Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 2.

3 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 2.

Scandal // Saison 4. Episode 2. The State of the Union.


On a pu le comprendre avec le premier épisode de la saison, cette année Scandal veut faire les choses de façon beaucoup plus calme. Ce n’est pas une mauvaise idée, surtout que l’an dernier son rythme parfois trop effréné à faire des tas de twists qui finissaient par ne plus avoir de sens c’était l’un des reproches que l’on pouvait faire à la série. Avec ce second épisode, Scandal poursuit dans la direction de la série qui veut intégrer un aspect plus posé et plus émotionnel à son histoire. Sauf que cela ne fonctionne peut-être pas aussi bien que prévu. Cet épisode n’était pas totalement raté mais disons qu’il m’a légèrement ennuyé. Dans sa façon de gérer les émotions, Scandal n’est pas très finaude et du coup on se retrouve avec quelques moments qui semblent être légèrement exagérés. Je pense par exemple à Mellie qui s’écroule sur le sol, à Mellie qui joue à la femme sénile qui s’empiffre de poulet frit, etc. En effet, Mellie est le problème de cet épisode. J’ai bien conscience du fait que Mellie est en plein deuil de son fils et que ce n’est pas facile de dire au revoir. Elle est en plus déni, en pleine colère et elle ne sait pas vraiment comment aller de l’avant. Cela se voit à la fin de l’épisode, surtout à côté d’un mari qui en aime… une autre.

L’an dernier nous avons Maya Pope et B-613 afin de remplir la série de twists et de retournements de situation en tout cas. Sans tout ça, Scandal semble nue. On a l’impression de voir une série qui erre entre deux mondes, celui qu’elle ne peut plus totalement être à cause des reproches de l’an dernier et celui qu’elle ne peut pas être totalement non plus au risque de perdre totalement les téléspectateurs dans cette mélasse aux bons sentiments qui ne fonctionne malheureusement pas très bien. Mais j’ai envie de penser qu’il y aura, dans le futur, des choses pour remplir les trous qu’il y a mais pour le moment, Scandal poursuit dans la direction de la série qui cherche une nouvelle façon de faire les choses. Avec « The State of the Union », on sent que la série veut aller dans une certaine direction, veut faire quelque chose sauf que cela ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pourrait le penser. On a envie de voir certains personnages grandir et ne pas rester coincés dans leurs petites vies. Cela pourrait bien venir d’Olivia qui semble moins éprise de Fitz et donc plus libre (même si l’on sait au fond de nous que ce n’est pas totalement le cas et qu’elle attend toujours que Fitz la rejoigne, peu importe où).

Cette semaine c’est le grand discours de Fitz pour le fameux « State of the Union », ce moment qui arrive chaque année pour les Président américains. Ils doivent parler au peuple, un peu comme quand notre Président parle à des occasions diverses comme le 14 Juillet par exemple. Peu importe, le discours était très joliment écrit. On ressent les sentiments qu’il y a derrière et le fait que ce n’est pas un discours anodin. On sent que les Fitzgerald sont en plein deuil et que cela ne va pas être simple de reprendre le courant des choses mais bon, de toute façon Scandal ne peut pas non plus se concentrer uniquement sur Olivia et Fitz. Olivia de son côté a un cas de la semaine un peu embêtant. Ce n’est pas non plus ce que la série a pu faire de meilleur mais ce n’est pas non plus ce qu’elle a fait de pire. On se retrouve donc avec notre équipe en forme, de Olivia à Huck en passant par Quinn. Ces deux derniers jouent même un rôle de presque baby-sitting. Cocasse non ? Mais il manque quelque chose à l’époque d’Olivia, de nouveaux éléments. On a l’impression qu’Olivia n’a que Quinn et Huck sous la main. On a besoin de sang neuf, pas de rester engoncés dans cette équipe qui reste encore trop peu moderne.

La saison veut changer, la série veut changer, mais pourquoi ne pas injecter certains personnages à des endroits stratégiques. Cyrus de son côté a donc une petite aventure. Je dois avouer que je trouve ça plus cocasse que réellement intéressant. La carte de la tromperie, on l’a déjà vu des dizaines de fois dans cette série.

Note : 4.5/10. En bref, trop de bons sentiments, léger ennui de fond. Dommage.

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 2.

Commenter cet article

Fatou 06/10/2014 23:37

Permets moi de te dire que la scène de Mellie est très très loin d'être ridicule. Mais s'avère être l'une des scènes les plus réalistes de Scandal (pourtant habitué à en faire des tonnes)
Désolé pour ce que je vais dire, mais tu n'as pas d'enfant et tu es d'ailleurs assez jeune (j'arrêtes là, lol) mais perdre un enfant doit certainement être l'une des choses les plus dure au monde. J'ai deux filles, s'il devait arriver quelque chose à l'une d'elle, je pense que je pourrais réagir comme Mellie (conditionnel)

Mets toi à sa place 2s. Après tout ce qu'elle a vécu fin de saison 3 + la mort de Jerry. Elle rassemble son courage à deux mains pour aller écouter son couillon de mari instrumentaliser la mort de leur fils à des fins politique. On sent qu'elle est réticente et retient quasiment sa respiration...elle se contient tout du long.
Sa réaction finale est celle d'une personne qui ne peut plus respirer, à bout de force...

Bon c'était la minute trentenaire moralisateur.
On en revient à des choses plus droles: rythme plus lent, Olivia toujours aussi tête à claque, Jake (no comment je l'adore et il tient enfin tête à Olivia) Quinn et Huck (euh awkward)
A suivre...

delromainzika 07/10/2014 00:24

J'ai trouvé la scène de Mellie et son poulet hilarante. Je pense que le problème ce n'est pas le réalisme (que je n'arrive pas à voir même si je comprends tout à fait ce que tu dis) c'est le fait qu'ils en font des caisses. Cela aurait dû être géré de façon plus légère je pense. :) Mais je comprends aussi ton avis qui est d'ailleurs compréhensible vu les circonstances différentes

Cross Over US 04/10/2014 10:49

C'est vrai que la série semble opérer un gros changement, ça devient très soft, très calme. Mais bon, c'est peut-être comme ça en attendant la tempête...
Je me demande si le fil rouge de ce début de saison ne va pas être le meurtre d'Harrison sur lequel Jake enquête !

Gregh 03/10/2014 20:03

c'est pour ce soir tes critiques sur ''Grey's Anatomy'' saison 11 épisode 2 et ''Bones'' saison 10 épisode 2 ? :-)

delromainzika 03/10/2014 23:33

Demain. J'avais pris du retard dans le visionnage :)

Gleek 03/10/2014 22:56

Je m'incruste :) Et la critique de Brooklyn Nine Nine? A moins que je l'ai raté :)

delromainzika 03/10/2014 22:20

Plutôt demain :)