Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 7. Draw Back Your Bow.

22 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 7. Draw Back Your Bow.

Arrow // Saison 3. Episode 7. Draw Back Your Bow.


Cet épisode était tout de même sacrément étrange. Il était très bon mais étrange car il était très différent de ceux que l’on avait pu voir jusqu’à présent. La vraie réussite c’est peut-être de nous plonger un peu plus dans l’histoire d’Oliver, ou encore de nous proposer quelques séquences qui nous rappellent que la série est en constante évolution et que tout ce qu’elle a fait auparavant reste important. Je pense à Oliver et Roy par exemple. Ce qui était assez étrange également c’est le fait que cet épisode m’ait donné l’impression de voir un épisode de St Valentin. C’est tout de même assez dingue mais outre les coeurs de partout, c’est un épisode qui parle aussi d’amour. Enfin, où l’amour est dans les airs dirons-nous plutôt. La série nous propose donc quelque chose de merveilleux une fois de plus de ce point de vue là et je regrette presque qu’ils n’aient pas été encore plus loin. La relation entre Felicity et Ray Palmer n’est pas une relation très saine mais disons que c’est quelque chose qui me fascine déjà. Cet épisode transforme cette relation en une sorte de romance étrange. Brandon Routh a un vrai charisme qui rend cette histoire assez jouissive mais cela ne m’a pas empêché de voir ce flirt comme quelque chose d’étrange.

C’est tout de même assez ambitieux de faire un épisode à une période de l’année où l’on sert la dinde et la purée de patate douce. De plus, notre cas de la semaine s’attarde sur Cupid ou Carrie Cutter pour les intimes incarnée par Amy Gumenick. C’est un personnage qui nous avait été introduit dans l’épisode précédent, en guise de cliffangher. C’est une fan de Arrow, elle a une véritable obsession et l’on avait déjà vu ça avec Smallville par exemple dans les séries du même genre. Vous vous souvenez probablement de cet épisode où une jeune fille amoureuse de Clark, complètement refaite et infectée de kryptonite. C’est un épisode qui ne se déroule pas pour autant dans les mêmes circonstances. Car cet épisode associe tout un tas de bonnes choses, que cela soit du point de vue de Ray et Felicity où tout fonctionne plutôt bien. Et puis de l’autre il y a tout de même Cutter, complètement folle. Mais cet épisode a un atout : l’émotion. Cela passe notamment au travers du personnage d’Oliver. Je ne m’attendais pas du tout à être aussi touché par ce personnage mais je suis forcé de constater que l’on ne pouvait qu’être touchés.

Tout simplement. C’est donc un épisode parfait pour que Diggle reprenne sa place d’amis. Oliver a souvent donné ce rôle à Felicity sauf que Diggle est tout aussi important qu’elle finalement mais dans un registre légèrement différent. Bien que je n’ai pas forcément trouvé l’utilité de nous planter Cupid au milieu de l’épisode afin de nous parler des sentiments d’Oliver, ce n’est pas forcément une si mauvais idée que ça quand on y réfléchit un peu. Le seul problème de cet épisode c’est l’histoire de Thea et de son DJ. Chase (incarné par Austin Butler) n’est pas vraiment un personnage que j’ai envie de suivre sur la longueur, il a tous les défauts des mauvais personnages de séries adolescentes et c’est probablement ce qui me déçoit le plus. Car je m’attendais à ce que le tout soit tout simplement fait de façon légèrement différente. Ainsi, on se retrouve donc avec un épisode globalement très réussi pour nous toucher là où l’on en s’y attend pas. En effet, si une intrigue ruine en partie l’épisode (celle de Thea et Chase), le reste était succulent de par son incongruité et le fait que cet épisode est presque une sorte d’OVNI cosmique au milieu d’une série qui ne laissait pas vraiment de place à ce genre d’épisodes.

Note : 8/10. En bref, dommage que Thea ne soit pas au rendez-vous d’un pourtant bel OVNI.

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 7. Draw Back Your Bow.

Commenter cet article

4evaheroesf 22/11/2014 20:38

Laurel n'était pas là !
Carrie est une folle comme je les aime !
Je suis content que Felicity avance, mais on aurait pu se passer de Ray.
Ray : son personnage est correct, l'acteur pas trop mauvais, et j'espère qu'il ne sera pas un ennemi.
Roy traumatisé : ça peut être intéressant et enfin lui donner une vraie place.

Ollie jaloux : ridicule...
Roy battu par Carrie : affligeant...
Thea et le mec : l'intention est bonne, mais je préfère oublier...
Et le pire : les flashbacks sont toujours aussi inutiles...

Bilan : Carrie et Felicity ont rendus l'épisode correct.

samara 22/11/2014 14:21

Pour moi ce début de saison est très mollasson, et l'épisode le plus raté depuis la création de la série. Overdose du Olicity, tout ça pour satisfaire les midinettes et leur fanwar à la con.
J'ai hâte à l’apparition d'un vrai méchant de la série, surement Ra's Al Ghul pr redonner un peu d'intensité and darkness à la série comme j'aime qu'elle soit.
Et je ne parle même pas du passage Théa avec le pseudo DJ on dirait une scénette tout droit sortie d'une série d'ado.