Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 3. Dr. James Covington.

7 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 3. Dr. James Covington.

The Blacklist // Saison 2. Episode 3. Dr. James Covington.


Si les deux premiers épisodes de la saison m’ont donné un peu d’espoir afin que The Blacklist puisse réellement me surprendre et me donner envie de voir ce qu’elle avait réellement à nous dire. Je sais bien que le cliffangher de fin de l’épisode n’est pas mauvais du tout, qui met Liz en danger, que Red va pouvoir retrouver sa femme, etc. mais peut-on réellement juger un épisode sur un seul cliffangher ? Je ne pense pas. Cet épisode était tout de même sacrément tordu dans le sens où c’était purement et simplement très mal écrit. L’introduction de l’épisode est certainement ce que la série a pu faire de plus ridicule depuis un bout de temps. Le fait que Liz fasse un rêve où Tom est encore en vie et que Red garde des secrets pour lui. Au fond on sait très bien que Red cache tout un tas de choses à Liz mais peu importe et la série n’a pas besoin de nous le rappeler encore et encore. En tout cas, je pense que ce n’était pas nécessaire. Tout simplement. En tout cas, ce que j’ai du mal à comprendre avec cette série c’est où est-ce qu’elle veut réellement en venir cette année. D’accord, il y a la femme de Red mais je dois avouer que je ne vois pas du tout à quoi cela sert réellement.

Pour le moment, la pauvre Marie Louise Parker est cantonnée à un rôle de seconde zone où elle n’a pas grand chose à faire, si ce n’est à frapper Red (il faut au moins lui reconnaître une chose, c’est quelqu’un qui a énormément de potentiel pour nous offrir encore quelque chose d’un peu plus fun dans la série car cela commençait à légèrement manquer). Côté cas de la semaine, qu’est-ce que l’on s’ennui terriblement. Le Dr. James Covington n’est pas vraiment un méchant passionnant. L’ouverture de l’épisode autour de ce personnage manque cruellement d’originalité. On a l’impression d’avoir déjà vu ça des dizaines de fois dans The Blacklist. Ce n’est pas la faute au personnage (car on n’en avait jamais vu des médecins de ce genre là) mais plutôt de la façon dont tout cela est fait. C’est tellement linéaire et fade que rien ne parvient à réellement laisser une bonne impression au téléspectateur (sauf celle du déjà vu). J’aurais tellement aimé que cela évolue différemment, que cela prenne un vrai tournant au milieu de l’épisode, mais il ne se passe rien de tel. On se retrouve en effet avec tellement de choses médiocres que l’on se demande quand est-ce que l’épisode va enfin dégager ses mauvaises idées.

… pour se concentrer sur les bonnes. Il faut attendre les scènes entre Liz et Ressler, mais pas vraiment sur le terrain, uniquement quand les deux personnages interagissent réellement (et encore c’est assez mal exploité). De plus, il faut aussi attendre des aventures de Red, trahit par ses associés qui pensent qu’il a passé un marché avec Berlin au travers de Mr. Vargas. Red reste quelqu’un d’important et d’impitoyable (ce qui me plaît énormément). Finalement, ce nouvel épisode de The Blacklist est à la fois prévisible et terriblement long. Il ne se passe pas grand chose et le cas de la semaine manque cruellement d’intérêt. Je ne sais pas trop où est-ce quid la série veut en venir et je me demande même si je vais avoir la patience d’aller au bout de la saison. Si seulement la saison était intéressante ou bien drôle dans sa médiocrité, j’aurais peut-être apprécié de voir un nouvel épisode chaque semaine mais le fait est que ce n’est pas du tout ce qui se passe. Les deux premiers épisodes n’étaient pas parfaits mais donnaient envie d’en voir un peu plus. Maintenant, la série est simplement en train de gagner du temps et cela m’exaspère au plus haut point.

Note : 3/10. En bref, un épisode terriblement ennuyeux.

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 3. Dr. James Covington.

Commenter cet article