Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episodes 3 et 4.

19 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episodes 3 et 4.

Grimm // Saison 4. Episodes 3 et 4. Last Fight / Dyin' On a Prayer.


Après deux épisodes assez sympathiques dans leur ensemble, la série revient à ce qu'elle peut faire de plus médiocre avec "Last Fight". En effet, cet épisode n'était pas vraiment très réussi dans son ensemble. Le problème c'est que le cas de la semaine prend le pas sur ce qu'il y a de plus intéressant et forcément, quand le cas n'est pas très passionnant cela n'aide pas vraiment la série. Le problème du cas de la semaine c'est qu'il manque cruellement de mystères, de suspense et de tout ce qui fait le succès des épisodes indépendants de Grimm, en somme. Je n'ai pas de problème à connaître le nom du tueur. C'est quelque chose qui peut être excité de savoir qui est le tueur et de laisser les personnages prendre leur temps pour trouver qui l'est, tout en tombant dans certains pièges et certaines fausses pistes. Sauf que voilà, on ne peut pas dire que la série sache réellement ce qu'elle veut. Cet épisode tente donc de fonctionner sur tout un tas de chose assez classiques dans leur genre sans que cela ne réussisse malheureusement à passionner comme il se doit. Une fois passé la première partie particulièrement prévisible de l'épisode, je m'attendais à ce que Grimm aille dans une direction différente et tente de nous surprendre mais il n'en est rien.

L'épisode continue alors sa petite cuisine sans vraiment avoir envie de nous surprendre. En cherchant à nous offrir quelque chose de terriblement pompeux, je dois avouer que j'ai été plus que déçu. Surtout que Grimm est une série qui mérite bien mieux. Elle sait en plus de ça créé des univers originaux et nous y plonger avec une certaine malice dont elle seule à le secret. Le seul intérêt de l'épisode c'est le développement de l'histoire de Nick bien évidemment. Ce dernier parvient donc à nous raconter un peu plus de choses sur lui-même, ses problèmes et ce que cela peut bien amener. Il était tout de même temps que les choses évoluent autour de Nick après avoir passé deux épisodes à laisser tout ça de côté. Etre un Grimm c'était une partie importante de l'identité de Nick et maintenant qu'il a perdu ça, je pense qu'il est aussi en train de perdre une partie de lui-même. C'est là que Adalind tente d'entrer en jeu assez difficilement. Disons que je ne sais pas trop dans quelle direction la série veut aller avec Adalind mais je pense sincèrement qu'il y a beaucoup plus à attendre que l'on ne pourrait le penser.

L'autre intérêt de l'épisode c'est le Sergeant Wu. Ce dernier est en train de prêter de plus en plus attention aux détails et à se rendre compte de choses qui lui échappait auparavant. C'est bien la preuve qu'il y a plus de potentiel avec un personnage laissé de côté pendant près de 3 saisons et qui commence enfin à nous faire connaître tout son intérêt. Puis nous avons "Dyin' on a Prayer", un épisode tout de suite plus intelligent que le précédent. Rosalee, Monroe et Elizabeth sont tous à la recherche d'une façon de guérir Nick et de lui permettre de retrouver ses sens de Grimm. Forcément, il y a tout un tas de petites choses introduites pour pimenter (et retarder) la recherche : la brique par exemple, Trubel qui disparaît sans laisser de traces de la maison de Nick et Juliette, etc. Trubel est un personnage que j'aime beaucoup car elle permet d'agrandir l'univers de Grimm et de nous donner l'impression que la série peut faire beaucoup plus que l'on ne pourrait le penser. En effet, en creusant un peu plus le personnage, on peut voir la série changer et évoluer drastiquement. Mais cet épisode ne fait pas grand chose pour faire évoluer la série non plus.

Par ailleurs, je pense que l'on peut dire que Elizabeth est absolument fabuleuse. J'aime beaucoup ce personnage et Louise Lombard s'inscrit parfaitement dans l'univers de Grimm. Je ne m'y attendais pas nécessairement au premier abord mais c'est une très bonne nouvelle. Elizabeth est un personnage complexe que la série tente d'utiliser de façon à faire évoluer l'intrigue de Nick et accessoirement des autres. Par ailleurs, Adalind est un peu mieux incluse dans l'histoire de la saison depuis l'épisode précédent ce qui change un peu de ce que l'on avait eu la chance de voir jusqu'à présent et qui n'était pas très bon dans son ensemble.

Elizabeth - "If you're interested in your friend ever being a Grimm again, let's board up the window and get back to work"

Elizabeth parvient à être au sommet de sa forme d'ici la fin de l'épisode et c'est là aussi de façon à rendre le tout assez jouissif dans son ensemble. Que demander de plus.

Note : 3/10 et 7/10. En bref, les opposés.

Critiques Séries : Grimm. Saison 4. Episodes 3 et 4.

Commenter cet article