Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 2.

9 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 2.

Grimm // Saison 4. Episode 2. Octopus Head.


Comme je peux le dire depuis la fin de la saison 3, Trubel est l’un des meilleurs personnages de la série et cela fait plaisir de l’avoir retrouvé cette année. La série reprend cet épisode là l’on avait pu laisser le précédent avec Captain Renard apparemment mort. Mais peu importe, de toute façon ce n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant cette semaine. La mère de Renard est clairement le personnage le plus important. J’aime bien Elizabeth LaSalle et le fait qu’elle soit quelqu’un dont on a tout à apprendre. De plus, Louise Lombard (Les Experts) était un choix d’actrice judicieux pour incarner ce rôle de femme forte. Mais la série cherche surtout à transformer cette partie de l’épisode en quelque chose d’assez cocasse alors que Sean présente sa mère aux autres et que cela se trouve être plutôt drôle. Les répliques que les deux personnages vont s’envoyer sont tout simplement succulentes. Je ne m’attendais pas forcément à ce que la série aille dans ce sens là mais le résultat, sans être sensationnel, était tout de même très réussi car la série utilise ses personnages de façon minutieuse et intelligente. Je pense donc qu’en plus de nous offrir les meilleures répliques de l’épisode, le personnage nous offre tout de même quelque chose de merveilleux dans sa confrontation et c’est ça que j’ai envie de voir plus souvent.

Car c’est la preuve que Grimm peut ne pas se prendre trop au sérieux. L’an dernier elle m’avait complètement perdu dans toutes ses intrigues à la mord moi le noeud qui n’étaient ni passionnantes ni intelligentes. Elles étaient tout simplement avide de toute substance. Ensuite nous avons Adalind. Je suis toujours aussi septique vis-à-vis de cette dernière. J’ai beau penser que son personnage a été toujours traité de la même façon, jamais trop, jamais pas assez, je trouve que l’on ne sait pas vraiment dans quelle direction on veut bien l’emmener. Surtout que son histoire de bébé l’an dernier a bien plombé le personnage (même si l’issue était plutôt bonne). Cela manque de quelque chose de passionnant pour que l’on ait envie de s’intéresser au destin d’Adalind. Pour cela, je suppose que l’on ne peut qu’attendre de voir où est-ce que Viktor va l’emmener et ce que Grimm compte faire d’elle. Surtout qu’elle est complètement excentrée par rapport au reste de la saison alors que l’an dernier il y avait tout de même quelques raccords de faits (même s’ils n’étaient pas vraiment brillants non plus). Juliette de son côté retrouve un peu ses aises de femme plus ou moins frustrée.

C’est loin d’être ce que je préfère chez elle puisque je pense qu’il y a un vrai potentiel bad-ass avec ce personnage à creuser. Je suis persuadé que l’on pourrait suivre les aventures de cette jeune femme différemment, dans le feu de l’action (« It's not that I don't want you to help Nick, but being a Grimm hasn't exactly been the greatest thing for him... or me. »). Elle ose vraiment penser que tous les problèmes vont être résolus simplement car Nick n’est plus un Grimm ? Je ne pense pas. Ce serait bien trop facile si c’était le cas. Mais étant donné que Nick n’a plus son don pour le moment c’est Trubel qui se charge des filatures. Cette dernière est toujours agréable à suivre. Il y a quelque chose qui fonctionne bien chez ce personnage et que j’ai constamment envie de voir évoluer. Elle mériterait presque d’être l’héroïne de Grimm alors qu’au fond un personnage féminin dans une série comme celle-ci, aussi fort qu’elle, pourrait clairement prendre le pas sur un personnage comme Nick dont on sait finalement tout et qui n’a donc plus grand chose à nous révéler sur lui-même. Je me suis rendu compte dans cet épisode que je ne serais pas contre la mort de Nick. J’aime bien le personnage mais disons que si cela venait à arriver, il y a déjà la relève puisque les scénaristes nous prouvent qu’ils savent créer de nouveaux très bons personnages. Kidnappée par l’Agent Chavez, je suppose que l’anguille sous roche est proche.

Note : 6.5/10. En bref, moins efficace que le premier épisode mais toujours aussi intrigant.

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episode 2.

Commenter cet article