Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gracepoint. Saison 1. Pilot.

3 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Gracepoint

Critiques Séries : Gracepoint. Saison 1. Pilot.

Gracepoint // Saison 1. Episode 1. Episode One.


Faire un remake de Broadchurch n’était pas utile. FOX aurait très bien pu acheter les droits de la série britannique et la diffuser comme une mini-série évènement sauf que non, les américains ont besoin de faire les choses eux même avec des personnages qu’ils mettent dans une ville américaine. Chris Chibnall, déjà à l’origine de la série originale, s’est donc occupé de réadapter sa série pour les américains dans la ville de Gracepoint. je dois avouer que le résultat est là mais je trouve ça presque fatiguant de voir des remakes qui se font plans par plans. Car ce premier épisode manque de certains éléments de la série originale. Sauf que je ne peux pas attaquer Gracepoint sur son originalité dans le sens où par exemple des remakes plans par plans on pu donner de très bonnes séries comme The Killing (US) qui s’est par la suite affranchie de son format original. De ce que j’ai pu lire, il faudra attendre le 7ème épisode de Gracepoint pour que la série commence réellement à s’émanciper. On va donc falloir attendre. Il manque aussi légèrement d’alchimie entre les personnages. Disons que ce n’est pas aussi voyant que ce que l’on avait pu voir dans la série originale. C’est pourtant important, notamment car les parents ne sont tout simplement pas aussi attachants.

Après l'assassinat d'un jeune garçon dans une petite ville sans histoire, cette dernière se retrouve au centre de l'attention des médias et les secrets commencent à surgir du passé...

Anna Gunn (Breaking Bad) et David Tennant (Broadchurch) n’ont pas l’alchimie du duo de la série originale mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est de mauvais personnages ou une erreur de casting. Bien au contraire, les deux fonctionnent bien ensemble c’est juste que c’est un peu moins bon tout simplement. Ce qui est bien avec Anna Gunn c’est que cette femme est faite pour ce genre de rôle, celui de l’inspectrice avec un aspect un peu émotionnel. C’est joli en tout cas mais je pense que le problème c’est que David Tennant, pas totalement pris dans cette affaire, manque peut-être d’un petit quelque chose. J’ai l’impression que le pauvre fait quelque chose de trop similaire à ce que l’on avait déjà pu voir précédemment. Je me demande bien comment tout cela va évoluer par la suite mais je n’ai pas envie que cela reste aussi copié. Je dois avouer que cela doit être aussi difficile de tenter de revisiter son propre personnage dans une série qui en plus est construite de la même façon. A côté nous avons donc toujours les autres personnages, que cela soit les parents ou encore les journalistes de la gazette locale.

Ce n’est pas bête encore une fois mais ce n’est pas non plus aussi passionnant. Finalement, Gracepoint n’est pas forcément un remake honteux, notamment car de tous les points de vue ce n’est pas mauvais. Au delà de ça, en tant que série originale (si ce n’était pas un remake) ce serait une très belle série ou en tout cas un beau prémisse qui donne envie de voir beaucoup plus, qui rend curieux. Je me demande cependant si une telle série peut fonctionner sur un network américain. L’ambiance glaciale de ce polar n’aidera probablement pas à donner envie aux téléspectateurs de revenir de semaines en semaines sur une grande chaîne. Je dois avouer que j’aurais plutôt vu cette série sur une chaîne du câble américain. Mais bon, ce n’est pas une mauvaise chose en soi non plus. Ainsi, Gracepoint me donne envie d’aller au bout de son idée, de son chemin, de ce qu’elle veut nous dire même si certaines faiblesses peuvent entacher l’envie d’autres d’aller au delà (notamment le fait que l’ambiance ne soit pas plus chaleureuse que ça, du point de vue des parents qui ne sont pas du tout aussi attachants que ceux de la version originale notamment).

Note : 6/10. En bref, honorable début (encore plus si l’on fait abstraction de la série originale).

Critiques Séries : Gracepoint. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article