Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 3.

27 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Walking Dead

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 3.

The Walking Dead // Saison 5. Episode 3. Four Walls And A Roof.


Cet épisode était essentiel et surtout brillant. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cet épisode soit aussi efficace que ça. Je sais bien que j’ai déjà adoré les deux premiers épisodes de la saison, mais « Four Walls and a Roof » est clairement un cran au dessus. On reprend les choses là où l’on avait pu les laisser dans l’épisode précédent et je dois avouer que j’ai adoré cette continuité. Cela permet de retrouver nos personnages de Terminus en train de s’empiffrer de la jambe de Bob. Sauf que Bob s’est fait mordre par un zombie et donc sa viande est infectée. Quand on sait que Gareth disait qu’il était bon quand il était en train de le déguster, dans cet épisode il va découvrir qu’il n’aurait peut-être pas dû sauter aussi vite de joie. La série s’amuse donc une fois de plus à confronter les personnages de Terminus à Rick et le groupe. J’ai beaucoup aimé la façon dont tout cela va se retourner contre eux. On sent aussi que la dynamique de la série a beaucoup changé. The Walking Dead ne veut plus prendre de gant et cherche donc à nous emmener petit à petit vers de nouvelles choses sans chercher à prendre trop de temps sur chacune des histoires que l’on nous raconte. Terminus est donc une page tournée pour le moment mais je suppose que la série a encore énormément de bonnes choses en stock rien que pour moi.

Gareth est un excellent personnage mine de rien. C’est le méchant dont The Walking Dead peut rêver, bien plus intéressant que le Governor dans le sens où il est monstrueux et surtout particulièrement terrifiant de part le fait qu’il incarne tout de même un rôle de cannibale. Son discours sur le fait que tout cela est nécessaire pour se nourrir n’est pas bête. Rick avait promis à Gareth de le tuer, et au fond la série tient ses belles promesses, preuve encore une fois qu’il y a une vraie continuité là dedans. Avec un méchant aussi charismatique The Walking Dead aurait pu être tenté de le garder une grande partie de la première partie de la saison 5 sauf que ce n’est pas du tout l’option choisie. Bien au contraire, on sent que le but est clairement se confronter le groupe à des tas d’ennemis en tout genre. En nous plongeant dans le monde de Terminus, The Walking Dead a fait un choix judicieux. Surtout que le personnage de Gareth, aussi brillant soit-il, est clairement une révélation. Je pense que de tous les méchants que l’on a pu voir au fil des saisons dans la série, celui-ci est le plus intéressant que l’on ait pu voir jusqu’à présent. C’est quelqu’un qui n’a peur de rien, qui sait sourire face à des choses terribles, qui sait s’amuser avec ce qu’il est devenu à cause de l’infection, etc.

La mort de Gareth est aussi une façon pour The Walking Dead de tourner une page, d’aller de l’avant et de permettre au groupe d’aller ailleurs. Car ce que j’avais trouvé dommage précédent dans la série c’est qu’ils ne fassent pas en sorte de se renouveler suffisamment. On avait donc des moitiés de saison coincées à un endroit précis (voire même une saison complète) car le but était de se concentrer sur les personnages à qui ils devaient faire face sauf que The Walking Dead n’est pas un eldorado. C’est tout le contraire. La série ne veut pas faire de Gareth une sorte de Governor 2.0. En l’éliminant maintenant il fait bien évidemment plus forte impression. Je suis certain que cela a participé au fait que tout au long de l’épisode il brille. C’est le héros ou plutôt l’ennemi qui kidnappe l’épisode et nous délivre ainsi quelque chose de particulièrement bon. Finalement, ce nouvel épisode était tout ce que je pouvais attendre de la part de la série. Rick de son côté redevient donc à tant le héros que tout le monde peut apprécier. Mine de rien au fil des saisons le personnage de Rick est devenu bien plus passionnant que l’on ne pourrait le croire. Je ne m’attendais pas à m’attacher à lui l’an dernier par exemple et pourtant c’est ce qui s’est passé. Chacune de ses actions a beaucoup plus d’impact désormais.

Note : 10/10. En bref, perfection.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 3.

Commenter cet article

hugant 27/10/2014 21:46

J'avoue que l'épisode était génial mais y a juste 2 trucs que j'ai pas compris:
-comment Rick a-t-il su qu'il fallait revenir à l'église pour sauver ses enfants?
-pourquoi le groupe se sépare-t-il en 2? Pourquoi ne partent-ils même pas à la recherche de Carol et Daryl? Pourquoi Rick ne demande-t-il même pas à Gareth si ce n'est pas lui qui les a enlevés?
Tout ça m'a un peu gâché l'épisode...

hugant 28/10/2014 23:27

Ah ouais ok merci :) D'habitude faut pas trop réfléchir devant Walking Dead xD

jb 28/10/2014 13:03

-A mon avis ils avaient déja prévu que les autres étaient dans le coin, et du coup ils se sont juste éloigné un tout petit peu de l'église en attendant que les autres soient pris au piège à l'intérieur de l'église.

- Pour amener cet huître d'Eugene à Washington pour trouver un vaccin. Ils ne partent pas à la recherche de Carol et Daryl parcequ'il fait nuit et que ce serait débile de partir à l'aveuglette en laissant des gosses. Rick ne le demande pas à Gareth parceque Bob lui a dit qu'il ne les a pas vu.

Sinon, l'épisode était très moyen comme celui de la semaine dernière. On cotoie du bon (une mise en scène inspiré par endroit, une brutalité jubilatoire et qui fait du bien dans une série étonnament prude jusqu'à présent), et du médiocre (la mort de Bob, un sommet de niaiserie et d'errance d'écriture, des incohérences monstrueuses, une contre plongée sur michonne ramassant son sabre absolument ridicule tant le personnage n'est qu'un bout de chair sans personnalité,...).