Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 4. Episode 8.

20 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 4. Episode 8.

Person of Interest // Saison 4. Episode 8. Point of Origin.


Effectivement, la fin de l’épisode précédent était une façon comme une autre de changer la direction de la saison. Le fait que Shaw ait été repérée par Samaritan nous permet d’attendre quelque chose de différent de la suite de la saison. Pour ce qui est de cette partie de l’histoire, je dois avouer que j’ai tout simplement adoré. Car l’on sait pertinemment qu’à un moment ou à un autre le visage de Shaw va être révélé mais je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela soit fait de cette façon. J’aimerais bien une grande scène d’action dans ce magasin de maquillage. Person of Interest est tout de même une série fascinante qui sait très bien se remettre en question et faire de très belles choses tout en parvenant à constamment mettre en danger ses personnages. On a Shaw mais on a également Elias qui se trouve être le prochain numéro de la Machine. J’ai hâte de voir comment tout cela va se dérouler prochainement car si du point de vue de Shaw j’imagine déjà ce que Person of Interest va tenter de faire, je me demande vraiment comment Elias va se retrouver en danger. Pour ce qui est de The Brotherhood, c’est une façon de nous raconter l’histoire d’un gang, mené par un certain Dominic, qui recrute des gens suffisamment désespérés pour faire son sale boulot à sa place. C’est intelligent mais cela donne aussi l’occasion de nous faire oublier les HR.

Car The Brotherhood est quelque chose que j’aime beaucoup, qui fonctionne bien et que l’on a envie de voir sur la longueur. La façon dont cet épisode exploite cette intrigue, sans lui donner de vraie fin, permet aussi de voir au delà et de nous faire comprendre que Person of Interest n’est pas une série qui voit les choses sur le court terme. Non, c’est tout le contraire et l’épisode en lui-même est tout de même sacrément bien géré. Notamment du point de vue du gang en lui-même. On va comprendre qui est ce gang, comment il fonctionne, etc. tout au long de l’épisode et j’ai trouvé ça merveilleux. Cela permet aussi de faire le lien avec « The Brotherhood », l’épisode qui a introduit les personnages au début de la saison et qui était déjà un très bon épisode. Cela change aussi un peu le camp des méchants. Ce ne sont pas des policiers corrompus ou encore des histoires d’organisation secrète du gouvernement. Non, cette fois-ci c’est un gang et de ce point de vue là, on a encore une fois quelque chose d’étonnant et de brillant à la fois. Cet épisode exploite également le duo Shaw et Fusco. J’ai trouvé ça assez cocasse toutes leurs petites scènes dans la voiture. C’est une façon de nous rappeler qu’au fond Person of Interest n’est pas qu’une série sérieuse et qu’elle peut aussi avoir des moments plus légers avec de l’humour.

Et c’est ce qui réussi généralement le plus à Person of Interest. L’équilibre entre l’humour, l’intelligence et l’action. Elle sait comment faire en sorte que ces trois pans de la série soit suffisamment bien utilisés chacun de leur côté afin que l’on ait l’impression de passer un très bon moment. Puis d’un autre côté nous avons Silva et Reese. C’est un autre duo que la série exploite de façon assez intelligente ce qui permet d’avoir un autre point de vue mais leur façon de partager leur vision des choses est aussi une marque d’intelligence, prouvant qu’au fond Person of Interest compte faire quelque chose et pas laisser quoi que ce soit de côté. Cet épisode utilise tout un tas de choses que la série maîtrise très bien. On sent que l’on est un terrain connu et pourtant le tout est si original, développé de façon totalement différente de ce que j’aurais pu penser et du coup, tout fonctionne et rutile comme il se doit. Je ne m’y attendais pas du tout mais c’est clairement une façon pour la série de démontrer qu’elle est capable de beaucoup plus et qu’elle n’est pas prête de nous décevoir. En tout cas, c’est comme ça que je le ressens et que j’ai envie de le ressentir. Car cette saison a beau tenter de faire tout un tas de choses, elle parvient surtout à rester cohérente avec ce que Person of Interest a toujours fait et ce n’est pas simple après 4 saisons de se renouveler tout en gardant ses racines.

Note : 9.5/10. En bref, une fois de plus brillant épisode de Person of Interest.

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 4. Episode 8.

Commenter cet article