Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 1. Thanks for the Memories.

31 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 1. Thanks for the Memories.

Grimm // Saison 4. Episode 1. Thanks for the Memories.


La saison 4 de Grimm était parfois décevante. Cela ne veut pas dire que la série n’exploitait pas son potentiel mais disons qu’il avait fallu attendre l’arrivée de Trubel pour que les choses prennent une forme réellement intéressante. Je suis donc ravi de voir que Trubel est toujours là et j’espère sincèrement qu’elle sera là pour un bout de temps. Ce serait dommage de ne pas donner l’occasion à un personnage aussi intéressant de nous démontrer que la série ne peut pas se passer d’elle. Car c’est bien le cas. La relation qu’elle entretient avec les autres personnages est complexe, notamment avec les personnages autre de Nick. Car la relation qu’elle entretient avec Nick est particulièrement, elle est liée par le sang. Pour la relation qu’elle entretient avec les autres les choses sont légèrement différentes. Tout simplement. L’épisode permet aussi de reprendre là où l’on avait pu laisser la série l’an dernier. Je n’avais pas été aussi passionné par la saison 3 que je n’aurais aimé l’être et justement, c’est là que tout un tas de choses me rappellent dans cet épisode les bonnes saisons et bons moments que j’ai pu passer avec cette série. Nick doit rester la tête haute malgré tout ce qui a pu se passer de terrible, notamment avec Renard qui a failli perdre la vie.

La façon dont Nick tente de gérer Trubel n’est pas quelque chose de si original que ça dans le sens où cela fonctionne réellement. Elle reste curieuse, toujours là pour se retrouver dans la panade, comme on pouvait s’y attendre bien entendu. Reprendre les choses après la saison 3 c’est aussi une occasion en or pour donner plus de place au Sgt. Wu. En effet, Reggie Lee n’avait pas forcément eu la chance d’être mis autant en avant qu’il ne l’aurait probablement mérité. C’est l’une des vraies grandes erreurs de la saison. Certaines scènes prouvent encore une fois que Grimm se veut toujours très graphique. Si les transformations des Wesen sont tout de même très classique et que cela ne nous apporte jamais grand chose, j’ai largement préféré l’utilisation des décors et le fait qu’ils se multiplient au fil de l’épisode. Par ailleurs, pour ce qui est d’Adalind, elle reste sur toutes les lèvres. C’est quelque chose que j’aime bien car justement, Adalind est un personnage qui est parfait à confronter, surtout pour une série comme celle-ci.

Hank - « She's a Hexenbiest, a witch. »
Nick - « In more ways than one. »

Grimm sait en tout cas ce quelle fait et c’est ce que j’ai pu ressentir avec cet épisode.

Par ailleurs, ce que Adalind a pu faire est mal par rapport à telle de choses. C’est pourquoi j’espère que les scénaristes vont savoir capitaliser là dessus. Ce serait tout de même dommage de ne pas. Quant au méchant de la semaine, le spectacle est là aussi visuellement intéressant. On sent qu’il y a un vrai fil rouge qui se dessine au fil de l’épisode, comme si finalement le deuil de ce qui s’est passé précédemment n’était pas suffisant. La place de Trubel sur l’enquête de la semaine se veut très important et le fait que cela soit presque un double épisode (je dis bien presque car je n’ai pas l’impression qu’il ait été construit dans ce sens là) me permet de passer un bon moment sans pour autant me laisser perplexe. Par ailleurs, je pense que Wu tente toujours d’analyser ce qu’il a vu et ce qu’il faut en comprendre. Après tout, il est presque le nouveau Hank de ce point de vue là. Je ne suis pas contre le fait qu’il devienne un personnage sur le qui-vive, qui cherche des réponses sans les trouver, etc. C’est un peu comme Hank quand il a tout découvert lui aussi. Ainsi, ce premier épisode est suffisamment rythmé du début à la fin pour ne pas me laisser de mauvaise impression généralement. Ce qui est très important mine de rien.

Note : 7/10. En bref, une mise en bouche réussie.

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 1. Thanks for the Memories.

Commenter cet article