Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 2. What Ever Happened to Baby James ?.

10 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Stalker

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 2. What Ever Happened to Baby James ?.

Stalker // Saison 1. Episode 2. What Ever Happened to Baby James ?.


Je dois avouer que je ne sais pas forcément où est ce que la série veut réellement nous emmener mais après un pilote pas trop mauvais dans ce qu’il tente de faire d’un point de vue purement divertissant, je dois avouer que j’ai été servi. Ainsi, on retrouve donc tout ce qui peut faire le succès d’une série comme Esprits Criminels avec des personnages tout aussi cabossés qui ont forcément quelque chose à nous dire sur leur propre passé. C’est aussi une série qui à mon sens peut devenir un véritable guilty pleasure et pas seulement pour son casting de série B. Cependant, je me demande ce qu’ils ont avec les actrices de Pretty Little Liars et plus particulièrement de la famille Hastings. Après Melissa dans l’introduction du pilote, on se retrouve maintenant avec la mère, Veronica. Lesley Fera, le sosie de Marishka Hargitay incarne donc le rôle de Mrs. McCoy dans ce tout nouvel épisode de Stalker. Peu importe, ce n’était qu’une petite remarque qui va surtout vous confirmer que je regarde deux séries dont la qualité est jugée plus que discutable par beaucoup de mes pairs. Peu importe, le plaisir coupable que je pourrais bien prendre avec Stalker est tout de même intéressant.

Notamment car cela a beau être une série légèrement facile, pas toujours très finaude, mais c’est une série qui sait manier certains éléments importants dans l’idée du stalking. Car le but est aussi de nous raconter une histoire où des gens ont peur de se faire tuer par des gens qui semblent les suivre ou les espionner. L’ouverture de ce second épisode se déroule donc en grande partie comme ce que l’on avait déjà pu voir dans le pilote mais la mécanique utilise surtout des mécanismes du monde de l’horreur. On se retrouve donc avec ce que Kevin Williamson affectionne tout particulièrement et que j’aime beaucoup dans son style. C’est quelque chose qu’il n’a pas forcément réussi à mettre dans The Following mais ici il semble avoir trouvé un projet dans lequel il peut mettre ce qu’il aime de ce point de vue là. Il ne manque plus que sa fascination pour les armes blanches et l’on a ici le parfait exemple de ce qu’une telle série, créée par Kevin Williamson, pourrait réellement faire de sympathique (d’un point de vue hommage forcément). Le cas de la semaine se concentre donc sur une jeune fille victime d’un stalker. Enfin, c’est ce qu’elle croit puisque l’on va rapidement découvrir que ce n’est pas elle la cible mais bel et bien quelqu’un d’autre.

L’histoire fonctionne donc correctement sans trop lui en demander. Après tout, on ne regarde pas un épisode de Stalker pour en demander énormément aux personnages. Ce serait tout de même bête de se dire que l’on va voir la série du siècle. Cependant, ce qui est fou tout de même ce sont les ressemblances avec les précédentes séries du créateur, notamment d’un point de vue purement graphique (la mise en scène sombre, que l’on avait déjà vu chez The Following et The Vampire Diaries), la façon de laisser apparaître le casting à l’écran, etc. Tout cela est l’entreprise de quelqu’un qui sait apparemment s’y prendre de ce point de vue là. Jack de son côté semble avoir des choses à nous raconter mais il laisse du suspense afin que l’on ait vraiment envie de savoir ce qu’il cache. Personnellement, cela ne m’intéresse malheureusement pas plus que ça et ce même s’il y avait énormément de potentiel pour faire beaucoup plus, bien entendu. C’est presque la même chose que j’ai avec Beth. Cette dernière a aussi des choses à nous dire (notamment avec Perry) mais je ne sais pas pourquoi, rien ne vient. Il va donc falloir corriger rapidement le tire au risque de nous laisser sur le carreau, ce qui serait vraiment bête.

Note : 5/10. En bref, sans être brillante cette série parvient malgré tout à s’amuser et amuser son spectateur.

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 2. What Ever Happened to Baby James ?.

Commenter cet article