Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Red Band Society. Saison 1. Episode 4.

17 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Red Band Society

Critiques Séries : Red Band Society. Saison 1. Episode 4.

Red Band Society // Saison 1. Episode 4. There’s No Place Like Homecoming.


De me dire que Red Band Society n’aura pas de saison 2 quand on voit le four qu’est la série, cela me fait vraiment mal. Car je pense que la série aurait très bien pu fonctionner, ailleurs, notamment sur le câble. Mais peu importe, je ne vais pas m’empêcher d’apprécier la série alors que celle-ci parvient justement à nous offrir quelque chose d’assez sincère et beau en même temps. Les sentiments sont là, ils sont beaux et l’on ne pouvait pas en demander moins de la part de la série. Je pense par exemple à l’histoire de Leo qui tente de jouer au football avec sa jambe en prothèse. Bien évidemment, tout le monde va se moquer de lui. J’ai été peiné de voir le coach presque lui rire au nez quand il dit qu’il a toujours ce rêve de devenir une star du football. C’est terrible tout de même de voir à quel point les personnages de cette série tentent de vivre leur vie alors que tout le monde semble leur dire que leur vie est finie. Tout le monde à Stanford University était intéressé pour que Leo puisse intégrer leur équipe avec une bourse avant qu’il ne perde sa jambe. Maintenant les choses sont légèrement différentes. Malheureusement ils ne peuvent pas se permettre d’avoir quelqu’un comme lui (alors qu’au fond malgré son handicap, Leo reste bon).

J’ai beaucoup aimé ce que Nurse Jackson va faire pour lui, inviter un joueur qui a lui aussi une prothèse avec de le coacher et donc lui permettre de potentiellement accéder à son rêve. C’est bien la preuve qu’au fond Red Band Society reste une série touchante avec des personnages qui d’un côté on un handicap qu’ils veulent à tout prix surmonter et de l’autre des personnages qui tentent de les aider ou bien de leur mettre des bâtons dans les roues. J’aime bien aussi tout ce que Leo va faire pour ses amis de la fameuse « Red Band Society ». Que cela soit pour lui même en acceptant le fait qu’il n’a pas envie d’être un joueur de foot qui a surmonté un cancer mais tout simplement quelqu’un de normal ou encore le discours qu’il va faire pour Kara que j’ai trouvé tout de même très touchant. Il va faire le discours dont elle avait besoin afin que tout le monde la voit encore comme une méchante même si tout le monde la prend en ce moment en pitié. Emma a envie que l’on puisse encore la craindre dans son lycée alors que tout le monde a finalement fait en sorte qu’elle devienne celle que tout le monde aime. Ce n’est pas ce qu’elle veut et cela peut se comprendre. Je pense que l’on peut comprendre que Kara ait donc envie de rester celle que tout le monde veut craindre.

C’est tout simplement une question d’égo. Cet épisode met d’ailleurs tout cela en avant, le fait que quand on est malade on a juste envie d’être vu comme quelqu’un de normal, pas comme quelqu’un avec un handicap. C’est aussi de voir Leo et Emma. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela se déroule de cette façon, mais Leo a bien raison, Emma n’est pas obligée de rester à l’hôpital. Elle n’a pas une pathologie qui est incurable. Ses troubles alimentaires peuvent très bien être soignés alors qu’un cancer, une jambe perdue, etc. tout cela ne peut pas être vaincu en un rien de temps. Jordi va de son côté commencer son traitement. C’est une intrigue très secondaire dans l’épisode alors que la plupart des personnages sont en dehors de l’hôpital. Je pense que cet épisode est en tout cas le plus joli des épisodes de Red Band Society que j’ai pu voir pour le moment. On sent que la série veut simplement nous faire croire que chacun a envie de sortir de sa situation sans que l’on ait besoin de s’apitoyer sur leur sort. C’est compréhensible, quand on est malade on n’a pas envie d’être vu comme un invalide mais comme quelqu’un qui est comme nous tout simplement humain.

Note : 8.5/10. En bref, c’est beau, tout simplement.

Critiques Séries : Red Band Society. Saison 1. Episode 4.

Commenter cet article