Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cristela. Saison 1. Pilot.

11 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Cristela

Critiques Séries : Cristela. Saison 1. Pilot.

Cristela // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Cristela c’était la comédie qui pouvait être une bonne surprise inattendue. C’est une comédie très classique mais les premières images m’avait donné envie d’en voir plus et après avoir vu le pilote, je dois avouer que j’ai envie de revenir pour en voir un peu plus. Ce n’est pas une comédie parfaite mais elle est malgré tout très sympathique et efficace. L’humour est là, pas forcément brillant mais intelligent. C’est rare de voir des comédies en multi-cam qui apparaissent aussi fraîches. Généralement, le risque de ce genre de comédies c’est de tomber dans une mécanique qui ne fonctionne pas vraiment ou bien qui donne l’impression que les scénaristes sont les pires fainéants du monde. Sauf que Cristela Alonzo, une petite nouvelle dans le monde de la comédie américaine, est quelqu’un que j’apprécie beaucoup désormais pour sa générosité. Tout au long de ce premier épisode on sent qu’elle aime ce qu’elle fait et surtout qu’elle aime partager sa passion de la comédie. C’est une femme qui me donne l’impression qu’elle pourrait avoir une très belle carrière par la suite et ce même si Cristela est un flop (ce que l’on ne sait pas forcément encore pour le moment étant donné qu’il va falloir laisser évoluer légèrement la série).

Les tribulations d'une jeune latino-américaine qui vit avec sa mère, sa soeur, le petit-ami de celle-ci et leurs deux enfants, tout en suivant des études de droit. Elle vient de décrocher un stage dans une firme réputée grâce à une bourse scolaire et découvre ainsi un tout nouvel univers..

Ce que je me demande maintenant c’est comment ils vont bien pouvoir capitaliser sur ce qui a été déjà fait dans le premier épisode pour faire quelque chose de tout aussi fraîche et amusant par la suite. Le problème serait bien évidemment de tomber dans la série de clichés plus ennuyeux que jamais mais j’ai envie de faire confiance. Le monde des multi-cam nous a aussi offert cette année des catastrophes comme par exemple Mulaney que je n’ai pas vraiment réussi à trouver drôle, voire que j’ai pu détester au point d’avoir envie de m’arracher les cheveux. Peu importe, de toute façon ce n’est pas le propos. Le personnage de Cristela est une femme un peu rêveuse sur les bords mais qui est entourée d’une famille qui aimerait bien qu’elle se réveille enfin et qu’elle voit ce qui se passe autour d’elle. Forcément, cela a de quoi créer de vraies situations comiques qui en plus de ça sont plutôt bonnes dans leur ensemble. Je dois avouer que j’avais peur quand j’ai vu le premier épisode venir. Je m’attendais à trouver cette comédie mauvaise ou en tout cas pas vraiment à la hauteur de mes attentes pour ce type de comédie. Le résultat est cependant très différent, notamment car j’ai trouvé que Cristela Alonzo parvient justement à se renouveler tout au long de l’épisode.

La série navigue entre plusieurs histoires, toutes aussi coquettes les unes que les autres. Car au fond le but, on ne sait, ce n’est pas faire une comédie qui part dans tous les sens mais bel et bien une comédie qui sait très bien s’y prendre et va dans une seule direction possible. On a alors des bons personnages comme par exemple Felix ou encore Natalia, la mère qui tente de permettre à sa fille de garder en mémoire ses origines. De ce point de vue là, Cristela n’en fait pas des tonnes non plus, permettant de voir que ce n’est pas une série qui veut fonctionner sur des clichés latino-américains comme beaucoup de séries auraient très bien pu faire (et très mal car ce n’est jamais vraiment une bonne idée de jouer sur des clichés en tout genre). Ainsi, après un pilote plutôt réussi dans son ensemble, je vais revenir sans problème afin de voir ce que la série a encore en réserve pour nous. Je suis persuadé qu’il y a de très belles choses à venir, surtout quand on sait qu’un pilote n’est généralement jamais le meilleur épisode d’une série. C’est bien la preuve qu’il y a encore de la marge. Vous ne pensez pas ?

Note : 6.5/10. En bref, un pilote coquet et réussi.

Critiques Séries : Cristela. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article

Fatou 12/10/2014 00:24

Le pitch me rappelle ugly betty...j'attendrai ta critique de l'épisode 2 pour voir si je me lance