Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 1. Episode 7. Chapter Seven.

27 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Jane the Virgin

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 1. Episode 7. Chapter Seven.

Jane the Virgin // Saison 1. Episode 7. Chapter Seven.


Après l’épisode précédent, je dois avouer que je ne savais pas forcément quoi attendre de cet épisode de Jane the Virgin. La série avait largement de quoi faire avec ses personnages mais disons que le baiser échangé entre Jane et Rafael laissait plein de portes ouvertes à tout un tas de nouvelles choses. La première serait bien entendu la jalousie. J’aime bien comment Jane tente de faire comprendre à Rafael qu’elle n’est pas acquise et qu’elle n’est pas un objet que l’on peut jeter comme ça. Elle a envie d’être aimée, qu’on ne la trompe pas, tout simplement. Pour le coup, cet épisode cherche une fois de plus à nous démontrer que Jane a beau avoir des principes, elle reste une femme moderne et surtout qui sait afficher ses envies et ses besoins. La relation entre Rafael et Jane est donc quelque chose qui pourrait rapidement devenir attachant. En tout cas, je ne suis pas encore complètement dedans mais c’est presque le cas. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Jane the Virgin puisse totalement me convaincre que j’ai envie de Rafael et Jane ensemble mais cet épisode fait de très belles choses, comme nous prouver que Rafael a envie de Jane et que ce n’est pas simplement une histoire comme ça qui va pouvoir s’achever en quelques minutes. Non, c’est une vraie histoire qui est en train de se dessiner.

Au fond, je peux comprendre que David S. Rosenthal, dans son script, ait eu envie d’injecter des moments de doute, c’est avant tout une façon de nous démontrer que c’est une décision mûrement réfléchie. Car Jane a des doutes, elle a raison, mais elle sait aussi ce qu’elle veut. C’est probablement ce que les scénaristes voulaient que l’on comprenne. Explorer les anxiétés de Jane vis-à-vis de sa relation, ce qui permet aussi de se pencher sur le caractère de Rafael qui n’est pas aussi facile que l’on ne pourrait le croire bien évidemment. C’est aussi un épisode qui permet de donner à Xo une place de choix, comme si elle était une sorte de conseillère pour elle. C’est assez fascinant car la façon dont cette relation influe sur l’épisode est surprenant. Une fois de plus, les scénaristes provoquent tout un tas de belles choses chez le téléspectateur et l’envie se transforme petit à petit en passion. Ce que l’on aurait pu voir comme une relation simpliste, comme quelque chose qui ne peut pas durer, finalement c’est tout le contraire et je trouve ça particulièrement jouissif. De toute façon, il fallait bien s’attendre à un épisode comme celui-ci après le baiser du précédent.

En effet, Jane n’est pas le genre de fille qui ne se pose pas de questions. Bien au contraire, c’est le genre de filles qui se posent toujours des questions sur ses relations. Mais c’est une très bonne chose. La découverte du monde de Rafael par Jane, quelque chose qu’elle ne connaît pas, est quelque chose que j’apprécie. Si je ne sais pas forcément vers quoi se dirige la suite de Jane the Virgin, je dois avouer que je suis excité de le découvrir. En effet, cet épisode prouve à quel point la série peut être imprévisible et remettre en cause des choses qui semblaient solides dans le premier épisode. En tout cas, c’est une excellente nouvelle qui change aussi énormément de ce que l’on avait pour habitude de voir dans cette série auparavant. L’innocence de Jane, couplée à sa gentillesse et son côté femme qui sait ce qu’elle veut malgré ses doutes, tout cela participe une fois de plus à transformer ce bonbon succulent qu’est Jane the Virgin en une série bien plus intelligente qu’il n’y paraît. Je ne m’attendais pas du tout à apprécier autant cette série quand elle a décidé, notamment car je pensais qu’elle faisait partie des pires projets de la saison, c’est finalement tout l’inverse et l’une des meilleures surprises de la rentrée.

Note : 9/10. En bref, des doutes mais une femme sûre d’elle.

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 1. Episode 7. Chapter Seven.

Commenter cet article

Fatou 29/11/2014 00:23

Effectivement bonne surprise. Mais j'ai beaucoup de mal avec la relation entre Jane et Rafael

delromainzika 02/12/2014 13:37

Tu vas t'y faire, le charmeur de serpents arrive toujours à charmer :D