Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 2. How Far Down Can I Go.

5 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 2. How Far Down Can I Go.

Nashville // Saison 3. Episode 2. How Far Down Can I Go.


L’un des plus grands moments de cet épisode c’est certainement Layla qui va tout faire pour garder Will à ses côtés car elle se moque qu’il l’aide à avoir des auditions. Personne ne lui doit quoi que ce soit. Cependant, elle est bien contente d’être la femme d’un garçon qui est maintenant numéro un des ventes d’album aux Etats-Unis. Will ne sait pas comment s’y prendre avec Layla depuis qu’il lui a dit qu’il est gay et son seul moyen de s’en sortir c’est d’avoir au monde qu’il est gay. Il n’y a pas d’autre moyen de sortir de la panade dans laquelle il s’est mis, simplement pour être sûr que tout le monde le voit comme un héros et pas du tout comme un gay. Ce n’est pas facile d’être gay et connu, notamment car cela peut être se mettre des gens à dos, un public à dos mais au fond, je pense que Will pourrait très bien rester numéro un s’il était gay. L’homosexualité c’est différent en 2014 tout de même, même dans la country. Layla pense qu’il est temps pour elle de prendre les choses en main et je dois avouer que c’est une très bonne nouvelle. Cela permet de changer des rôles de femmes qui vont être derrière leur homme à ce moment de la révélation. C’est une très bonne idée qui pourrait cependant coûter cher à Will. Le pauvre va certainement faire un ulcère avec ce qui lui arrive.

Pour le moment cette partie de la saison est la seule chose qui me donne envie de voir la suite. Et peut-être aussi cette histoire de bébé de Juliette. Cette dernière est enceinte mais en plus de ça ce n’est pas du tout du bon garçon. Je me demande comment cela va se passer mais je trouve que c’est une belle façon de remettre Nashville sur le chemin du soap (un chemin qu’elle a toujours emprunté et qui a toujours été une très bonne idée). Car c’est aussi ce qui avait sauvé la série durant sa première saison et ce qui avait permis d’avoir une seconde saison aussi attachante et vivante, loin de ces affaires politiques (qui ont disparues complètement de Nashville, à la bonne heure). Toute cette histoire de biopic sur Patsy Cline je dois avouer que je suis un peu septique. Disons que ce n’est pas vraiment ce que j’ai envie de voir, surtout que Juliette est bien meilleure quand elle est paumée ou bien quand elle est en train de faire de la musique. Son audition était belle et bonne mais ce n’est pas la direction que j’ai envie que Nashville prenne. Bien au contraire. Si Jeff n’est pas le père de son enfant et que Avery est le père, forcément que cela va changer énormément de choses pou la suite.

De son côté, Deacon va passer du bon temps avec sa fille, Maddie mais elle lui reproche malgré tout de ne pas vouloir se battre pour Rayna (et c’est vrai, au fond il n’a pas cherché à faire en sorte qu’elle tombe à nouveau dans ses bras alors que l’on sait qu’il est raide dingue d’elle depuis le début. Mais bon, je suppose que Nashville tente de faire d’autres choses avec Rayna (notamment car cette dernière se rend compte que pour rester au sommet des charts, elle doit changer quelques choses). Elle doit faire plus de dates, être plus présente sur la scène médiatique et donner accès à sa propre vie privée (ce qu’elle n’avait pas forcément fait auparavant car elle n’en avait pas besoin). Mais cela permet maintenant à Rayna de changer et de nous démontrer qu’elle peut faire d’autres choses. Je me demande encore comment va évoluer la saison autour de Scarlett et Gunner par exemple et je dois avouer que pour le moment ce que je vois à l’écran ne m’intéresse malheureusement pas plus que ça (alors que Scarlett est un personnage qui peut devenir intéressant sauf qu’il faut pour ça oublier le fait qu’entre temps elle est devenue une vraie tête à claque durant la saison précédente).

Note : 6/10. En bref, joli épisode une fois de plus.

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 2. How Far Down Can I Go.

Commenter cet article