Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 1. The 48.

24 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The 100

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 1. The 48.

The 100 // Saison 2. Episode 1. The 48.


L’an dernier, The 100 pouvait se targuer de faire mieux à chaque nouvel épisode qui passait. La saison 1, sans être brillante car non dénuée de défauts, était une bonne et belle surprise. Surtout car l’idée de voir une série aussi violente et brute de décoffrage sur une chaîne comme The CW c’est tout de même assez surprenant. Mais l’ambition de The 100 est bien marquée et « The 48 » tente de nous le prouver une nouvelle fois sans pour autant être un épisode aussi réussi que je n’aurais pu l’espérer. Le souci de « The 48 » c’est qu’il faut reprendre le fil de l’histoire et que ce n’est pas tout de suite facile. La série s’était embringuée dans plusieurs intrigues différentes pour un résultat qui dépassait mes attentes l’année dernière. Cette année, reprendre là dessus est une bonne chose mais la suite se gâte légèrement. Ce n’est pas alarmant je vous rassure mais il faut que la série renouvelle ses intrigues et qu’elle nous envoie ailleurs et tout ne se fait pas en un seul épisode. La première saison était une idée en soi que les scénaristes ont su développer tout au long des 13 épisodes. La seconde saison a donc été pensée un peu plus tard mais elle reprend là où l’on avait laissé la saison dernière, avec Clarke en quarantaine à Mount Pleasant.

Ce qui faisait le sel de la première saison (et toujours dans ce premier épisode) c’est le fait que The 100 a toujours joué de son habilité à créer des scènes ambiguë dont on ne sait pas vraiment grand chose. Mais le spectacle reste visuellement intéressant car l’on cherche à nous poser tout un tas de questions sans que les réponses ne nous soient données tout de suite. J’avais pu reproché au départ de la saison 1 une rétention d’information peut-être trop grande, ce qui a été rapidement changé puisque au fil des épisodes on a pu apprendre tout un tas de choses sur les personnages et sur l’histoire même de la série. Ce que je constate avec ce nouvel épisode c’est que la mécanique tente d’évoluer et de nous emmener vers de nouvelles idées qui sont complémentaires à ce que la série avait déjà pu faire l’an dernier. Clarke se retrouve donc au milieu de tout ça et ce n’est que pour notre plus grand plaisir. La façon dont elle va découvrir ce qui se cache sous ses yeux est tout de même intelligent. Car le problème finalement c’est le reste de l’épisode qui est peut-être un peu trop engoncée dans le final de la saison précédente. On sent qu’ils tentent d’aller de l’avant mais que rien n’en encore réellement prêt pour le moment.

En effet, il faudra probablement un petit temps d’adaptation puisque le dernier épisode de la saison 1 nous laissait énormément de portes ouvertes qui nécessite pour une partie de fermer la porte dans cette saison 2 et le plus rapidement possible pour que les scénaristes puissent nous emmener vers la suite de la série. Toute l’aventure de Clarke est clairement ce qui m’a le plus intrigué et plu dans cet épisode. Le reste manque peut-être des mêmes éléments intrigants ou bien de nouveauté, tout simplement. Je pense par exemple à Octavia, Lincoln (même si la présence de ce dernier est la bienvenue), Finn et Bellamy (qui sont donc toujours en vie) et alors que Finn est retenu captif par le Grounder. D’ailleurs, cette partie de la première saison était assez intelligente dans son ensemble. Finalement, la saison 2 de The 100 reprend les choses dans l’ordre, peut-être un peu trop. J’aurais aimé que la série sorte un peu du moule qu’elle s’est plus ou moins construit afin de chercher à nous surprendre d’autant plus. Cela ne veut pas pour autant dire que je n’ai pas aimé cet épisode, il reste bien meilleur que beaucoup de séries actuellement diffusées mais compte tenue des attentes que j’avais au sujet de cette série par rapport à la saison précédente, forcément que ce premier épisode donne parfois l’impression qu’il ne va pas suffisamment loin.

Note : 6/10. En bref, cela aurait pu être bien meilleur en cherchant à nous remettre dans le bain plus rapidement.

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 1. The 48.

Commenter cet article

Doctor_series 25/10/2014 20:03

D'accord avec la critique dans l'ensemble. Les nouveautés 2014 des networks est une véritable catastrophe pour ma part. Je n'attends même plus à ce qu'elles soient bonnes mais au moins me divertissent. C'est pourquoi, j'attendais avec impatience la reprise de The 100. Le rythme ne m'a pas plus choqué que ça, je dirais même qu'il était nécessaire pour se rappeler la fin de la saison 1. Bien qui y ait beaucoup d'incohérences, les idées sont là et sont plutôt bien traitées. J'espère que cette saison 2 va devenir plus sombre afin de "gommer" un peu plus le côté ado de la série (bien que j'ai pleinement conscience qu'elle soit diffusée sur la CW).

Doctor_series 30/10/2014 16:50

Ce qui est surtout alarmant c'est sa programmation que je trouve suicidaire. A croire qu'à la CW ils veulent tuer la série. Et puis, je ne comprend pas trop pourquoi avoir investie dans un générique quand les autres networks essayent au maximum de le réduire.

delromainzika 28/10/2014 09:18

Je pense que cet épisode n'est pas alarmant, il va falloir juste attendre le prochain. Celui ci reprenait trop ce que le dernier épisode de l'an dernier avait déjà fait