se créé et l’on ne peut pas passer à côté. Car c’est aussi pour ça que l’on passe de bons moments avec ces personnages finalement. Cette semaine, c’est aussi l’occasion de développer un peu plus la relation entre Booth et Aubrey.

Ces deux là ne sont pas forcément sur la même longueur d’onde sur tout, notamment car Aubrey est un vrai geek dans l’âme. La séquence où il est émerveillé était tout de même cocasse, surtout quand on voit un Booth effaré de voir que son coéquipier est un fan de ce genre là. Mais il commence aussi à comprendre comment il fonctionne et donc à lui accorder sa confiance. Ce qui est déjà une très bonne nouvelle qui va permettre à Bones d’avancer. La mort d’un joueur de jeux-vidéos c’est tout de même quelque chose de sacrément simpliste comme base d’intrigue. Je sais bien que Bones a déjà été beaucoup plus inspirée dans un registre assez proche. Car ce n’est pas la première fois que la série parle de personnages de ce genre là. Je ne sais pas s’il faut vraiment attendre quoi que ce soit de Bones mais pour le moment, cette saison est tout de même plutôt agréable à suivre grâce à ses personnages (et pas seulement pour Booth et Aubrey mais également pour les internes). L’interne de cette semaine c’est Jessica Warren, elle a des soucis bien à elle et forcément, elle ne va pas bien même si elle prétend le contraire pendant une grande partie de l’épisode.

On sait de toute façon qu’à un moment ou à un autre, les personnages de Bones vont finir dans un état émotionnel assez ras les pâquerettes. Ce n’est pas une critique, bien au contraire, l’aspect larmoyant de la série a toujours été l’un de ses atouts même si je n’ai été que très rarement touché par la série. Ce n’est pas encore arrivé cette année et je ne crois pas que cela soit arrivé plus d’une fois l’an dernier. C’est bien la preuve que c’est rare d’être autant touché que ça pour moi mais je ne nie pas le fait que Bones a tout de même un sacré pouvoir lacrymal. Car les personnages, bien qu’ils soient peu proches de la réalité, sont tous très attachants et c’est ce qui rend le tout si intéressant finalement. Car si je regarde des nouveaux épisodes de Bones ce n’est pas pour les intrigues policières (ou alors à quelques reprises comme cela pouvait être le cas l’an dernier avec le tuer en série qui était d’ailleurs l’un des meilleurs fil rouge de toute l’histoire de la série, même si je sais qu’il n’y en a pas eu beaucoup). L’issue de l’épisode était un peu trop simpliste cependant. Notamment car cela implique quelque chose d’un peu trop heureux pour tout le monde où tout va bien dans le meilleur des mondes. J’aurais aimé un truc beaucoup plus sombre.

Note : 5/10. En bref, grâce aux personnages encore une fois.

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episode 4. The Geek and the Guck.

Commenter cet article

Gregh 02/11/2014 16:17

pour aujourd'hui la critique de l'épisode 5 ? :-)

delromainzika 03/11/2014 09:24

Pas encore vu l'épisode :)