Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 6. Episode 6. Too Big to Fail.

3 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

Critiques Séries : Parenthood. Saison 6. Episode 6. Too Big to Fail.

Parenthood // Saison 6. Episode 6. Too Big To Fail.


Parenthood connaît avec cet épisode un petit coup de mou. La saison 6 n’est pas mauvaise mais globalement cet épisode manque peut-être un peu de folie. Les intrigues prennent leur temps mais les décisions prises par certains personnages sont assez embêtantes. Je pense par exemple à Drew. Ce dernier pense que comme il est le seul a avoir été à l’université, il doit maintenant chercher du boulot pour aider sa soeur à subvenir aux besoins de son bébé. Je trouve que c’est un joli geste qui prouve à quel point Drew aime sa soeur et que les Braverman sont des gens qui sont attachés les uns aux autres mais ce que je trouve tout de même dommage c’est qu’ils aient voulu enfermer la vie de Drew avec celle de sa soeur et du coup, on ne peut pas vraiment apprécier la conclusion que la série tente de donner au fil des épisodes à ce personnage. La grossesse d’Amber est quelque chose d’intéressant qui permet surtout de voir qu’au final elle est comme sa mère et même si elle a toujours dit qu’elle ne tomberait pas dans de tels travers, elle l’a finalement fait. Car c’est comme ça, Sarah a beau être une femme gentille qui a tout fait pour que ses enfants aient une vie descente, on se rend bien compte que ses enfants ont tous fait des choses terribles par moment dans leur vie. Surtout Amber en voulant garder ce bébé.

L’histoire d’Amber et de Drew prend donc une grande partie de cet épisode. Je pense que c’est le problème de l’épisode alors qu’au fond ils auraient très bien pu faire les choses de façon légèrement différente. Surtout que c’est prendre le temps de se poser autour d’Amber (dont la grossesse avance à grand pas, un peu trop rapidement à mon goût) alors qu’il n’y avait pas besoin de se concentrer autant sur ce personnage à ce moment là de la saison. On pourrait attendre que son enfant naisse, surtout qu’il va naître avant la fin de la saison. Amber a besoin d’argent, Amber a besoin de préparer l’arrivée du bébé, Amber etc. C’était un peu trop à mon goût. Cela ne veut pas dire que je n’aime plus les personnages de la série, simplement qu’ils auraient juste dû faire les choses autrement. Surtout qu’en parallèle il y a des intrigues qui sont plus ou moins effacées mais qui mériterait une place plus importante. Je pense par exemple à Max et sa relation avec sa jeune camarade de classe. J’aime beaucoup cette relation, touchante comme tout, permettant d’apprécier Max alors que ce dernier était auparavant peut-être l’un des personnages les plus ennuyeux qu’il soit. Je n’avais jamais été aussi touché par Max.

Par ailleurs, l’histoire de Crosby me laisse perplexe. J’ai l’impression que le pauvre est en train de tomber au fond d’un gouffre dont il sera très difficile de se relever. Petit à petit la saison prépare quelque chose d’assez intéressant et je dois avouer que j’en attendais pas moins de la part de la série. L’histoire de la Luncheonette permet cependant de rassembler plusieurs personnages différents autour d’une seule et même histoire. Cet épisode voulait avant tout parler de problèmes d’argent dans une famille, que cela soit du point de vue de Amber ou encore de Crosby, sans parler du fait que cela touche tous les personnages plus ou moins. Nous savons également que les personnages de Parenthood ne seront pas tous présents tout le temps puisque les producteurs ont du revoir le budget de la série à la baisse pour cette saison. C’est pourquoi on n’a peut-être plus autant de cohésion de groupe qu’il ne pouvait en avoir auparavant. C’est bête car j’aurais bien aimé qu’ils soient tous présents mais si c’est pour que l’on ait une saison 6 concluant la série alors je ne vais pas bouder le nombre d’épisodes que l’on a eu en plus. NBC a été suffisamment généreuse.

Note : 6/10. En bref, un épisode décevant.

Critiques Séries : Parenthood. Saison 6. Episode 6. Too Big to Fail.

Commenter cet article