Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 3. I Can’t Get Over You to Save My Life.

12 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 3. I Can’t Get Over You to Save My Life.

Nashville // Saison 3. Episode 3. I Can’t Get Over You to Save My Life.


Dans l’épisode précédent, le monde de Juliette Barnes tombait encore un peu plus tel un château de cartes. C’est dingue mais la pauvre n’a pas un seul moment de répit dans sa vie. Elle découvrait donc que Avery était le père de son enfant et elle ne sait pas dans cet épisode comment le lui annoncer. Et toute son équipe se demande ce qui se passe avec elle (ce qui est compréhensible d’ailleurs). Mais j’aime bien aussi voir Juliette dans cette direction là, celle de la jeune femme perdue qui ne sait pas trop comment faire en sorte d’oublier une partie de sa vie (qu’elle ne peut malheureusement pas effacer). Bien qu’elle parvienne à faire en sorte de rester assez droite dans ce qu’elle entreprend, on se rend rapidement compte du fait que Juliette a clairement besoin d’un peu de solitude pour réfléchir. Ce que j’ai certainement préféré dans cet épisode c’est le moment où elle se rend chez Rayna afin de lui dire qu’elle est enceinte. Elle est tout de même passé par tous les personnages dans cet épisode (Deacon notamment) mais c’est clairement ce que j’ai préféré. C’est l’occasion de renouer avec le fait que Rayna était une sorte de mentor à un moment donné dans Nashville pour Juliette. Elle était là pour elle et vice versa. Je me demande comment cela va évoluer mais j’ai hâte de les revoir ensemble toutes les deux.

Surtout qu’au fond Rayna est un peu la mère que Juliette n’a plu (et qui lui a manqué). Ce que l’on avait d’ailleurs déjà pu voir ailleurs dans la série. Si elle a envie d’aller dire à Avery la vérité, ce dernier se retrouve avec une autre fille, ce qui ne va pas vraiment motiver Juliette à tout lui annoncer. J’aurais été elle, j’aurais sûrement pris mon courage à deux mains mais bon, on ne peut pas non plus en voir à Avery de tourner la page. Après tout c’est assez logique. Rayna de son côté ressent la pression de voir son mariage arriver de plus en plus rapidement sur le calendrier. Cela peut se comprendre, surtout qu’au fond Rayna n’a pas envie de se marier avec lui mais avec Deacon. Ce que je trouve dommage c’est que les femmes ne prennent finalement pas leur courage à deux mains. C’est notamment le cas de Juliette mais aussi de Rayna qui dans un premier temps a envie de repousser le mariage, ce qui va rend furieux Luke et puis ensuite lui passer de la pommade (ce qui va rendre jaloux et énervé Deacon de son côté puisque la surprise qu’elle a préparé n’était pas faite pour lui mais pour Luke). Ce petit jeu de chaises musicales, de triangles amoureux, etc. ce n’est pas ce que Nashville a fait de plus efficace. En tout cas pour ce qui est fait cette année.

Maddie de son côté pourrait bien être la jeune fille dont on avait besoin dans Nashville. Le fait qu’elle mente à Teddy sur ce qu’elle fait réellement, le fait qu’elle aille dans une soirée où elle va rencontrer Scarlett (une relation qui va se créer entre les deux jeunes femmes va permettre à cette dernière de sortir un peu de ses histoires moroses et terriblement horripilantes). Je n’oublie pas non plus Will. Il n’en peut plus de ce que peut lui demander Layla alors que cette dernière est en train de lui faire vivre un enfer (celui qu’elle vit elle). Globalement, l’histoire fonctionne très bien, créant de la frustration chez Will qui va lui faire commettre des erreurs (dont une qui pourrait bien permettre de voir les choses aller ailleurs, peut-être même révéler enfin au monde sa vraie sexualité et le fait qu’il n’est pas du tout amoureux de Layla). Après tout il a largement de quoi faire en sorte que le vent tourne en sa faveur s’il s’y prend très bien mais étant donné que je le trouve légèrement incapable, forcément je me demande bien comment cela va évoluer. Finalement, je laisse de côté Gunnar et Zoe, les personnages les plus ennuyeux de l’épisode.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode très médiocre.

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 3. I Can’t Get Over You to Save My Life.

Commenter cet article