Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 5. The Secret Origin of...

7 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 5. The Secret Origin of...

Arrow // Saison 3. Episode 5. The Secret Origin of Felicity Smoak.


Une fois de plus, je ne peux que vous dire à quel point ce nouvel épisode d’Arrow est une petite réussite. La série utilise ses personnages de façon intelligente afin de créer des parallèles et de nouvelles façons de voir les relations qu’ils entretiennent tous avec les uns et les autres. Faire un épisode qui se concentre sur Felicity Smoak est une brillante idée même si ce n’est pas la première fois que la série en fait un. Disons que ce qui fonctionne c’est le fait que Felicity est l’un des personnages préférés des téléspectateurs et que forcément, c’est parfait pour nous. Elle est mise en avant car c’est son domaine qui est mis en valeur cette semaine : la cyber-sphère. Une attaque a lieu à Starling City et elle doit tout mettre en oeuvre afin de l’arrêter. Felicity choisie donc de nous plonger dans son monde avec une certaine dextérité à la fois féminine mais également bourrée d’action. Car le but n’est pas de nous endormir, et ça on l’a bien compris. Le téléspectateur se retrouve donc plongé au coeur d’une affaire qui, du début à la fin, trouve ses rebondissements comme une façon de nous dire que d’Arrow n’a pas finie de nous surprendre et qu’il y a encore tellement de choses à raconter autour des personnages et l’univers de cette série.

Felicity est devenue au fil des saisons et des épisodes un personnage emblématique d’Arrow, nous proposant un personnage à la fois bad-ass mais également très féminin et attachant. Elle a toutes les qualités d’un très bon personnage dans une série de super-héros comme celle-ci et je n’ai de cesse d’être fasciné par l’imagination des scénaristes. C’est donc l’occasion de faire débarquer sa mère, Donna, histoire qu’elle se retrouve elle aussi au milieu du travail souvent dangereux de sa propre fille. Charlotte Ross qui incarne ce rôle, permet d’apporter des bons sentiments légers, ceux d’une mère qui aime sa fille tout simplement mais je dois avouer que cela me fascine et me plaît énormément. De plus, c’est nécessaire dans une telle série de nous rappeler que tous les personnages sont humains avant tout. Cela peut manquer dans certaines série de super-héros où l’on en fait trop sur le côté super-héros et forcément le côté humain vient petit à petit à disparaître. C’est pour ça que Donna est présente, pour jouer la partie émotionnelle. Mais l’épisode ne s’arrête pas là non plus, surtout avec les révélations qui sont faites et les mystères qui restent entier (le père de Felicity par exemple).

Je me demande bien ce qu’ils nous réservent pour son père et je suis persuadé que ce dernier aura un lien un jour avec quelque chose qui s’est passé ou se passera dans la série. Par ailleurs, Ray Palmer tente d’imposer son style et son caractère. J’aime bien ce que la série tente de faire de ce point de vue là, surtout que Brandon Routh est parfait dans les rôles d’homme ambigu. On ne sait donc pas forcément qu’est-ce que la suite va bien pouvoir nous réserver. Felicity prouve qu’elle est un personnage important dans la dynamique de la série et qu’elle apporte donc énormément aux personnages et à la façon de réfléchir de celle-ci. Je me demande bien ce que la suite de la saison pourrait lui réserver comme sort. La façon dont la série développe le personnage me passionne et me donne encore plus envie de voir comment tout ce qui nous est présenté va évoluer. Enfin, Thea achète un appartement avec l’argent qu’elle a hérité de Merlyn, ce que Oliver n’apprécie pas particulièrement. En grande partie car la famille Queen semble être attachée à rester les uns avec les autres mais Thea a aussi besoin de son indépendance, ce que Oliver ne parvient pas à comprendre tout de suite. Ainsi, Arrow prouve une fois de plus tout son intérêt pour les personnages.

Note : 8.5/10. En bref, Felicity au coeur d’un épisode, que demander de mieux.

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 5. The Secret Origin of...

Commenter cet article

Arrow 07/11/2014 21:36

Tu as oublié de parler du cliffhanger ! On voit Roy en train de cauchemarder sur le fait qu'il ait tué Sarah ! L'a-t-il fait ? A-t-il été manipulé ? Excellente série et énorme opening au début de la série avec tous les combats !

delromainzika 12/11/2014 12:49

Ouais mais on en verra les conséquences que dans le prochain. Je voulais surtout parler de mon amour pour Felicity là :)

4evaheroesf 07/11/2014 21:12

Point positif :
- Felicity et sa mère.

Points négatifs :
- L'intrigue était vide d'intérêt.
- Thea et sa relation avec Malcolm.
- L'ennemi tellement prévisible.
- Le flashback et le look de Felicity jeune.

Bilan : décevant, mauvais, je m'attendais à mieux pour Felicity...