Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 2.

4 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 2.

How to Get Away with Murder // Saison 1. Episode 2. It’s All Her Fault.


J’avais beaucoup aimé le premier épisode de How to Get Away with Murder et j’avais forcément hâte de voir ce que la suite pouvait nous délivrer, pour comprendre si c’est une série qui tient réellement la route ou non. Le fait est que oui, ça tient la route et même si cette semaine on n’a pas forcément beaucoup de réponses à nos questions, on commence à voir où est-ce que la série veut réellement nous embarquer, notamment autour du meurtre de Lila, de Sam, la façon dont tout cela a été couvert et forcément tout va rapidement se mettre en place. On est déjà 2 mois et demi avant que cela n’arrive, je suppose donc que la mi-saison sera la réponse que l’on attendait avant de faire évoluer How to Get Away with Murder dans une toute nouvelle direction (le procès des étudiants ?). Mais avant toute chose, cette semaine, nous avons à gérer la mort de Marjorie St. Vincent, une papesse des grands magasins qui a été retrouvée poignardée 16 fois dans son lit. Son tueur présumé est donc son mari, Max (incarné par Steven Weber). La série tente de nous présenter le personnage de Max comme quelqu’un d’instable, de terrifiant, et même quand il est accusé de meurtre il est capable de rester cet homme que l’on aurait bien envie de laisser croupir au fond d’une prison.

Cela ne vous rappelle pas quelqu’un ? Moi si : Colin Sweeney de The Good Wife. Si Steven Weber n’est pas Dylan Baker (dommage), Max reste malgré tout une bonne idée. Cela ne veut pas dire qu’à l’écran c’est ce que How to Get Away with Murder est capable de mieux, faire de la pâle copie de ce qui se fait bien ailleurs en termes de série judiciaire. Non, car le plus important de toute façon ce n’est pas Max mais l’environnement qu’il y a autour avec la façon dont Annalise Keating parvient à sauver ses clients ou non d’une peine capitale. D’un point de vue purement judiciaire cette seconde affaire de la semaine de l’histoire pour How to Get Away with Murder est bien mieux gérée que la première mais uniquement car ils ont plus de temps à lui consacrer dans cet épisode. La place des étudiants, tous capables de tout afin de sauver les clients et donc de trouver des failles dans le système est très importante. Ils sont les cerveaux d’Annalise sans qui cette dernière ne pourrait probablement pas être aussi efficace. En effet, elle est très bonne pour ce qui est de plaider ou encore de nous proposer quelque chose, mais le coeur de son affaire c’est tout de même ces étudiants qui travaillent gratuitement pour elle.

Ensuite nous allons aussi en apprendre un peu plus sur l’histoire générale de la saison, cette affaire de meurtre bien évidemment. Wes passe un coup de téléphone afin de parler à la personne qui semble couvrir tout ce qui se passe. Si l’on ne découvre pas tout de suite qui c’est, à la fin de l’épisode il parvient à voir qu’il s’agit de Rebecca qui est complètement prise dans l’histoire de meurtre de Lila, qui est probablement la maîtresse du mari d’Annalise. Je dois avouer que toute cette histoire de maîtresse me plaît également. Notamment car cela rend Annalise suspicieuse envers son mari, sans vraiment trop savoir pourquoi. Le fait est que la série parvient à nous faire passer d’un espace temps à un autre tout simplement car les personnages ont clairement évolués entre les deux espaces temps. On a donc envie de voir comment ils ont évolué de la sorte et ce que la série nous réserve encore de ce point de vue là. Je suis persuadé qu’il y a de très grandes et belles choses à venir dans les futurs épisodes de la série. Je ne serais donc pas surpris de voir Wes évoluer très rapidement. J’ai hâte de voir la suite de la saison et comment tout cela va nous emmener à l’issue de How to Get Away with Murder car il y a des pistes mais ce n’est pas suffisant.

Note : 7/10. En bref, toujours aussi solide, How to Get Away with Murder tient pour le moment la route.

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 2.

Commenter cet article

T. 06/10/2014 21:28

J'ai regardé les deux épisodes rapidement, et faut le dire c'est très addictif.
Perso, je me suis attendue que ça soit Annelise la personne qu'appelle Wes, non Rébécca mais c'est plus logique vu qu'on découvrait son personnage. Le portable qu'elle a laissé à Wes devait être à Lila (je me souviens pas de son prénom...) bref j'aime bien !
Par contre, le côté pervers de la série à faire du meurtrier une sorte de victime est... Particulier. J'aimerais bien qu'elle perde Annelise pour voir.

anonyme 05/10/2014 20:26

Je ne sais pas si c'est juste mal dit mais c'est Lila qui est surement la maitresse du mari pas Rebecca ...
Sinon, bonne nouvelle série pour l'instant !

delromainzika 06/10/2014 01:25

Je ne suis pas encore trop habitué aux prénoms de la série :) Désolé :)

eloanno 04/10/2014 13:48

J'ai bien aimé cet épisode. Oui elle suspecte son mari sans trop savoir pourquoi? Et elle qui se bouffé le clito par son amant... C'est normal... Quand aux gays de service... Heu je m'en tape le coquillard.

Yapi75 07/09/2015 22:39

Ben moi j'aimerais bien me taper le coquillard de Jack Falahee ! Trop craquant <3