Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 5. Road Happy.

23 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 5. Road Happy.

Nashville // Saison 3. Episode 5. Road Happy.


Voici un mauvais épisode de Nashville. Le problème de cet épisode c’est son rythme qui est lancinant et qui ne cherche malheureusement pas à faire grand chose pour grandir. J’aime bien le fait que Juliette soit au fond du trou, qu’elle ait un enfant à venir, que l’homme qu’elle aime ne semble pas vouloir d’elle, etc. et la scène finale de l’épisode sur l’excellente Tell That Devil (déjà vu en mars dernier si mes souvenirs sont bons au cours de la saison 2) était une très bonne idée. Surtout pour mettre en avant en parallèle une autre jeune femme prête à prendre la relève. Mais j’ai du mal à voir Juliette dans cet état car au fond j’ai comme l’impression que tout ce qui se passe avant cette scène c’est de l’air pour ne rien dire. La série brasse donc énormément d’air, à mon grand damne. La scène de fin est donc la seule chose que j’ai envie de retenir cette semaine autour d’un personnage qui a tellement plus à nous raconter, surtout dans une saison où justement elle est en train de perdre pied et de voir son monde s’écrouler une fois de plus. La mort de sa mère n’était finalement pas la seule chose que Nashville pouvait faire de mal pour Juliette Barnes. La pauvre avait besoin de se mettre encore dans une panade pas possible. La pauvre. J’ai beaucoup de compassion pour ce personnage car je trouve Juliette terriblement attachante, dommage que cet épisode ne sache pas quoi faire d’elle.

Pendant ce temps, nous assistons également au retour de… Teddy. Je pense que la série devrait laisser tomber un tel personnage. Le fait qu’il s’associe avec Jeff est tout simplement ridicule, surtout que ce dernier, qui a énormément de choses à faire dans son face à face avec Headshell et Highway 65, finalement tombe dans les facilités du genre. Les scénaristes ne capitalisent pas vraiment sur ce qui avait déjà été mis en place au début de la saison, de même qu’il pourrait chercher à révéler l’homosexualité de Will. Ce serait un bon plan même si ce n’est pas comme ça que j’ai envie que son homosexualité soit révélée. D’ailleurs, c’est un large problème dans Nashville. Le fait que son homosexualité soit encore cachée aux médias c’est quelque chose qui va à un moment donné éclater surtout qu’il y a de plus en plus de gens qui le savent, tout simplement. Ce que je me demande cependant c’est si Will va faire son propre coming out ou bien si ce sera un ersatz de TMZ qui va s’en charger à sa place (ce qui serait tout de même assez bête). Avery de son côté ne sert pas vraiment le récit, surtout que l’on se rend compte à quel point Nashville ne sait pas vraiment dans quelle direction aller. La série tente des tas de choses mais ne se pose pas de bonnes questions.

Du coup, on se retrouve avec un épisode aussi médiocre que celui-ci alors que l’on ne peut pas dire que Nashville est une série sans potentiel. Rayna de son côté est bien plus en retrait cette semaine alors que j’aurais bien aimé que justement elle soit plus ou moins proche d’autres personnages comme Daphne ou encore Juliette, car c’est aussi pour ça qu’elle est là. Nashville ne sait pas très bien exploiter les personnages dans cet épisode minimaliste. Tout est réduit à presque rien alors que la série est d’une richesse étonnante. Elle avait déjà pu nous le démontrer l’an dernier à de nombreuses reprises. Mais ce début de saison 3 est pour le moment sacrément décevant. Surtout quand on voit que certaines séquences, qui auraient pu avoir de l’impact dans l’épisode (notamment Deacon et Will) ne vont pas vraiment dans le sens que l’on pouvait espérer là non plus. Deacon a de quoi apprendre des choses à Will, à jouer un vrai rôle de mentor, surtout que je suis certain qu’il pourrait être parfait en confident. Si je sens que c’est ce qui va se passer par le futur (ce serait bête de ne pas jouer là dessus), pour le moment on s’ennuie fermement. Ainsi, ce nouvel épisode était terriblement contre productif, comme si la série cherchait à étirer des choses qui n’ont pas besoin de l’être.

Note : 3/10. En bref, on s’ennuie malheureusement fermement.

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 5. Road Happy.

Commenter cet article