Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Amour trouble

26 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Grey’s Anatomy : Amour trouble

Grey’s Anatomy // Saison 11. Episode 5. Bend & Break.


La relation entre Callie et Arizona a été chamboulée depuis pas mal de temps maintenant dans la série. Depuis la perte de la jambe d’Arizona. Callie avait alors tout fait pour que les deux retrouvent ce qu’elles avaient perdues sauf que Callie s’est aussi rendue compte (et elle nous le dit dans cet épisode) qu’en voulant recoller tous les morceaux elle s’est détruite petit à petit. Pour elle il est donc peut-être temps de tourner la page. La séparation d’un tel couple est difficile et l’on sent qu’au fond Grey’s Anatomy tente plus ou moins de faire le schéma inverse, celui où Arizona va devenir celle qui a envie de se battre pour leur relation. Le très beau discours d’Arizona m’a mis les larmes aux yeux mais ce qui m’a effondré c’est la rupture. Tout cet épisode laisse donc les personnages naviguer de scènes en scènes mais là où l’épisode gagne des points c’est quand il se concentre sur Callie et Arizona, sur cette relation si belle mais qui semble est arrivée au bout du chemin. C’est ce qu’il y a de plus terrible dans le sens où depuis qu’elles sont ensemble toutes les deux, je voir cette relation comme un couple qui s’est certes déchiré, mais qui ne peut pas se séparer aussi facilement. Leur mariage a des problèmes, elles tentent de régler ses problèmes et même si cela ne fonctionne pas totalement, au fond elles tentent.

C’est aussi ce qu’il y a de plus beau dans cette série, le fait qu’elle tente de remettre ensemble deux personnages qui ont une vraie alchimie l’un avec l’autre. Les scènes de thérapie sont certainement les plus touchantes de l’épisode mais c’est aussi un épisode qui va mettre en avant la détresse de Callie et le fait que cette dernière est maintenant arrivée à un moment de son existence où il faut se demander si s’accrocher comme une moule à son rocher à une relation aussi problématique n’est pas se miner le moral et donc détruire sa propre vie. Le fait que petit à petit Callie se sente complètement suffoquer à cause d’Arizona, de son mariage, de son couple tout simplement, et qu’elle apprenne aussi petit à petit à se libérer de ce point, simplement en nous annonçant qu’elle a besoin de s’éloigner d’Arizona c’est aussi une demande d’émancipation d’une femme qui arrive à un moment de sa vie où elle a surtout besoin de réfléchir seule. Elle n’a plus envie de se prendre la tête avec une femme qui pendant des mois l’a complètement rejetée. Car c’est ce qui s’est passé. Au fond, Arizona n’avait pas vraiment raison de mettre en doute les sentiments de Callie, notamment à cause de cette histoire de jambe.

Comme l’épisode précédent qui s’était concentré sur les Grey, la série se concentre ici sur un couple vedette de la série en faisant vraiment cas à part des autres personnages. Par ailleurs, l’un des moments que j’ai préféré c’est certainement cette scène où Callie et Meredith partagent un moment d’amies. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu Callie aussi souriante, aussi heureuse. C’est beau car cela change aussi de ce que l’on a l’habitude de voir dans la série. Finalement, cet épisode de Grey’s Anatomy prouve encore une fois que la série sait s’y prendre quand il s’agit de parler des sentiments de ses personnages et des conséquences que cela peut réellement avoir. C’était un très bel épisode qui aurait peut-être mérité de durer encore plus longtemps. Je n’ai eu de cesse de verser des larmes devant plusieurs belles scènes de cet épisode. Elles sont belles dans le sens où les sentiments sont palpables et où cela fonctionne terriblement bien. C’est un épisode qui ne laisse pas forcément les autres personnages de la semaine en stand-by, ils sont là et évoluent dans l’hôpital mais le plus important ce n’est pas eux. Je me demande sur qui se concentrera le prochain épisode mais j’ose espérer que Grey’s Anatomy garde cette mécanique pour le début de la saison.

Note : 9/10. En bref, émotionnellement fort.

Grey’s Anatomy : Amour trouble

Commenter cet article

motus 07/11/2014 14:39

Episode génial!! Et j'ai été ravie d'apprendre la fin de calzona sachant que callie est un de mes personnages préférés mais que depuis le début je déteste arizona

Jenny 26/10/2014 19:48

Callie aurait du quitter Arizona depuis longtemps. Cette relation était devenue toxique, tellement que Callie en est devenu à ne plus se reconnaitre, ne plus s'aimer. Je suis contente qu'elle est choisie d'être heureuse plutôt que de rester avec Arizona.

delromainzika 28/10/2014 09:16

Oui, c'est un mal pour un bien

Gregh 26/10/2014 16:28

Je dois avouer que j'ai été heureux de revoir la Callie des débuts, tout souriante et encore plus heureux lorsqu'elle annonce à Arizona qu'elle décide de mettre fin à sa relation avec elle. Bonne decision pour moi. Vivement le prochain épisode !