Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 9.

22 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 9.

How to Get Away with Murder // Saison 1. Episode 9. Kill Me, Kill Me, Kill Me.


En guise de dernier épisode de l’année avant la reprise en janvier prochain, How to Get Away with Murder tente de nous offrir un épisode avec des réponses mais aussi un joli petit cliffangher qui donne forcément envie de comprendre ce qui s’est passé et surtout le pourquoi du comment. Cet épisode s’inspire en grande partie de beaucoup de thrillers du genre où l’on pense avoir tué et assommé quelqu’un et puis d’un coup, il se relève et tente d’étrangler Rebecca. J’ai adoré ce moment car c’est le genre de moments qui font encore une fois le succès d’un thriller comme celui-ci. Il y a des facilités et l’on vient enfin à bout d’une question que l’on se pouvait se poser : Qui a tué Sam ? Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à Will. Ce n’était pas le suspect numéro un de ma liste en tout cas. Je ne sais pas pourquoi mais c’est une preuve que le twist a fonctionné sur moi qui pensait que la résolution était un peu trop simpliste. Je ne dis pas que cela n’a pas été évident pour certains mais pour moi en tout cas je suis surpris dans le bon sens du terme et je ne pouvais donc qu’attendre la suite de la saison afin de voir où est-ce que la série peut bien nous emmener par la suite.

Pourtant, Wes est quelqu’un que j’ai du mal à cerner. Disons que la série n’a pas encore réussi à donner à ce personnage tout l’intérêt dont il aurait dû faire preuve. Il aime Rebecca, comme on semble nous le dire, c’est une façon de nous démontrer que finalement la réponse était plus ou moins sous notre nez. Ce que j’ai hâte de voir maintenant c’est comment tout ce que l’on a vu dans cet épisode va se répercuter sur la fin de la saison car il reste tout de même six épisodes pour savoir comment s’en sortir… après un meurtre. Si les élèves ont pu mettre des tas de choses en pratique, on se rend surtout compte que la pratique était parfois un peu trop facile. Pour le coup, j’espère voir How to Get Away with Murder complexifier un peu les choses et rendre l’intérêt des cours d’Annalise bien plus percutants maintenant qu’ils ont un modèle grandeur nature. Après tout, quoi de mieux qu’un cas comme celui-ci pour tenter d’être diplômé. L’épisode ne cherche cependant pas à nous fondre dans le réalisme le plus total. Il y a donc tout un tas d’artifices appris une fois de plus à l’école Shonda Rhimes. J’adore cette femme, j’aime bien Scandal mais justement, on retrouve peut-être un peu trop de cette dernière dans ce dernier épisode.

J’aurais adoré voir la série changer un peu de registre et de mécanique mais bon, on ne peut pas non plus trop en attendre tout de suite. Puisque cet épisode, sans être parfait, est assez sympathique dans son ensemble. Il utilise tout un tas d’éléments qui ne cherchent pas forcément la cohérence. Je pense par exemple au fait que tout le monde aide à cacher ce meurtre alors qu’au fond la plupart des personnages ne sont pas impliqués. Après tout, Wes est le tueur, les autres n’ont rien à voir. Mais ils sont prêt à se mettre dans une sale histoire pour se sauver les uns les autres. Pourtant, les uns les autres ne sont pas forcément tous les meilleurs amis du monde. Il y a même un arrière goût de compétition entre les personnages depuis le début de la série. Mais les Keating Five, de par leur nom, sont liés. De plus, ils seront de très mauvais avocats car, comme le dit si bien Laurel, ils ne savent pas du tout de quoi ils parlent, personne ne sait ce qu’il fait et encore moins pourquoi ils le font. Du coup, c’est peut-être le plus gros problème de cet épisode qui finalement n’est pas si bête que ça. Enfin, il y a Annalise. Cette dernière reste égale à elle-même et donc le personnage le plus intéressant. Viola Davis n’hésite plus à tomber la perruque une fois de plus, mais face à ses élèves lors d’une scène touchante.

Note : 7/10. En bref, final simpliste, pas toujours cohérent mais efficace.

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 9.

Commenter cet article

sandy 15/12/2014 14:33

Pour le coup je te trouve un peu sévère avec la série. Le dernier épisode était top, mais ce n'est que mon avis. Ils ne sont pas amis les Keating 5 mais sont tous impliqués dans le meurtre de Sam. Et en plus aller accuser les autres ça se fait pas. Mais tu as raison sur Viola Davis ,elle fait la série et sans elle rien n'aurait marché. J'attends avec hâte de les retrouver fin janvier.