Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 4. The Magician.

2 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 4. The Magician.

Arrow // Saison 3. Episode 4. The Magician.


Je sais pertinemment que de toute façon Arrow est vouée à faire encore plus sur la longueur que l’on ne pourrait le penser. Je me demande ce que la mort de Sara va réellement apporter à la suite de la saison mais pour le moment, les choses sont faites de façon parcimonique. La série prépare donc les choses petit à petit et je ne vais pas lui en vouloir dans le sens où cela fonctionne tout simplement à la perfection. Tout commence avec Nyssa qui confronte Oliver au sujet de Sara alors qu’il lui apprend la mort de cette dernière. La séquence lance forcément l’épisode et accessoirement le cliffangher de fin. Le tout est particulièrement réussi et je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela soit fait dans ce sens là. Mais je constate surtout que Arrow est une série merveilleuse qui est pleine de ressources. Elle sait donc une fois de plus dans quelle direction il faut aller pour que le téléspectateur soit pleinement satisfait du spectacle qu’il a sous les yeux. Le meurtre de Sara est aussi une façon pour la série de nous emmener petit à petit vers des histoires de vengeance personnelle. Que cela soit du point de vue d’Oliver qui, quand il apprend que Merlyn est toujours en vie, pense que c’est lui le responsable, ou encore Nyssa, Laurel, et bien d’autres. Car la série ne veut pas laisser ce meurtre impuni mais pas pour autant résoudre l’affaire en un tour de manche.

Ce n’est pas le but et je dois avouer que j’adore ça. Car c’est ce aussi ce qui donne du rythme à l’épisode et donne envie de revenir. Le cliffangher par exemple est excellent et je dois avouer que je ne sais pas du tout où est-ce que la série veut bien aller. Cet épisode permet aussi à la série de nous emmener ailleurs et de creuser, comme l’épisode précédent avait pu le faire, un aspect de la série que l’on n’a pas toujours la chance de voir mis en avant. Ce n’est pas un épisode centré sur les personnages féminins (quoique les personnages féminins ont une place énorme) mais plutôt sur les relations que chacun des personnages entretient avec les autres. C’est notamment Thea avec son père, ou encore avec son frère, sans parler de Roy. Thea est une femme d’affaires en devenir alors qu’elle cherche des investisseurs (qu’elle a trouvé) pour rouvrir ce club. Ce n’est pas nécessaire de rouvrir le club alors que ce lieu ne sert plus à grand chose dans Arrow mais si ça tient vraiment à coeur de Thea. Le retour de Thea à Starling City se fait donc par la grande porte, surtout avec son père qui n’est pas très loin et qui fait également son retour sur le devant de la scène.

Car le but pour Arrow ici est de nous introduire à la fin de la saison, de nous dire quels seront petit à petit les ennemis attendus et les alliés que l’on va pouvoir avoir également. On sait pertinemment que le choix de Merlyn en tant que suspect est un peu trop facile, surtout que quand il se défend, au fond il a raison. Mais personne ne veut vraiment prendre en compte sa défense et il devient l’homme, non pas à abattre mais plutôt à faire avouer. Sa relation avec Thea reste forcément dangereuse mais pour le moment la série choisie surtout de mettre les choses en place ni plus ni moins. Et c’est déjà une très bonne nouvelle. Laurel et Nyssa de leur côté ont plus ou moins des atomes crochus. La série n’a pas pour but d’y créer une relation entre les deux personnages mais j’aime bien Nyssa et la façon dont petit à petit elle devient une vraie boule d’énergie qu’il va être difficile à canaliser. C’est ce qui fait le succès de Arrow cette semaine. Cet épisode permet également à Oliver de se poser des questions sur sa morale qu’il va remettre en cause. S’il décide de ne plus tuer impunément, forcément que cela va nous emmener vers de nouveaux horizons et l’on va s’éloigner du côté Revenge de la série pour se rapprocher de quelque chose de différent mais ce n’est pas comme si la série n’avait pas déjà dérivé depuis la saison précédente.

Note : 9/10. En bref, encore un excellent épisode de Arrow.

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 4. The Magician.

Commenter cet article

4evaheroesf 02/11/2014 16:12

Un épisode correct.

De l'action, Nyssa rehausse le personnage qu'est Laurel, Malcolm est intéressant, et Théa est meilleure dans cette saison.

Par contre, Ollie est stupide : tu veux pas tuer Malcolm, mais celui-ci est un tueur que tu laisses vaquer à d'autres sales besognes...