Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 7.

17 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 7.

Nashville // Saison 3. Episode 7. I'm Coming Home to You.


Je me demande si au fond Nashville ne ferait pas mieux de se séparer de Scarlett. J'ai l'impression que plus le temps passe et plus ses intrigues sont tout simplement ratées. Je ne dis pas que je n'aime pas Scarlett, simplement que le personnage semble être arrivé à un point de non retour dont il est très difficile de se dépatouiller (tout simplement). J'ai envie de croire en cette saison 3 de Nashville aussi mais la série me prive de l'apprécier complètement à cause de certaines intrigues comme celle de Scarlett. En effet, cette partie de l'histoire n'a pas de grand intérêt. D'autant plus que la rencontre ne fait pas vraiment évolué le personnage. J'ai l'impression que les scénaristes tournent surtout en rond autour d'un personnage qui avait le potentiel de devenir beaucoup plus, tout simplement. Mais le virage que la série avait déjà pris pour elle l'an dernier m'avait tellement déplu qu'il est difficile de regagner mes bonnes grâces. Pendant ce temps, Rolling Stones Magazine veut faire un grand article sur Rayna James. Cette dernière est actuellement en pleine gloire (quand on se souvient que durant la première saison elle était en plein déclin). Mais elle ne sait pas quoi vendre de sa vie et l'histoire de Deacon semble être la meilleure option pour l'article.

Pourquoi pas. Le face à face entre Rayna et son mari m'a là aussi beaucoup plu. On sent que les deux arrivent plus ou moins à un point de non retour. Pour ce faire, l'épisode reprend l'histoire 2 mois après l'épisode précédent ce qui permet de voir que beaucoup de choses ont changé mais cela ne veut pas pour autant dire que cela a changé en bien. J'ai bien aimé la prestation de Rayna à Dancing with the Stars. C'était une jolie séquence même si au fond on ne peut pas vraiment prendre ça comme une séquence parfaite. C'est une belle chanson dans un décor atypique. Simplement. Car ce qu'il y a de plus important que l'enrobage c'est forcément ce que Nashville cherche à nous raconter et pour le coup, on ne peut pas dire que cela soit vraiment brillant. J'ai toujours du mal avec Luke également alors que l'on a l'impression que la série ne veut pas le faire évoluer, de même pour Deacon cloué dans son canapé comme si la série voulait l'éloigner pendant quelques temps histoire de ne pas trop lui donner la parole et donc se concentrer sur d'autres choses (et notamment Rayna qui va finir par vendre l'histoire d'elle et Deacon, contrairement à ce qui était prévu au départ).

Maddie et Colt vont s'embrasser mais est-ce qu'il fallait en faire un tel flan ? Je sais bien que Rayna est une mère protectrice mais tout de même. C'est un peu too-much à mon goût, surtout que depuis que Eric Close n'est plus vraiment là, la série gagnait chez les James une vraie bouffée d'air frais. La relation entre Juliette et Avery est toujours aussi compliquée. J'ai beaucoup aimé la chanson que Juliette chante dans la seconde partie de l'épisode mais il est vraiment temps qu'elle accouche. Elle est bien trop à fleur de peau et le moins que l'on puisse dire c'est que cela ne réussi pas vraiment au personnage. Du coup, mon histoire préférée dans cet épisode c'est celle de Layla et Will. Layla va s'excuser auprès de Will pour avoir été aussi vilaine la dernière fois mais au fond Will accepte car il sait très bien que ce n'est pas facile pour elle (comme pour lui). La chanson de Layla (un moment que je n'attendais pas du tout) était là aussi très joli, permettant de donner à cet épisode une solide note musicale. Je me demande comment Will et Layla vont réussir à survivre, surtout après avoir découvert que leur télé-réalité est tout simplement catastrophique et que Layla y est dépeinte comme la cruche de service. La pauvre, elle ne méritait vraiment pas ça.

Note : 4/10. En bref, Nashville continue de m'ennuyer et me décevoir cette année. Vite, un peu de rebondissements au risque de me perdre complètement.

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 7.

Commenter cet article